Boudjemâa: appel à contribuer à la politique de l'économie circulaire    Le refus de l'UE d'inclure le Sahara occidental dans l'accord "interbus" est une avancée intéressante    Khaldi pour la modernisation de la gestion des établissements de jeunesse    Le Gouvernement déterminé à développer une véritable industrie pharmaceutique    Ligue des champions – Gr. B (6e J): le MC Alger rejoint le CR Belouizdad en quarts de finale    Le Comité des experts cliniciens contribuera à la dimension économique de l'industrie du médicament    Prière des Tarawih: les fidèles appelés à continuer de respecter le protocole sanitaire    Coupe de la Ligue: USMA-MCA affiche des huitièmes de finale    Les chaines qui diffuseront les rencontres de nos Pros, ce samedi    FAF - AGE : une seule liste déposée dans les délais    Une conférence sur la transition énergétique durable et innovante lundi et mardi prochains    Nouvelles révélations du parquet d'Alger    Nouveau rendez-vous manqué    Pour qui sonne le glas ?    Décès du prince Philip    Duel entre gauche et droite pour le second tour    Chengriha réclame la décontamination des sites    Nouvelle manifestation à Alger    Acquittement pour 32 activistes    L'option du rationnement écartée ?    Regroupement en tête    Le Chabab en quarts    Halilhodzic n'aime pas les journalistes    1 600 plaintes déposées en 10 ans    Pas de retour à la retraite proportionnelle «pour le moment»    Instauration de taux de redevance réduits    Une femme arrêtée à Tiaret    Du tabac à chiquer saisi par les douanes    Démantèlement d'un réseau de dealers et saisie de plus de 2 kg de kif traité    Le film Their Algeria de Lina Soualem en compétition au 11e Festival du film arabe de Malmö    Hommage à l'insurgé de la Soummam    Adel Djassas décroche le prix Mohamed-Khadda    Plus de 300 toiles exposées    .sortir ...sortir ...sortir ...    Opéra d'Alger : Ouverture des inscriptions aux ateliers de danses et de musique    Statut de la magistrature et composition du CSM: Deux Comités de révision des lois installés    Les walis soumis à une évaluation périodique    LA MAUVAISE SACRALISATION DE L'ADMINISTRATION    8700 logements sociaux distribués    Une menace omniprésente    «Elles sont profondes et particulières»    Grave escalade à nos frontières    Le torchon brûle avec Dybala    «Le pire des cauchemars» dans les hôpitaux de Manille    Les marchés flambent    Il est reprogrammé pour octobre prochain!    Visions abstraites du monde    Alimenter la mémoire collective pour empêcher sa paralysie !    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Ministère de l'Industrie pharmaceutique: Dernières retouches avant la fabrication du vaccin «Spoutnik V»
Publié dans Le Quotidien d'Oran le 03 - 03 - 2021

« Nous sommes à la dernière étape des négociations avec le partenaire russe pour produire le vaccin anti-Covid-19 «Spoutnik V», dès les prochains mois », a indiqué, hier mardi, le directeur de la Régulation au ministère de l'Industrie pharmaceutique, Bachir Allouache. Intervenant sur les ondes de la Radio nationale, Bachir Allouache a également indiqué des « projets vont bientôt voir le jour pour la production de médicaments stratégiques pour diminuer de la facture des importations ».
En application des dernières instructions du président de la République, Abdelmadjid Tebboune, données lors du dernier Conseil des ministres, le ministère de l'Industrie pharmaceutique « a pris toutes les dispositions nécessaires pour faciliter l'entrée en production prochaine du vaccin «Spoutnik V» en Algérie», a-t-il souligné. «Nous sommes en contact permanent avec la partie russe, représentée par le fonds d'investissement direct pour la réalisation de ce projet qui est aux dernières retouches avant l'entrée en production prochaine au niveau d'une unité relevant du groupe Saidal dans la wilaya de Constantine», a-t-il encore indiqué. «L'Algérie est en mesure de produire ce vaccin anti-Covid dans ses quatre étapes grâce à notre maîtrise du processus technologique de fabrication et notre expérience dans ce domaine», a expliqué le directeur de la Régulation au ministère de l'Industrie pharmaceutique. Ce dernier a également ajouté que l'Algérie « dispose de laboratoires et le capital humain nécessaires, ce qui va nous permettre de mener d'autres projets de fabrication de nouveaux types de médicaments avec nos partenaires chinois ». « C'est le groupe public Saidal qui va produire le vaccin anti-coronavirus dans une première étape, avant d'impliquer le secteur privé dans ce domaine, avec pour objectif premier l'exportation de ce vaccin vers des pays voisins après satisfaction des besoins nationaux », a-t-il expliqué.
L'invité de la Radio a, par ailleurs, indiqué que la nomenclature nationale des médicaments compte 3.600 produits pharmaceutiques dont 2.200 produits localement », précisant que l'Algérie « planifie pour la fabrication localement d'autres médicaments à forte valeur ajoutée, comme ceux destinés aux malades diabétiques, les maladies hématologiques ou encore le cancer, pour diminuer de la facture des importations». Chiffres à l'appui, Bachir Allouache a révélé que 29 médicaments représentent 50% du budget de la Pharmacie centrale des hôpitaux (PCH), comme les produits destinés au traitement du diabète, les maladies du sang et le cancer », ajoutant que l'insuline à elle seule représente 20% de la facture d'importation, en attendant le lancement, dans les prochains mois, du projet pour la production en Algérie de l'insuline dite de « deuxième génération » par le groupe public Saidal. Le directeur de la Régulation au ministère de l'Industrie pharmaceutique a, enfin, indiqué que 50 unités de fabrication de médicaments relèvent du secteur privé, dont 29 doivent entrer en production prochainement.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.