L'ICÔNE AUX DEUX COMBATS    DES ENTREPRISES AU CHEVET DES HÔPITAUX    Les médecins et les infirmiers à la retraite appelés en renfort    En Algérie, le système de santé est submergé par le variant Delta    COLÈRE DES DEMANDEURS DE LOGEMENTS À EL-TAREF    Une trentaine de malades évacués vers le CHU et les EPH    Les islamistes tunisiens ne font pas l'exception !    UNE INFLUENCEUSE DE TALENT ET DE COEUR    Messaoudi (JSS) creuse l'écart en tête    Le deux poids, deux mesures de Paris    Le PT dénonce les «immixtions étrangères»    Le quotidien français Le Monde enfonce plus le Maroc    L'Afrique du Sud s'oppose à l'octroi du statut d'observateur à l'entité sioniste    «La gestion de l'oxygène est archaïque»    2 femmes retrouvées calcinées dans leur domicile à Bou Ismaïl    Deux batailles qui restent à gagner    «Ce n'est pas facile de courir deux lièvres à la fois»    Boxe : Ichrak Chaïb (75 kg), et Houmri (81 kg) éliminés    Requins et méduses : Il n'y a aucune raison d'en avoir peur    La rage de vivre    Abrous Outoudert revient à la tête du quotidien Liberté    Ligue des champions (Dames) : L'Affak Relizane hypothèque ses chances de qualification    Après son succès dans le clasico : Lavagne croit toujours au podium    Assassinat du docteur Adjrad à Tiaret : Cinq suspects arrêtés    On en a trop fait à propos de la méduse Physalie    Crise politique en Tunisie : Le président Saïed s'inscrit dans la durée    Sortir l'entreprise de sa léthargie : un défi pour le gouvernement !    Les problématiques de nos universités et facultés de médecine sont également de l'ordre des pratiques pédagogiques    La révolution du numérique modifiera le nouveau pouvoir mondial    MOURIR LENTEMENT POUR SAUVER SA VIE    La mémoire nationale: Le contentieux archivistique franco-algérien pris en otage !    IL ETAIT UNE FOIS !    Il y a eu réaménagement des horaires    Goudjil scrute les 541 jours de Tebboune    Une réconcilation entre Ouattara et Gbagbo    Les Fidjiens conservent    Bouras et Berrichi ferment la marche    Mikati entreprend de former un nouveau gouvernement    Une feuille de route pour la Tunisie    Le président d'El Bina défraye à nouveau la chronique    Le président dit : oui!    Projet de restauration d'une mosaïque romaine à Alger    Des poids lourds de la littérature sélectionnés    Nice intègre la liste du Patrimoine mondial    "LE SERMENT"    Wali/PAPW : le ménage artificiel    Le chef de l'état présente ses condoléances    Comportement d'une victime et d'un inculpé    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.



Ligue Inter-régions - Play-off: Six tickets pour la Ligue 2 en jeu
Publié dans Le Quotidien d'Oran le 24 - 06 - 2021

Le play-off devant désigner les six équipes qui accèderont en Ligue 2 débutera cet après et s'étalera jusqu'au 30 juin prochain. Compte tenu de l'importance de l'enjeu, c'est l'incertitude qui règne. Les douze formations concernées par ces joutes s'apprêtent à écrire une nouvelle page de leur histoire et l'erreur n'est pas permise pour ne pas gâcher le travail de toute une saison. Pour une meilleure organisation, plusieurs décisions ont été prises. Des réunions techniques sont programmées avant chaque match en présence des deux présidents, des deux entraineurs et les deux secrétaires généraux des clubs. Etant donné que les matches se dérouleront sur des terrains neutres, la LIRF prendra en charge les dépenses liées à l'hébergement et les frais du PCR des équipes participantes.
La commission d'arbitrage a procédé à la désignation secrète des arbitres et les clubs participants ne connaitront les arbitres que sur place. De son côté, la DGSN a pris toutes les dispositions nécessaires autour des trois stades retenus (20 Août 1955 d'Alger, 8 ami 1945 de Sétif et Ahmed Zabana d'Oran). Ainsi, pour une meilleure maîtrise de la situation et pallier à toute éventualité, il est interdit toute circulation ou autre présence des supporters aux alentours des stades. Le premier match programmé aura lieu aujourd'hui au stade du 20 Août entre la JSMB et la JSD. La ville de Bordj Menaiel et celle de Jijel sont en ébullition où les dizaines de milliers de fans se préparent à la fête et croient à l'exploit. En effet, la JSMB veut renouer avec de bons souvenirs où l'équipe avait battu à l'époque l'USFA (Burkina Faso) et l'Etoile du Sahel en coupe d'Afrique.
Le team de Bordj Menaiel, qui a coiffé sur le fil l'IRB Khemis El Khechna, ne veut pas rater ce dernier virage menant vers l'antichambre de l'élite. Les Djemai, Limane, Tiza, Benaissa, Debbab et leurs consorts sont déterminés à réaliser le rêve et faire hommage au légendaire président Ali Tahanouti qui a eu l'honneur d'écrire les plus belles pages de l'histoire de la JSBM. C'est la même ambition recherchée par son adversaire du jour, la JSD. Son entraineur Samir Houhou, considéré comme l'homme des grands défis, a axé son travail sur le volet psychologique pour permettre à ses joueurs d'aborder ce match dans de meilleures conditions. Les joueurs de la JSD sont investis d'une lourde responsabilité afin de répondre à l'attente de leurs supporters. La formation Jijelie, qui a enfanté Amoura (ESS), ne veut pas s'arrêter en si bon chemin surtout que tous les moyens ont été mis à la disposition de l'équipe. Ainsi, la JSD a rendez-vous avec l'histoire et ce, pour rendre un bel hommage aux anciens Said Anane, Lyes Hadji (surnommé le Garincha algérien), Boudergui, Aberkane, Lamri, Khellaf, Boubzari, les frères Keddam, Bouzekria et tous ceux qui ont contribué à la création du club et ceux qui ont revêtu le maillot «Vert» de la JSD. Alors qui aura le dernier mot ? Réponse cet après midi.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.