Il sera inhumé aujourd'hui à El Alia: Abdelkader Bensalah n'est plus    Haut Conseil de Sécurité: L'espace aérien algérien fermé aux avions marocains    Exonérations totale des pénalités et des majorations de retard: La CASNOS sensibilise    Réunion Gouvernement-walis samedi prochain    La montée des extrémismes    La France déchirée?    Bekkat Berkani: Une réforme du système de santé est nécessaire    Tébessa: La bataille d'El Djorf revient    Bouteflika, héros tragique de l'Algérie    Ali Ghediri condamné à 4 ans de prison ferme    Annaba a trouvé la parade    Trois projets innovants au concours national de l'entrepreneuriat    40 000 ha prévus pour la prochaine campagne agricole    Renault signe un contrat avec la Bourse de l'Ouest    Salah Goudjil, président du Conseil de la nation    Lumière sur les zones d'ombre    Cinglant revers du makhzen    «La rupture avec le Maroc était nécessaire»    L'Algérie ferme son espace aérien avec le Maroc    Le MOC et le CRT dans l'embarras    Ali Larbi Mohamed signe pour quatre    Pas trop de choix pour le CRB, l'ESS, la JSK et la JSS    Les Vertes bouclent leur stage d'évaluation    Tuchel ne lâche pas Werner    Hakimi veut marquer l'histoire du club    Les préoccupations locales dominent    Les projections de l'Anade    Ca grogne    Une saignée inévitable    MERIEM    Démarrage des soldes    De nouveaux établissements inaugurés    La pénurie en eau potable était évitable    182 affaires en 9 mois    "LA LITTERATURE NOURRIT L'IMAGINAIRE ET FAÇONNE UN INDIVIDU LIBRE"    De quoi la littérature est-elle le nom en Algérie ?    L'EVEIL DES CONSCIENCES    «Ma renaissance en couleurs...»    Elle est accusée de conflit d'intérêts    Tayeb était calme et juste    Abdelkader Bensalah n'est plus    Lamamra s'entretient avec son homologue français    Le Président Tebboune préside une réunion du Haut Conseil de Sécurité    12 éléments de soutien au terrorisme en une semaine    Niger-Algérie à Niamey à 17h    Séminaire pour les arbitres d'élite    La mise au net de Amar Belani à l'ambassadeur du Maroc    Tebboune reçoit un appel téléphonique de Macron    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.



En raison de la flambée des cas Covid: Arrêt des activités pédagogiques à l'Université
Publié dans Le Quotidien d'Oran le 25 - 07 - 2021

A une semaine des grandes vacances, les activités pédagogiques à l'université sont suspendues depuis hier.
Une note du ministère de l'Enseignement supérieur et de la recherche scientifique (MESRS), datée du vendredi 23 juillet 2021, par le directeur-adjoint de l'enseignement du premier et second cycles, adressée aux chefs d'établissements, avec « effet immédiat », demande de cesser toutes les « activités pédagogiques de fin d'année ». « Au vu de l'évolution de la situation sanitaire actuelle dans notre pays, et après concertation avec monsieur le secrétaire général et monsieur le directeur général des enseignements et de la formation, il est demandé à l'ensemble des Chefs d'établissements de sursoir à toute activité pédagogique en cours », indique la note. Selon le document, sont concernés par cette suspension aussi bien les enseignements que les examens, les soutenances et les délibérations.
La même note demande aux Chefs d'établissements de « faire procéder à la signature à distance des PV de sortie des enseignants ». Quant au fonctionnement administratif au sein des universités, le document précise qu'il « est laissé aux Chefs d'établissements le maintien du personnel nécessaire au fonctionnement de l'établissement ». Dans une seconde note, datée d'hier, le MESRS apporte des « précisions et clarification », pour une « application correcte » de la précédente note.
Ainsi, le MESRS confirme que « les examens non encore achevés » ainsi que « les soutenances non programmées » sont « reportés au mois de septembre 2021 ». Quant aux « délibérations et les soutenances de thèse de doctorat et de mémoires de fin d'études, déjà programmées jusqu'au 31 juillet, et dont les conditions pédagogiques sont remplies, peuvent avoir lieu sur accord du chef d'établissement et dans le respect stricte du protocole sanitaire ». Est également autorisée, « la remise des diplômes aux étudiants sortants, de manière individuelle et dans le respect strict du protocole sanitaire ». Concernant l'organisation du travail dans les universités, les « réunions restreintes peuvent être organisées dans le respect de la distanciation et de l'aération des lieux», ajoute la nouvelle note du MESRS. Notons que bien avant ces dispositions de la tutelle, dans plusieurs établissements de l'enseignement supérieur, comme c'est le cas à l'Université des sciences et de la technologie Houari Boumediene (USTHB), une partie des examens de rattrapage ont été déjà reportés à septembre. La raison de ce report est due à l'arrêt des prestations de transport des étudiants et de la restauration au sein des cités universitaires depuis la mi-juillet. L'USTHB avait quand même maintenu la délivrance des diplômes de licence pour les étudiants ayant achevé avec succès leur 3e année avant le rattrapage.
Pour ce qui est des inscriptions des nouveaux bacheliers, comme pour les fiches de vœux des étudiants admis en première année de Master, elles se dérouleront, comme l'année passée, totalement sur Internet via la plateforme numérique Progres.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.