Importation de véhicules: Le nouveau cahier des charges avant fin mars    Ministère de l'Industrie: 500 projets concrétisés dans une semaine    Médicaments: La facture en baisse grâce à l'Industrie pharmaceutique    Replacer la Syrie à la table arabe    Reprise des opérations de rapatriement: 270 Subsahariens reconduits vers leurs pays    JM-Oran 2022: Une véritable course contre la montre engagée    Elections de la LFP: L'étau se resserre sur Medouar    Football: Les dettes des clubs professionnels dépassent les 1.000 milliards de centimes    Santé: Protestations pour une hausse des salaires    Rencontre syndicats/ministre: Pour une conférence nationale sur le transport    Les sens variables des démocraties    Tlemcen: Le court-métrage fait son cinéma    Sergueï Lavrov prochainement à Alger    Le processus d'Astana reprendra bientôt    «La réforme financière est la mère des batailles»    Le dernier spasme des oligarques    CE QU'on découvre dans les ateliers    Des places chères chez les Verts    Lewandowski ne digère pas la consécration de Messi    Le real vise Icardi    "Lutter inlassablement et efficacement contre la bureaucratie"    Des partis dans le flou    Faut-il s'en inquiéter ?    Les spécialistes tirent la sonnette d'alarme    On vaccine!    Un enseignant défiguré à l'acide    35 décès et 1019 blessés en une semaine    3 décès et 197 nouveaux cas en 24 heures    L'Algérie explique sa stratégie    La longue série de trahisons    «Certaines destinations ont le vent en poupe»    La guerre des mémoires rebondit à nouveau    Mohamed Tahar Fergani: l'âme du malouf    Le parti du peuple palestinien salue l'invitation du Président Tebboune pour réunir les factions palestiniennes à Alger    Coupe arabe : l'Algérie et l'Egypte se neutralisent (1-1)    «Marcher en duo», le premier pas vers une industrie compétitive    Nous n'adhérerons à aucun processus de paix au vu de la poursuite du terrorisme marocain et du silence onusien    Les nouvelles technologies contribueront à sa généralisation    LDC : Le programme des matchs de ce mardi    Seules deux femmes siégeront à l'APW de Béjaïa    12 militaires et "des dizaines de terroristes" tués    Les Benhamadi condamnés    Le dossier sera traité jeudi prochain    "l'industrie musicale vit sa plus mauvaise période"    Tout dépendra encore des recours    A Tierra met le cap sur Annaba    Aziza Oussedik en paisible retraite    Le renvoi révélateur?    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.



Ligue des champions d'Europe: Liverpool veut sa revanche
Publié dans Le Quotidien d'Oran le 19 - 10 - 2021

Trois semaines après une seconde journée marquée par quelques surprises et du beau jeu, l'étape de ce mardi s'annonce pleine de promesses avec des affiches où le spectacle est quasi assuré. Dans le groupe A, Paris SG reçoit Leipzig et aura bien évidemment les faveurs du pronostic. Car les Allemands ont commis la même erreur en sous-estimant Bruges, qui a raflé la mise. Avec le trio Messi-Neymar-Mbappé. Le champion de France devrait passer ce cap sans encombre et conserver sa première place au goal-average face à un RB Leipzig affaibli par le départ de deux cadres au Bayern Munich, Upamecano et Sabitzer. Les Parisiens seront bien sûr à l'écoute du match Bruges-Man City. Certes, les Citizens possèdent un effectif de classe, mais leur entraîneur Pep Guardiola, et c'est l'avis de tous les sportifs, continue à effectuer des choix surprenants.
Et pourtant, les Anglais sont dos au mur et doivent gagner. Car le champion de Belgique est meilleur qu'on ne le croyait et possède, entre autres, deux atouts majeurs en attaque, avec l'international belge De Ketelaere, qui a marqué récemment un but entre les jambes du gardien de l'Italie Donnarumma pour le compte de la troisième place de la Ligue des Nations, et du jeune Hollandais Noa Lang, qui vient d'attirer l'attention des grands clubs européens, à l'affût des bonnes affaires lors du mercato d'hiver et qui sont tous deux pour beaucoup dans les performances du FC Bruges. A signaler que l'entraîneur belge Rik De Mil est un adepte du 4-3-3. Si les Mancuniens ne fournissent pas un grand match, leurs espoirs de qualification se réduiraient. De leur côté, les Belges ne font aucun complexe et méritent tous les éloges. Un air de revanche planera sur le stade Wanda où l'Atlético reçoit Liverpool. Jusqu'à ce jour, les Anglais n'ont pas oublié leur défaite à domicile il y a deux ans face à cette équipe madrilène capable du meilleur comme du pire. Le discours du coach Jürgen Klopp est clair, il veut sa revanche sur Diego Simeone, le «réaliste» driver argentin.
De ce fait, on aura droit à un duel tactique entre deux techniciens à forte personnalité. Et si les Espagnols font preuve du même allant, le suspense est garanti. Des exploits individuels ne sont pas à écarter. Dans l'autre match de ce groupe, on ne devrait pas s'ennuyer non plus avec Milan AC-Porto.
Chez eux, les coéquipiers de notre Fennec Bennacer ne peuvent se contenter du nul, car ayant déjà un handicap par rapport à Liverpool et à l'Atlético, tandis que les Portugais abattent (déjà) l'une de leurs dernières cartes. La défaite est interdite pour eux. Il s'agit donc d'un débat à l'issue incertaine.
L'Ajax, confortable leader du groupe C, accueille son dauphin, Dortmund. C'est une belle opportunité à saisir pour les Hollandais afin de prendre une sérieuse option pour la qualification. On s'attend à ce que les Bataves, avec leur attaque aussi prolifique que celles du Bayern et de Liverpool, donnent du fil à retordre aux Allemands, actuellement inconstants malgré leur poste de dauphins en Bundesliga et de la star montante Haaland. Ces derniers seront à l'écoute du match Besiktas-Sporting ces deux équipes n'ayant pas débloqué leur compteur. Il s'agit d'une rencontre où le suspense devrait être présent entre des Turcs offensifs et des Portugais, plus techniques mais qui serreront leur garde. L'objectif des deux formations est clair, gagner et espérer un échec du Borussia Dortmund pour reprendre des couleurs. Dans le groupe C se trouve la grosse surprise de ces deux journées de Ligue des champions. En effet, si la victoire de FC Sheriff, lors de la première journée face au Shakhtor Donetsk n'a pas attiré l'attention, le second succès des Moldaves à Madrid face au Real a fait sensation. Les coéquipiers de Benzema n'ont pas réussi leur retour au stade Bernabeu après deux années d'absence.
Or, l'entraîneur Ancelotti aura des difficultés à aligner un onze performant en raison des blessures des internationaux avec leurs sélections. La plus importante est celle du duo Alaba-Militao, c'est-à-dire la charnière centrale. Le coach italien n'a plus que Nacho et Vallejo, ce dernier n'ayant aucun temps de jeu dans les jambes.
En outre, le milieu, jadis force de l'équipe, est à la peine avec un Casemiro hors de forme et Modric moins décisif. De leur côté, les Moldaves espèrent confirmer ces exploits mais, cette fois, il n'y aura pas d'effet de surprise. De ce fait, ils sont appelés à subir un sérieux test face à des Italiens avertis par les performances de leurs adversaires de ce soir.
De toute façon, les Intéristes sont contraints de gagner, sachant que le Real Madrid est appelé à se ressaisir face aux Ukrainiens de Donestk, dont l'attaque est toujours en panne.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.