Liberté syndicale et exercice du droit syndical: enrichissement du projet de loi    JM/Haltérophilie: Faris Touairi en bronze à l'arracher, avec une prise à 161 kg    La bataille vitale que les jeunes doivent mener est celle de la conscience    JM/Escrime: médaille d'or pour Saoussen Dlindah Boudiaf    Emission d'un nouveau timbre-poste à l'occasion de la Fête de l'Indépendance    Université: Plus de 5 millions de diplômés formés en 60 ans    La Cour constitutionnelle célèbre le 60e anniversaire de l'indépendance    Mise en garde contre l'escalade marocaine au Sahara occidental occupé    Il y a 2 ans, les crânes des symboles de la résistance algérienne retrouvaient leur terre natale    Revue El Djeich: Le Président Tebboune appelle le peuple algérien à resserrer les rangs pour remporter la bataille du renouveau    Hydrocarbures: 4,4 mds USD consentis par Sonatrach dans l'exploration-production en 2021    Canicule annoncée lundi, sur plusieurs wilayas du pays    Le ministère de la Santé appelle au respect des mesures de prévention durant l'Aïd El-Adha    «Le Maroc essaie d'effacer les preuves»    Président libanais: le Sommet arabe d'Alger revêt une importance capitale    Deux unités de production de médicaments anticancéreux et de stylos à insuline inaugurées à Alger    JM / Athlétisme (2e journée): résultats techniques des finales    Célébration du 60e anniversaire de l'Indépendance : Un grand concert de musique andalouse à Alger    Deux clubs espagnols se disputent Isco    Tiaret - Match gala pour Tahar Benferhat: Dans l'attente d'un Mémorial    Libye : des manifestants investissent le siège du Parlement    Feuille de route admissible ?    Pièces de rechange automobiles: «Pas de rupture d'approvisionnement»    «Les attributions de logements ne vont pas s'arrêter»    Le partage du mouton et du repas    La tenue des gymnastes olympiques et le délire collectif    Nombreux forages et exploitations agricoles raccordés à l'électricité    El Tarf: Renforcement du réseau d'électricité    Sahara occidental: L'émissaire de l'ONU en tournée dans la région    Sidi Bel Abbès: Le festival de danse populaire tient ses promesses    «La jeunesse algérienne sait bâtir»    Le directeur de l'Anad placé en garde à vue    Makri avance sa proposition    Le sens et les messages d'un défilé    Deux repentis de Boko Haram se rendent à l'armée    Les déchets ménagers inquiètent    Bilal Afer crée la sensation    Les pros ou les charlatans?    Le bout du tunnel    Le Hamas salue un rapport de l'ONU    «C'est un superbe cadeau!»    Oran vibre au rythme de la mode algérienne    Il était une fois le rai d'antan!    1962-2022: Célébrer une libération « inachevée »?    Le DG du journal «Echaab» limogé    Grand Prix Assia Djebar du Roman: Les lauréats distingués    «C'est un écrin de l'esprit de Novembre»    Oran sous psychotropes    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.



Marché de Hai Edhaya (ex-Petit Lac): Saisie de 3 tonnes de viandes et abats impropres à la consommation
Publié dans Le Quotidien d'Oran le 26 - 04 - 2022

A moins d'une semaine de la surprenante opération de contrôle d'hygiène effectuée au marché populaire de Mdina Jdida et dont l'onde de choc provoqué continue de résonner au sein de la population, vient une autre opération encore plus effroyable.
En effet plus de 3 tonnes de viande et abats impropres à la consommation humaine ont été saisies, avant-hier dimanche, au marché populaire de Haï Edhaya ex Petit Lac. L'opération effectuée par les éléments de la gendarmerie nationale, la Commission d'hygiène et de la santé de la commune d'Oran, l'Association de la protection du consommateurs, les Services vétérinaires a permis de découvrir une grande quantité de viande avariée stockée dans des conditions lamentables en l'absence de mesures d'hygiène. Pire encore certains proposaient de la viande chevaline comme étant de la viande bovine. Des mesures ont été prises à l'encontre des contrevenants. Plus de 2 tonnes de viande ont été acheminées vers le parc zoologique de la commune. Cette grande quantité de produits carnés était proposée à la vente sans aucun respect des mesures d'hygiène en vigueur et de la chaîne de froid et de transport qui doit répondre à des normes strictes afin d'éviter qu'elles soient contaminées. Cette viande dont l'état sanitaire laisse à désirer, risquait de mettre en péril la santé des citoyens et peut être les tuer carrément en cas d'intoxication alimentaire sévère. Malgré l'arsenal de lois portant sur la protection du consommateur certains commerçants sans scrupules, continuent d'écouler des produits alimentaires avariés au détriment de la santé du consommateur. Pour rappel, la semaine passée plus de 3.000 kg de viandes blanches, viandes rouges et des abats de moutons impropres à la consommation ont été saisis au marché de Mdina Jdida.

Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.