«C'est un écrin de l'esprit de Novembre»    Répéter, vaut souvent, convaincre!    Fin de parcours du touriste judiciaire    Sur la «piste» du nil    Un pays à la recherche de son destin    Trois projets de loi adoptés    Le Parlement espagnol bouscule Sanchez    «Bâtissons des projets communs!»    Le prince de Monaco a séjourné à Oran    L'entrée fracassante des Algériens    Messi poussé vers la sortie?    Le club à l'affût pour Neymar    L'été en pente douce    La grande vadrouille    Oran sous psychotropes    «Je veux rallumer la Bougie»    Le HCA lance le débat    Clôture en apothéose    La Banque d'Algérie émet une pièce de monnaie métallique de 200 DA    JM/handball/ dames Gr.A - 1re journée : le point après Algérie - Croatie 21-31    JM /Athlétisme (2e journée) : Abdelmalik Lahoulou décroche le bronze sur 400M haies    JM/Boxe dames : Hadjila Khelif (-60 kg) offre à l'Algérie une 2e médaille d'or    60e anniversaire de l'Indépendance: l'ANP organise un défilé militaire mardi prochain    Sommet de l'Unesco : Belabed met en avant l'intérêt accordé par l'Etat à l'éducation et à l'enseignement    Le ministre de la Communication installe les nouveaux DG d'El Chaâb et d'El Massa    Lamamra à Beyrouth pour prendre part à la Réunion consultative des ministres arabes des Affaires étrangères    OM: Sampaoli, c'est fini ! (officiel)    Assurances: le DG de la CNMA, Cherif Benhabilès, élu vice-président de l'OAA    Formation/enseignement professionnels: diversifier les offres de formation en tenant compte des spécialités prioritaires    Front Polisario: le massacre horrible perpétré par les autorités marocaines contre les migrants africains, "un crime presque parfait"    Inter Milan: Onana et Mkhitaryan, c'est signé !    Aïd Adha: mise en place d'un système d'encadrement sanitaire au niveau des points de vente de bétail et abattoirs autorisés    Grand Prix Assia Djebar du roman : les lauréats distingués à Alger    JM 2022: Oran vibre au rythme de la mode algérienne et de l'habit traditionnel    Sidi Bel-Abbes: ouverture du festival international de danse populaire    Migrants tués par la police marocaine : le chanteur nigérian Seun Kuti annule un concert au Maroc    PAP: Abdelmadjid Azzedine élu président du Groupe géopolitique de l'Afrique du Nord    Le Président Tebboune reçoit la PDG de la compagnie américaine "Occidental Petroleum Corporation"    L'ennemi n'est-il plus le même ?    L'art subtil du mensonge face aux enjeux de vérité: De la stratégie de l'araignée à la politique de l'autruche (1ère partie)    Grâce au nouveau gisement de gaz: L'Algérie pourra honorer ses nouveaux engagements d'exportation    Tlemcen: Les promesses du PDG de Sonelgaz    En attendant des solutions adaptées: 600.000 élèves quittent les établissements scolaires chaque année    22 carrières enveniment le quotidien des habitants de Sidi Ben Yebka: Des élus locaux réclament un changement de l'itinéraire des camions    L'Algérie pouvait-elle mieux faire ?    Sidi Bel-Abbès: Le Festival international de danse populaire de retour    Justice: Ould Abbes et Barkat condamnés à 6 et 4 ans de prison    «Rachad», ses sources de financement et le «MAK»: Le grand déballage de Benhalima se poursuit    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.



Des boulangers qui font fi de la santé du consommateur: De la pâte à pain pétrie à même le sol
Publié dans Le Quotidien d'Oran le 21 - 05 - 2022


Un contrôle de l'hygiène et de la qualité dans les quartiers ‘Eckmühl' et ‘Torro' a démontré que certains commerçants sont allés trop loin dans le non respect des normes sanitaires en vigueur mettant en péril la santé de leurs clients ou carrément leur vie comme c'était le cas dans deux boulangeries et une pâtisserie. Au cours de cette sortie où étaient présents les éléments de police relevant de la 13ème sûreté urbaine, des membres de la Commission de la santé et de l'hygiène de la commune d'Oran ainsi que ceux de l'Association de la protection du consommateur d'Oran et des représentants de la direction du Commerce, le comble de l'horreur a été dépassé ! Dans l'un des commerces ciblés, il a été découvert que la pâte destinée à la fabrication du pain et des gâteaux était à même le sol et où elle a été pétrie et mise au repos avant d'être enfournée, à côté des sacs de sucre, de farine et d'un tas de déchets métalliques rouillés. Cette préparation se trouvait dans des conditions d'hygiène exécrables. Le faux plafond était cassé et laissait apparaître une tuyauterie douteuse, d'où pouvaient tomber des insectes ou des rats. Un plan de travail pouvait réunir, à lui tout seul, toutes les infractions inimaginables de salubrité. Les arômes et colorants étaient douteux, allant jusqu'à utiliser une simple feuille de papier comme pochoir. Mais le plus bizarre est la découverte d'une petite moto parquée dans le laboratoire de travail. «Des gâteaux aux gaz d'échappements». Le bilan de cette opération qui a choqué plus d'un et ne cesse de faire parler d'elle, sur les réseaux sociaux ou certains utilisateurs ont mis les noms et les photos de façades de ces commerçants défaillants et douteux, a été la saisie de plus de 100 kg de produits impropres à la consommation et des procès-verbaux avaient été établis ainsi qu'une mise en demeure à la pâtisserie. D'autre part, au quartier El Barki, une animalerie clandestine avait été découverte. Le gérant de ce commerce, qui est régi par une législation très stricte qui prévoit une batterie de mesures pour la bonne santé et l'hygiène des animaux, ne respectait aucune règle. Il avait mis des chats en exposition dans des vitrines dépourvues d'aération au risque de les asphyxier. D'autres étaient mis dans des cages à oiseaux ou dans des aquariums et souvent à plusieurs, le tout dans une hygiène déplorable et des odeurs à couper le souffle. Pour les oiseaux, leur situation n'était pas meilleure. Ils vivaient dans leurs fientes qui se sont épaissies et solidifiées avec le temps et cette chaleur de ces derniers jours. Ce vendeur proposait également des jouets pour enfants qui pouvaient les contaminer.

Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.