35 personnes accusées dans des affaires de corruption    Opérateurs algériens et libyens se concertent sur l'impulsion de la coopération bilatérale    Rencontre mardi sur    Pétrole/gaz de schiste : opportunités et risques    Proposition de paix    «La décision de mon exclusion du bureau exécutif est antiréglementaire»    Le DEN satisfait des résultats    Deuxième place pour Reguigui    Démantèlement d'un gang armé spécialisé dans le vol par effraction    Les services douaniers ont enregistré 70 contraventions depuis le début de l'année en cours    Nécessité d'un schéma national de transport pour réduire les accidents de la route    «L'Hommage au jazz» de Noredine Chegrane    Décès du moudjahid Guergour Ahmed    Découverte d'un bain romain dans la commune de Ferkane    Le Mouloudia vidé de ses cadres !    Rien n'est confirmé Algeria 2020    Le président Tebboune ordonne la tenue d'un Conseil interministériel    Le gouvernement dément la mort de manifestants    Ankara veut créer une zone de libre-échange avec l'Algérie    Les vols à destination de la Chine suspendus    11 harraga interceptés au large d'Oran    "Mal négociés", selon Wahiba Bahloul    Visite inopinée de CHerif Omari a la laiterie de birkhadem    Objectif atteint pour les Verts    Marc Lavoine prochainement en concer    avec «force» l'attaque terroriste contre le camp militaire de Sokolo au Mali    M. Davaasuren, Secrétaire d'Etat au ministère des Affaires étrangères de Mongolie, effectuera une visite de travail en Algérie    Belhimer : consacrer la place de leader de la Télévision publique dans le secteur audiovisuel    Complexe de sidérurgie "Tosyali" d'Oran: le challenge des exportations hors hydrocarbures    Cour suprême: poursuites contre l'ancien wali de Mostaganem Abdelwahid Temmar    Une force africaine en Libye garantira le respect du cessez-le-feu    HADJADJ : Arrestation de 2 vendeurs illicites de boissons alcoolisées    L'EHU d'Oran au chevet des malades de Tiaret    Les consommateurs dénoncent    Découverte d'un bain romain    Nomination de Ahmed Bensebbane à la tête de l'EPTV    Visite d'Erdogan à Alger: le caractère stratégique des relations entre les deux pays réaffirmé    Hand/Tournois de qualification olympique: l'Algérie dans le groupe de l'Allemagne    "Le hirak n'a pas vocation à conquérir le pouvoir"    Lahouazi, Alloune, Khallil et Ferhani sous contrôle judiciaire    Un "terminus" brutal pour la JSK    Liban : le nouveau gouvernement rejeté par la rue    Hirak : discuter pour être indiscutable    5 morts et 32 blessés dans un accident de la circulation    Sortir ...Sortir ...Sortir ...    Deux moi ou la comédie romantique réinventée    Mouvement dans le corps des walis    La présidente par intérim candidate à la présidentielle    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





MASCARA : Des bénéficiaires de logements de l'URBAT en colère
Publié dans Réflexion le 04 - 04 - 2016

Des bénéficiaires de logements de l'URBAT disent que l'exécution des travaux des appartements du 4ème étage du bloc L de la cité des 104 logts, située près du rond-point des lions et à 300 m du siège de la wilaya, oblige ces familles qui ne savent plus à quel Saint se vouer, à saisir expressément cette fois les gestionnaires de la wilaya à l'effet d'user de leur autorité pour exiger de l'URBAT les réparations urgentes de ces logements comme le prévoit les cahiers des charges.
En effet, depuis l'occupation des lieux, il y a, à peine 2 ans, les familles en question endurent les pires atrocités des malfaçons amenant ces dernières à poser la question « Qui est ce responsable qui s'est chargé de leur réception ? ». Ces habitants avancent qu'ils ont été arnaqués dans la construction dont les chambres sont un fait insolite nécessitant une enquête, puisque démunies de plafond et qui ne sont couvertes que par l'envers d'une haute toiture à forte inclinaison, il y a aussi la minceur des murs qui fait vibrer toute la cloison aggravée par la mauvaise pose de la boiserie qui se trouve maintenant descellée des cadres et certains endroits sont crépis à la main vu la trace des doigts. Selon ces derniers, ce constat va jusqu'aux intempéries où les eaux pluviales s'infiltrent par beaucoup de gouttières qui inondent toutes les pièces incitant les occupants à se réfugier chez leurs proches laissant derrière eux leurs affaires couvertes de film en plastique. Ce sont des habitations qui ont été payées cher par des citoyens qui ont fait confiance à un organisme public relevant des compétences de l'Etat qui a ses représentants locaux lesquels ont sous leur coupe des responsables censés vérifier si la construction répond aux normes et surtout l'étanchéité qui fait parler d'elle par temps pluvieux. Toutes les réclamations ont été vaines pour venir à bout de cette arnaque. Les autorités compétentes sont saisies pour intervenir dans ce cas précis très dangereux afin de dépêcher en urgence une commission qui prendra acte de ce qui terrorise ces habitants souffrant du travail bâclé incontrôlé qui a fait que ces demeures ne sont pas aptes à abriter des êtres humains. Ces gens sont dans le désarroi et lancent un appel de détresse aux pouvoirs publics, en tant qu'administrés, pour prendre les mesures qui s'imposent parce que ces acquéreurs crient haut et fort qu'ils ont été roulés et que l'URBAT détient encore des marchés dans la wilaya de Mascara. Cette entreprise risque encore de faire parler d'elle.

Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.