PRESIDENTIELLE DU 12 DECEMBRE : Belaid présente son programme électoral    PRESIDENTIELLE DU 12 DECEMBRE : La campagne électorale débute officiellement demain    STATUT GENERAL DES PERSONNELS MILITAIRES : L'APN adopte le projet de loi    DISPONIBILITES DES MEDICAMENTS : Le ministère prend des mesures pour l'année 2020    Pétrole: le panier de l'OPEP établi à 63 dollars    Chutes de neige sur les reliefs dépassant les 900 m d'altitude à partir de vendredi    FAKE NEWS SUR LES RESEAUX SOCIAUX : Le ministre Rabehi met en garde    Hydrocarbures: décrets présidentiels validant des avenants de contrats d'exploitation    EN-classement historique des buteurs: Soudani revient à 2 buts de Menad    DETOURNEMENT DE PLUS DE 637 MILLIARDS A LA DIRECTION DES IMPOTS : 5 individus dont 3 fonctionnaires interpellés    SERIEUSES PERTURBATIONS DANS LA DISTRIBUTION DU BUTANE A TISSEMSILT : Retour des images des longues files d'attente    NAAMA : Saisie de 106 kg de kif traité près d'Aïn Sefra    TAKHEMARAT (TIARET) : Un dealer condamné à 10 ans de prison ferme    Marathon: plus de 100 coureurs prennent part au Timimoun Trail    La présence américaine en Syrie conduirait à une résistance armée populaire    Massacre d'une famille à Ghaza: la diplomatie palestinienne condamne l'agression israélienne    39e vendredi de protestation : Les manifestants rejettent l'élection du 12 décembre à Sidi Bel Abbès    Chlef : Forte mobilisation pour la « libération des jeunes arrêtés et le rejet des élections »    La création du Commissariat national aux énergies renouvelables et à l'efficacité énergétique    Le Gouvernement procède à l'élaboration de textes de lois pour l'organisation de la profession de journaliste    Soudani : «Très heureux de retrouver l'équipe nationale»    Algérie : Mahrez absent face au Botswana. Belmadi donne la raison    Présidentielle : les médias mobilisés pour une large couverture de la campagne électorale    Insistance sur la sensibilisation et la culture d'alerte pour combattre la traite des êtres humains    Facilitation de la mesure de légalisation des documents d'état civil en langue étrangère    Campagne électorale de la présidentielle: tirage au sort du programme d'interventions des candidats dans les médias    10e Fica : Remise des prix aux lauréats et hommage à Moussa Haddad    CAN-2021Algérie - Zambie 5-0 : les Verts déroulent et démarrent du bon pied    Angleterre : Sifflé, Gomez reçoit le soutien de... Sterling !    Regain de manifestations dans la capitale et le sud du pays    12 morts dans un attentat à la voiture piégée à Kaboul    L'AIE prévoit un ralentissement de la croissance dès 2025    ...sortir ...sortir ...sortir ...    Journée de formation et de sensibilisation    Magic System et des artistes ivoiriens chantent la paix    Béjaïa : Vers une grève à l'université    Bolivie : affrontements à La Paz au premier jour de la présidente par intérim    Le 10e Festival international de danse contemporaine prend fin à Alger    Coupe de la CAF (phase de Poules) : Le Paradou débutera contre San Pedro    Destitution de Trump : Début des premières auditions    Tunisie : Rached Ghannouchi ne sera pas Premier ministre    «Brahimi s'est absenté pour des raisons familiales»    Equipe nationale : les nouveaux prêts à relever le défi    Un plan d'action pour définir les entraves    Appels à l'arrêt immédiat des agressions israéliennes sur Ghaza après la mort de 18 Palestiniens    5 morts et 2 blessés en 24 heures    Tiaret : La finale du concours de chant "Sawt El Waïd" aura lieu jeudi prochain    Trois courts-métrages à l'écran    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





LES RETRAITES MILITAIRES INTERDIT D'EXERCER EN POLITIQUE : Le statut général des personnels militaires à l'APN
Publié dans Réflexion le 23 - 10 - 2019

Le projet de loi sur le statut général des personnels militaires, qui impose au militaire en service des obligations de retenue, tout en prévoyant à lui interdire, en cessation définitive d'activité, d'exercer en politique ou se porter candidat à toute autre fonction politique élective, pendant 5 ans, sera présenté au Parlement.
Le projet de loi complétant l'ordonnance 06-02 du 29 Moharram 1427 correspondant au 28 février 2006, portant statut général des personnels militaires "impose au militaire en activité de service des obligations de retenue", lit-on dans l'exposé des motifs. En effet, l'article 24 "astreint le militaire à l'obligation de réserve en tout lieu et en toute circonstance et lui interdit tout acte ou comportement de nature à compromettre l'honneur ou la dignité de sa qualité, ou à porter atteinte à l'autorité et à l'image de marque de l'institution militaire", explique le document. En outre, l'article 45, de cette même ordonnance, "dispose que le militaire est tenu, y compris après avoir été remis à la vie civile, au secret professionnel et qu'il a le devoir et l'obligation de protéger et de ne pas divulguer, en dehors des cas prévus par la loi, les secrets dont il a, ou a eu connaissance, dans le cadre ou à l'occasion de l'exercice de ses activités". Il est également précisé que "le militaire admis à cesser définitivement son activité est versé dans la réserve en position de disponibilité, en application des articles 1 et 3 de l'ordonnance 76-110 du 9 décembre 1976 portant obligations militaires des citoyens algériens", ajoutant que "dans cette position, il reste à la disposition de l'Armée nationale populaire pour une durée de cinq (5) années durant laquelle il peut être rappelé à tout moment, notamment en cas de crise majeure". "Pendant toute la durée de sa disponibilité, le militaire réserviste reste soumis au statut prévu par l'ordonnance 76-112 du 9 décembre 1976, modifiée et complétée, portant statut des officiers de réserve, qui dans son article 15 bis dispose que le militaire de carrière admis à cesser définitivement son activité au sein de l'armée et versé dans la réserve, exerce librement les droits et libertés que lui confèrent les lois de la République en le soumettant à un devoir de retenue et de réserve et tout manquement à ce devoir de nature à porter atteinte à l'honneur et au respect dus aux institutions de l'Etat, peut faire l'objet de différentes mesures voire de poursuite judiciaire", relève le document.

Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.