Lancement d'un nouveau site web    La valorisation des agrumes passe par leur labellisation    Des syndicalistes demandent au président de purger l'UGTA    Boulmerka dénonce la tenue de compétitions sportives à Laâyoune occupée    Les nouveaux projets expansionnistes du Maroc dénoncés    La situation du tennis algérien au menu de la réunion du CE    Les Verts se préparent déjà    La JSK joue sa dernière carte    108 familles relogées dans des appartements neufs    Evaluation des résultats de la coopération algéro-britanique dans le domaine éducatif    Création de 2.902 places pédagogiques et 5 nouvelles spécialités pour la session de février 2020    Découverte de pièces archéologiques à Tébessa    Sortir le livre sur les places publiques    Un document relatant les ères historiques successives    Soudani retrouve les terrains    Les dates de leur procès fixées    L'Algérie donne le ton et rejette toute ingérence étrangère    Plusieurs soldats tués dans une attaque près du Burkina Faso    Un manque de stratégie et de volonté politique    Un dispositif de surveillance déclenché en Algérie    À el aouana (Jijel) pas de perte humaine    L'Algérie perd une place dans l'Indice Transparency    Le ministre de l'Enseignement supérieur s'explique    Tebboune, à coeur ouvert    L'édification d'une Algérie nouvelle exige la contribution de l'élite nationale    Le peuple insiste sur l'édification d'un Etat libre et uni    Une secousse tellurique de magnitude 3.6 enregistré à Jijel    Arsenal : Vers un retour en Liga pour Ceballos, mais pas forcément au Real    Inter Milan : Accord avec Tottenham pour Christian Eriksen    Futsal/CAN à Laâyoune occupée: une violation flagrante du droit international    Tizi-Ouzou: hommage et recueillement à la mémoire de Matoub Lounes    TIZI OUZOU : Démantèlement d'un réseau de criminels    AMENAGEMENT EXTERIEUR DES LOGEMENTS AADL2 : Levée des entraves administratives à Constantine    NOUVELLES RESSOURCES ENERGETIQUES : Tebboune juge ‘'nécessaire'' l'exploitation du schiste    SURETE NATIONALE : 206 inspecteurs principaux promus    REGLEMENT DE LA CRISE LIBYENNE : Abderrazak Makri soutient la diplomatie algérienne    Bouhired décorée par le président tunisien    Equateur: plusieurs organisations réitèrent le soutien au droit du peuple sahraoui à l'autodétermination    Sahara occidental: Podemos dénonce les manœuvres expansionnistes du Maroc    Football/ révision des statuts : installation d'une commission ad hoc    Un vaccin contre le nouveau coronavirus pourrait être prêt dans trois mois    Rezig préside une réunion consacrée à l'examen de la problématique du transport de marchandises    La communication du président ou l'art de marquer contre son propre camp    Adoption de la proposition algérienne visant l'amendement du statut le CJCA    AS Monaco: Une offensive du PSG pour Slimani ?    Tébessa: élargir les fouilles pour mettre au jour d'autres pièces archéologiques    Dialogue interlibyen : Alger accélère les préparatifs    .sortir ...sortir ...sortir ...    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





POUR LA DEUXIEME FOIS : Des Mostaganémois marchent pour la présidentielle
Publié dans Réflexion le 08 - 12 - 2019

Encore une fois, des Mostaganémois ont répondu à l'appel des organisations de masse pour rejeter haut et fort toute ingérence étrangère dans les affaires intérieures du pays. En effet, pour la deuxième fois, des citoyens de la wilaya de Mostaganem ont organisé, hier dimanche, une marche pacifique de soutien à la tenue de la prochaine élection présidentielle et à l'armée nationale populaire (ANP), a-t-on constaté.
Les participants à cette marche la deuxième du genre dans la wilaya ont arboré le drapeau national et des banderoles exprimant le soutien au prochain scrutin le considérant, selon certains d'entre eux, comme "issue à la crise que vit le pays". Parmi les manifestants ont figuré des travailleurs des divers secteurs dont celui de la jeunesse et des sports, de l'ADE et des représentants de l'UGTA, de la coordination locale des retraités et invalides de l'ANP et de la société civile. La marche a débuté sur l'esplanade de l'hôtel de ville de Mostaganem avant de sillonner le centre-ville scandant notamment, "vote pour l'Algérie", "l'Algérie forte par son peuple, sécurisée par son armée" "armée et peuple, frères". Les participants ont également fermement rejeté l'ingérence étrangère dans les affaires du pays en arborant des pancartes sur lesquelles l'on pouvait lire "ingérence étrangère destructrice des Etats", "non à l'ingérence étrangère" et "non à l'ingérence du parlement européen dans les affaires intérieures du pays". D'anciens appelés du Service national mobilisés durant la décennie noire ont également participé à la marche pacifique pour exprimer leur soutien «absolu» à l'Armée nationale populaire (ANP) et à la tenue de la prochaine élection présidentielle, a-t-on remarqué. Les participants à cette marche, rejoints à l'occasion par des citoyens des communes environnantes, ont brandi l'emblème national et des pancartes, affirmant leur soutien «inconditionnel» à la démarche de l'institution militaire «pour la protection de l'unité et de la stabilité du pays». «Nous sommes prêts à servir de nouveau dans les rangs de l'ANP, comme nous avions déjà accompli notre devoir national durant la décennie noire», ont assuré les manifestants, exprimant leur «détermination à protéger l'honneur de l'institution militaire digne héritière de l'Armée de libération nationale», ont-ils indiqué. «Le processus démocratique, en cours en Algérie, est unique à l'échelle régionale», ont-ils, par ailleurs, estimé, se félicitant de l'accompagnement assuré par l'armée au Hirak, sans l'enregistrement d'incidents, tout en insistant sur l'impératif de l'élection d'un président, considérée «comme l'unique voie pour bâtir une nouvelle Algérie».

Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.