Abdelmadjid Tebboune au MDN    Les étudiants fidèles au "22 février"    «Il y a beaucoup d'argent pour les collectivités locales»    Kamel Rezig veut-il calmer le jeu ?    Les entreprises publiques ont boudé l'événement    Des acheteurs allemands chez des fournisseurs algériens    Un nouveau système d'information pour la douane    Fermeture dans la nuit de mardi à vendredi minuit    Les distributeurs de lait ne décolèrent pas à Chlef    France : les actes antimusulmans ont augmenté de moitié    HRW dénonce la poursuite de la répression    Le meurtrier interjette appel    Boxe/Championnats arabes : avec 12 médailles dont 5 en or    Mouaki rejoint l'ES Sahel    CRB-CABBA décalé au lundi 3 février    Un réseau de cambrioleurs démantelé à Alger    Cinq pays au 10e Festival international du théâtre de Béjaïa    ACTUCULT    Lumières sur un super-héros, très secret et réel    Le 8ème sommet du Comité de haut niveau de l'UA sur la Libye jeudi à Brazzaville    Nécessaire révision des statuts particuliers des enseignants universitaires    Détermination de l'ANP à soutenir les démarches du Président Tebboune    Hand/Tournoi de qualification olympique: l'Algérie débutera face à la Slovénie    Une foire internationale de la production à Alger proposée par l'Union arabe    Zitouni exhorte les jeunes à l'unité pour faire avancer l'Algérie    Coronavirus: Le président ordonne le rapatriement des Algériens établis à Wuhan    Alger: Rassemblement d'enseignants du primaire    El-Bayadh: Le logement passé au peigne fin    Oran: Le procès de Kaddour Chouicha de nouveau reporté    JS Kabylie: Yamen Zelfani nouvel entraîneur    Oum El Bouaghi: Deux morts dans le crash d'un avion militaire    Les étudiants toujours mobilisés    La pointe extrême du singulier    L'OMS tire la sonnette d'alarme    Le parc d'attraction rouvre ses portes    Vivre le (dés) espoir d'une mère nigériane    2 millions d'Irakiens manifestent contre la présence des USA    Allez à Ghaza et criez «plus jamais ça !»    Anes Tounsi sacré «Meilleur nageur» à juste titre    Algérie : le 7 février, dernier délai pour fixer le reste du calendrier    La collection «Continents Noirs» fête ses 20 ans    Découverte d'un bain romain à Ferkane (Tébessa)    Les militairesisraéliens frappent une cible du Hamas    Le chiffre d'affaires de la CNMA s'est établi à 15 milliards de dinars    Le président du Conseil scientifique de l'Agence de greffe d''organes    «L'équipe a retrouvé sa confiance et sa stabilité après le départ de Lavagne»    Poursuites contre l'ancien wali de Mostaganem Abdelwahid Temmar    «L'Hommage au jazz» de Noredine Chegrane    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Commentaire
Le cancer, cette terrible maladie
Publié dans La Voix de l'Oranie le 11 - 06 - 2006

Avec les 20.000 morts qu?il provoque chaque ann?e, le cancer est l?une des principales causes de la mortalit? en Alg?rie. Cancer du sein, chez la femme et des poumons, chez l?homme, sont les plus fr?quents. Les femmes repr?sentent plus de la moiti? des cas recens?s. Cette ann?e encore, 26.100 nouveaux cas ont ?t? enregistr?s, ce qui a pouss? les autorit?s sanitaires ? ?laborer un programme de lutte contre ce fl?au terrifiant. Fulgurant, sans th?rapie probante, co?teux, mal pris en charge et contraignant, le cancer m?ne, dans la plupart des cas, droit au cimeti?re. 45,4 milliards de dinars. Telle est l?enveloppe dont a ?t? dot? ce programme qui se propose de r?duire le taux de mortalit? par la mise en place d?un syst?me de d?pistage pr?coce, la multiplication des centres sp?cialis?s et la formation de m?decins sp?cialistes. Cette maladie insidieuse, qui n?est d?tect?e souvent que tardivement, tend ? frapper de plus en plus les jeunes alors que l??ge moyen des personnes atteintes est de 51 ans chez les femmes et 59 ans chez les hommes. Le programme de lutte contre le cancer est imp?ratif et devra, sous peine d??chec, int?grer d?autres param?tres et d?autres minist?res. L?un de ses objectifs est de s?adapter aux moyens de lutte existants et qui sont malheureusement d?risoires, de les am?liorer et de les d?velopper.
Le tabagisme, responsable de 43% de cas et l?amiante, largement utilis?e encore, devront ?tre ?radiqu?s. Le respect de l?espace du non-fumeur et la proscription de la cigarette des lieux publics, doivent ?tre institu?s en culture rigoureuse. Le commerce du tabac ainsi que sa consommation devront ob?ir ? des r?gles strictes, ce qui est loin d??tre le cas quand on sait que la premi?re activit? vers laquelle se rabattent les jeunes ?ject?s du syst?me scolaire ainsi que les travailleurs qui ont perdu leur emploi ou m?me des retrait?s en mal de travail, est le commerce de cigarettes qui sont souvent de mauvaise qualit? et nocives.
La drogue, qui a pris des proportions alarmantes tant au niveau de la consommation que de la ?distribution?, complique davantage le programme. Mais y a-t-il r?ellement volont? de lutte ou ne s?agit-il que de sommes ? consacrer ? des structures d?faillantes et sans envergure?
La lutte contre le cancer est une affaire s?rieuse qui implique des programmes de recherche scientifique, le montage de laboratoires performants et le lancement de campagnes de sensibilisation permanentes qui peuvent mener jusqu?en prison les contrevenants, avec ? la cl? de lourdes amendes. L?environnement actuel et la l?gislation en vigueur permettent-ils cela?


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.