Les réactions divergent entre optimisme et hésitation    «La qualité des candidatures définira le taux de participation»    Les lois relatives au régime électoral et à l'Autorité indépendante des élections promulguées au Journal officiel    Lamiri appelle à soutenir le pouvoir d'achat du citoyen    Redonner confiance et rapprocher l'Etat du citoyen, par une réelle décentralisation    Nouveaux horaires des trains de banlieue algéroise    La guerre en Syrie est officiellement terminée    Le MC Alger revient avec une précieuse victoire d'Oran    Ultime dérogation pour Cherif El Ouezzani, le CA au box des accusés    «La JSK réalise une nouvelle progression»    Slimani en tête du classement des meilleurs joueurs de la L1    Un artisan au service de l'éducation    L'Etat a construit des milliers de logements mais la crise perdure :    Les jeunes d'une agglomération secondaire réclament une aire de jeu    Pour les passionnés de fantastique    Une chaîne exclusivement dédiée aux pays du Maghreb    Un festival pour la promotion des traditions méditerranéennes    Algérie-Grande Bretagne: Le Royaume-Uni pour l'élargissement des relations économiques avec l'Algérie    Production de pétrole, attaques de drones en Arabie: le Brent atteint un niveau sans précédent depuis 30 ans    Stabilité et épanouissement de la nation    JM Oran-2021: Le logo officiel de la 19e édition sera présenté ce mardi    Election présidentielle: Discours du chef de l'Etat à la Nation (Texte intégral)    Ramaphosa veut rassurer les pays africains    Nouveau prix pour la Clio 4 GT Line    Honda présente la Honda e    Mohamed Djemai se retire du FLN    Enquêtes dans les écoles    On se trompe de dépouilles !    Un déficit de 4,41 mds de dollars    Psychotropes : en finir avec l'anarchie    3 prévenus placés en détention provisoire    MORTS PAR NOYADE ET PAR MONOXYDE DE CARBONE : Huit personnes décédées en 24 heures    CEM ‘' MOHAMED LAKHAL ‘' DE KHARROUBA : Les enseignants dénoncent la surcharge des classes    Plaidoyer pour une loi sur l'acquisition de tableaux    Sortir ...sortir ...sortir ...    Bull, portrait d'une Amérique à l'abandon, couvert de récompenses    Pour des mesures urgentes en matière d'éducation    JSK : Il a réussi son premier match international… : Mebarki s'affirme !    CRB : Coupe de la CAF, le plus dur reste à faire à Alger    Faible taux de participation et indécision totale    Le chef Raoni proposé au prix Nobel de la paix    Kagame veut éjecter l'Afrique du Sud des instances de l'UA    Sous le signe de l'amitié algéro-italienne    Suppression de la règle 51/49: Le débat est lancé    Football - Ligue 2: Le DRBT rejoint le duo de tête    Mohamed Chorfi à la tête de l'Autorité de surveillance des élections    Conclave wali-chefs de daïras et P/APC: Des mesures urgentes pour parer à d'éventuelles inondations    Analyse: Invitée au G7… L'Afrique n'a-t-elle vraiment fait que de la figuration ?    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Appel à l'ouverture de CHU spécialisés dans la chirurgie des cardiopathies congénitales chez l'enfant (spécialiste)
Publié dans Algérie Presse Service le 09 - 03 - 2013

Le président du 6e congrès national de chirurgie cardio-vasculaire, le Pr. Mohand Amrane, a appelé, vendredi à Alger, à l'ouverture de nouveaux CHU spécialisés dans la chirurgie des cardiopathies congénitales chez l'enfant.
Le Pr. Amrane, chef de service de chirurgie cardio-vasculaire à l'Etablissement hospitalier spécialisé (EHS) Mohand Amokrane Maouche, a, à cette occasion, évoqué les projets d'ouverture de trois nouveaux CHU spécialisés dans la chirurgie des cardiopathies congénitales chez l'enfant à Alger, Annaba et Tizi-Ouzou, lesquels n'ont pas encore vu le jour à l'exception, a-t-il dit, du CHU de Draâ Ben Khedda (Tizi-Ouzou) qui est en phase d'équipement.
Pour le spécialiste, l'Etablissement hospitalier spécialisé dans la chirurgie des cardiopathies congénitales de Bousmaïl qui relève de la CNAS, le seul au niveau national, n'arrive pas répondre pas à la demande croissante dans ce domaine.
Concernant la chirurgie cardio-vasculaire chez les adultes, le Pr. Amrane a indiqué que le territoire national comptait cinq EHS, dont trois à Alger, un à Constantine et un autre à Oran.
En ce qui concerne les personnes âgées souffrant de maladies cardiovasculaires, dont l'état de santé nécessite une chirurgie, le Pr. Amrane a fait savoir que ce type de chirurgie présentait un facteur de risque pour cette catégorie.
Ces dernières années, les spécialistes de par le monde ont recours, dans pareils cas, à la pose de valves aortiques ou à l'implantation d'endoprothèses, a-t-il ajouté.
Mais ces nouvelles techniques, a-t-il dit, sont "très pointues et très onéreuse". En Europe, la pose d'une valve aortique coûte 32.000 euros et l'implantation d'endoprothèses revient à 10.000 euros, a-t-il précisé.
Le Pr. Amrane a appelé de ses vœux l'introduction en Algérie de ces techniques de pointe, rappelant le rôle du secteur privé dans la prise en charge des malades nécessitant une chirurgie, dans le cadre du conventionnement avec la CNAS.
Des médecins venus de plusieurs régions du pays, mais aussi de Belgique et de France, prennent part, trois jours durant, aux travaux du 6e congrès national de chirurgie cardio-vasculaire.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.