Hôpital mère-enfant de Sétif : ablation d'une tumeur de 20 kg de l'utérus d'une quinquagénaire    Le Premier ministre ordonne de changer le visage des zones d'ombre avant la fin de l'année en cours    Zones d'ombre : près de 12.000 projets de développement enregistrés avec une enveloppe de plus de 200 milliards DA    Un protocole sanitaire préventif dans les établissements scolaires, universitaires et de formation    Covid-19: 488 nouveaux cas, 377 guérisons et 8 décès    Khaled Drareni n'a jamais été détenteur de la carte de presse professionnelle    Des bureaucrates entravent la mise en œuvre du programme du président Tebboune    L'ONU appelée à trouver une solution juste et définitive à la question sahraouie    Réunion FIFA-CAF consacrée à la préparation du retour des activités footballistiques    El Tarf: installation du nouveau procureur général de la Cour de justice    Ressources en eau: la nouvelle loi relative à l'eau fin prête    Prix Katara pour le roman et l'art plastique: des plasticiens algériens primés    Rénover et démystifier le "contrôle" pour optimiser la gestion locale    Tebboune accuse !    Nouvelle mobilisation de milliers de personnes contre le Président Keïta    Le Président visé par une enquête pour financement illégal de campagne    Windhoek rejette l'offre de réparations allemande    Suspension du traité d'extradition avec Paris et Berlin    Kamala Harris comme colistière de Joe Biden    Nouvelle agression militaire israélienne contre Gaza    L'Algérie parmi les premiers pays à avoir dépêché une délégation médicale et des aides au Liban    Ali Haddad transféré vers la prison de Tazoult    Nassim Saâdaoui quitte la prison d'El-Harrach    L'expérience au service de la JSK    À quand la reprise ?    Nivellement par le bas, suite et pas fin !    Pour Toko-Ekambi «tout est possible sur un match»    Boudebouz écarté du stage de Dinard    Hamel condamné à douze ans de prison sur fond d'un nouveau scandale    La traque d'un "sulfureux" général    Le procès Tliba reporté au 2 septembre    La drôle de démarche d'un syndicat    La direction de l'éducation rassure    14 nouveaux départs de feu déclarés    Vers le report de la rentrée    Quand la sardine prend des ailes    Bougie n'a pas illuminé cet été    "Une réelle réflexion doit être engagée sur l'avenir de la culture et des arts"    Le corona met la vie culturelle en berne    Journées nationales du costume algérien sous le thème «Mon costume, ma mémoire, ma culture»    Des Algériens parmi les auteurs les plus attendus    L'esprit joyeux et la sincérité de «Aâmmi Bachir», les secrets de sa notoriété    Dr Fawzi Derrar. Virologue et directeur général de l'Institut Pasteur d'Algérie (IPA) : «Il me paraît peu probable d'avoir un vaccin avant la fin de l'année»    Ligue des champions d'Europe: Sur fond d'opposition de styles    L'apolitique supplante le politique ?    Presse: Il faut crever l'abcès !    Skikda - Programme AADL 2 : les souscripteurs protestent    L'instit, l'obole et la révolution    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Mostaganem : coup d'envoi de la 51ème édition du festival national du théâtre amateur
Publié dans Algérie Presse Service le 13 - 07 - 2018

La 51ème édition du Festival national du théâtre amateur a débuté, jeudi soir, à Mostaganem, avec la participation de 12 troupes venues de différentes régions du pays.
Le coup d'envoi de cette traditionnelle manifestation dédiée au 4ème art amateur, a été donné à partir de la place de l'indépendance, au centre-ville de Mostaganem.
Les participants au festival, des troupes folkloriques ainsi que des cliques musicales ont défilé devant les autorités locales, les invités et un public nombreux qui s'est regroupé tout le long du parcours pour suivre ce spectacle riche en rythmes et en couleurs.
La cérémonie d'ouverture de cette édition s'est déroulée à la salle "Ryma" de la maison de la culture "Ould Abderrahmane Kaki" où le commissaire du festival, Mohamed Nouari, a prononcé une allocution dans laquelle il a mis en exergue le rôle de l'art en général et du théâtre en particulier dans l'épanouissement de l'individu comme il s'est félicité du soutien des autorités publiques et locales ainsi que des adeptes du 4ème art, "ce qui montre l'importance de ce rendez-vous annuel, joute de compétition, d'échanges et de rencontres", a-t-il indiqué.
Mohamed Nouari a souhaité que les troupes sélectionnées "emballent le public comme elles l'ont fait avec les membres du jury".
L'assistance a été conviée à suivre un spectacle intitule "Tinhinane, princiesse du Sahara" produit par l'association "Plein air" de Boudouaou (wilaya de Boumerdes), une oeuvre à travers laquelle Djamal Zenagui retrace des étapes importantes de l'histoire de l'Algérie.
Plusieurs personnalités ayant accompagné et propulsé ce festival national durant un demi siècle comme d'anciens maires de la ville et des commissaires du festival ont été honorés à l'exemple de Djelloul Bendedouche, Benslimane Saddek, Berrached Mnsour, Keriri Ghali, Lahmar Aouad, Sbaa Belghachem, Bekkaï Bouzid ainsi que des artistes comme Fouzia Aït El Hadj, Kheroubi Saïd et Guenoune Gouaïche.
Les pièces "Elaâb" (le Jeu) de la Coopérative culturelle "Atlis" de Sidi Bel-Abbes, "Al Ikama El djibrya" (Résidence surveillée) du mouvement théâtral de Koléa (Tipasa), "Indi Rissala" (J?ai une lettre) de l'association "Moultaqa el Founoun", "Caporal" de la Coopérative de théâtre "Bidoun houdoud" de la wilaya de Boumerdes, ont été sélectionnées pour participer à la compétition de cette édition.
Sont également en compétition, à cette édition, l'association "Essarkha" (Le cri) du théâtre de Skikda avec la pièce théâtrale "Barkin", l'association culturelle "Numidya" de Bordj Bou Arerridj avec la pièce "Tastanou Fal Hitt", l'association culturelle "Tafat Aït Abbas" de Bejaïa avec la pièce "Tajaït", l'association culturelle "Edderb El Açil" des arts dramatiques de la wilaya de Laghouat avec la pièce "Assouat El Hamach oual Kanadyl".
Quatre représentations théâtrales en hors compétition sont prévues avec la pièce "Bab Errih" (la porte du vent) de l'association de théâtre de Boudouaou (Boumerdes), la pièce "Sid Ennaiib" de l'association du trio "El Ouaki" du théâtre de Guelma et la représentation "El Menfi" (L'exilé) de l'association des arts dramatiques (Adrar), ainsi que la pièce "Oued El Gharbi" de l'association "El Ouane" de Nâama,Par ailleurs, il sera procédé, parallèlement au volet compétition, à la tenue d'un séminaire sur le mouvement du théâtre amateur sous l'intitulé "Réalité et les aspirations futures", ainsi qu'une journée de solidarité avec le peuple palestinien, sous le slogan "la place du chahid dans le théâtre" qui aura lieu à la bibliothèque principale de lecture publique Mouldi Belhamissi.
Au théâtre régional Si Djillali Ben Abdelhalim, il est prévu des ateliers de formation, l'un dans le domaine de l'éclairage et un autre sur "la communication culturelle et la commercialisation des représentations théâtrales".
Le jury de cette édition est composé de spécialistes du 4ème art, Mokhtar Othmani, animateur du mouvement du théâtre amateur et ancien wali, l'universitaire Hadj Dahmane (France), le comédien Bouhmama Abdelouahab (Guelma), le comédien de théâtre et du cinéma Djillali Boudjemâa (Mostaganem) et Mehrez El Ghali de Tunisie.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.