Tayeb Zitouni nouveau SG du RND    PLFC 2020: la Commission des finances et du budget de l'APN examine les amendements proposés    Le confinement partiel reconduit jusqu'au 13 juin en Algérie    Foot-Coronavirus: Zetchi prend part à une réunion FIFA-UNAF-WAFU    DGF: quelque 3000 incendies ont dévasté plus de 21.000 h en 2019    Le porte-parole du Quai d'Orsay s'exprime    Message sur Twitter du MAE espagnole supprimant le drapeau sahraoui: le Polisario proteste officiellement    Le Président Tebboune reçoit le moudjahid Othmane Belouizdad    Foot: "l'enregistrement sonore n'est pas un faux", se défend Saâdaoui    Covid-19: l'affaire de l'organisation d'une soirée à Oran devant le juge d'instruction    Sahara occidental: une ONG dénonce les pratiques illégales des multinationales qui nourrissent l'occupation    Covid19: 140 nouveaux cas, 148 guérisons et 7 décès en Algérie durant les dernières 24h    Théâtre d'Oran: "Qitar Eddounia", nouvelle production pour enfants    Programmes télévisés français: le PLJ soutient la décision de l'Algérie de rappeler son ambassadeur en France    Foot : réunion du Bureau Fédéral de la FAF dimanche en visioconférence    Documentaire sur le Hirak: la presse nationale dénonce une campagne haineuse contre l'Etat algérien et ses institutions    Palestine/Covid-19: les portes d'Al-Aqsa ouvriront dimanche prochain    Le harcèlement des activistes continue    Le moudjahid Ramdane Leftissi inhumé hier à Skikda    Biskra, la Mitidja du Sud    l'Algérie poursuivra l'utilisation du protocole thérapeutique à base de chloroquine    CANADA : à 14 ans, elle est élue jeune ministre de l'Environnement à Pointo    Argentine : le nord subit une sécheresse majeure    Sept défenseurs de la nature récompensés aux Oscars de l'Environnement    PLFC 2020: traiter les effets de la crise tout en soutenant le pouvoir d'achat    Rapatriement: Arrivée mercredi à Alger de 300 Algériens bloqués à Londres    Mascara: 6 malades guéris du Covid-19 quittent l'hôpital    Une fillette tombe du 3ème étage d'un immeuble    Pouvoir et géopolitique - Hirak : jeux et enjeux    RC Relizane: Un parcours en deçà des prévisions    Pour non-respect des mesures de confinement: 8.237 personnes interpellées durant le mois de Ramadhan    Non, demain ne ressemblera pas à hier    En hommage aux victimes du Covid-19: Une minute de silence, hier, à l'Institut «Cervantès» d'Oran    Le Snapo suggère l'utilisation de masques en tissu    Les feuilles de l'automne    L'infrangible lien…    Les habitants de la cité Makhat protestent    Les pêcheurs de Mostaganem comptent faire le plein    L'ADE promet de l'eau H24 pour Sétif    La Grèce renforce le contrôle à sa frontière avec la Turquie    Un important dispositif policier dissuade les manifestants    Le renouvellement de Sayoud, une priorité    Les lecteurs du versant sud de Tizi Ouzou privés de journaux    Je veux partir seul au paradis !    Les victimes algériennes du Covid-19 en attente de rapatriement    Kaïs Saïed : «Il n'y a qu'un seul Président en Tunisie»    Conflit libyen : Comment le GNA a réussi à chasser les mercenaires de Wagner de Tripoli    FAF - Département Intégrité: La FIFA ne se mêlera pas des affaires internes    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Libye-cessez le feu: la réunion de Munich appelle à l'accélération des négociations
Publié dans Algérie Presse Service le 18 - 02 - 2020

Les participants à la réunion du comité international de suivi de la Conférence de Berlin sur la Libye, ont appelé les belligérants dans ce pays à maintenir la trêve actuelle et à accélérer les négociations concernant un cessez-le-feu permanent, tout en réaffirmant leur engagement à mettre en œuvre les conclusions de la Conférence de Berlin du 19 janvier.
Dans une déclaration finale sanctionnant les travaux de cette 1ère réunion du comité international de suivi de la Conférence de Berlin, les participants ont "réaffirmé les conclusions de la conférence et leur engagement indéfectible à leur pleine mise en œuvre", se félicitant de "la résolution 2510 (2020) du Conseil de sécurité du 12 février 2020 approuvant les conclusions de Berlin".
Ont pris part à cette réunion tenue dimanche, les ministres des Affaires étrangères d'Algérie, de Chine, d'Egypte, de France, d'Allemagne, d'Italie, de Russie, de Turquie, de Tunisie, de la République de Congo, les Emirats arabes unis, le Royaume-Uni et les Etats-Unis d'Amérique ainsi que des représentants de haut rang des Nations Unies, de l'Union africaine, de l'Union européenne et de la Ligue des Etats arabes.
Dans le texte, les participants ont vivement appelé les acteurs libyens à maintenir la trêve actuelle et à accélérer les négociations concernant un cessez-le-feu permanent.
Ils ont par la même occasion déploré les récentes violations de l'embargo sur les armes, et ont renouvelé leur détermination à contribuer à sa mise en œuvre et se sont félicités des progrès accomplis en vue d'un contrôle plus efficace de l'embargo en cours.
Ils se sont également félicités des progrès accomplis par le Représentant spécial du Secrétaire général et la Mission d'appui des Nations Unies en Libye (MANUL), Ghassane Salamé, dans la mise en œuvre rapide des conclusions de Berlin, tout en accueillant favorablement la première réunion du Comité militaire mixte 5 + 5 - dirigé par la MANUL du 3 au 8 février à Genève et ont pris note de la prochaine réunion débutant le 18 février.
Ces pourparlers se tiennent sous les auspices des Nations unies à Genève.
Ils impliquent cinq officiers supérieurs nommés par le gouvernement libyen d'union nationale reconnu par l'Onu (GNA) dirigé par Fayez Serraj et cinq officiers supérieurs nommés par l'armée nationale libyenne (ANL), dirigée par Khalifa Haftar.
La commission militaire a été l'un des résultats de la conférence de Berlin, visant la consolidation du cessez-le-feu en vigueur en Libye et une réconciliation inter-libyenne.
La solution politique privilégiée
Le ministre des Affaires étrangères, Sabri Boukadoum, a réitéré lors de cette réunion la position de l'Algérie sur le règlement de la crise libyenne en "insistant sur une solution qui ne peut être que politique".
Dans son intervention, M. Boukadoum a "mis en exergue la capacité des frères libyens à dépasser leurs divergences sans ingérence extérieure", lançant un appel pour un appui de la communauté internationale aux efforts visant à permettre au peuple libyen de sortir de cette crise qui affecte durement ce pays voisin et dont l'impact se fait ressentir bien au-delà de ses frontières.
Le chef de la diplomatie algérienne a également "réitéré l'entière disponibilité de l'Algérie à accompagner les frères libyens, dans le processus de dialogue et de règlement politique, tout en restant à équidistance de toutes les parties et avec le même degré de franchise et de confiance".
De son côté, le chef de la diplomatie allemande, Heiko Maas, s'est félicité de la poursuite des pourparlers entre les belligérants de la crise libyenne en vue de parvenir à un cessez-le-feu durable en Libye.
Les belligérants libyens se sont mis d'accord, durant la semaine écoulée à Genève, au terme de la première session de pourparlers en vue d'aboutir à un cessez-le feu durable en Libye, sur la nécessité de poursuivre leurs discussions à partir de mardi.
"La bonne volonté ayant animé les deux parties lors de cette première session en vue d'aboutir à un cessez-le feu a motivé la Manul (mission des Nations unies) de proposer une nouvelle date pour la poursuite des pourparlers", a indiqué l'ONU dans un communiqué rendu public.
Lors de la première session des pourparlers, les parties libyennes ont admis la nécessité de transformer la trêve en vigueur en Libye en un cessez-le-feu durable mais il reste quelques "points de divergence", avait auparavant indiqué l'émissaire de l'ONU pour la Libye, Ghassan Salamé.
Lors de la Conférence internationale sur la Libye, tenue le 19 janvier à Berlin, il était question notamment du respect de l'embargo sur les armes en Libye et de la non-interférence dans les affaires intérieures du pays en crise depuis 2011.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.