Aung San Suu Kyi condamnée à 4 ans de prison par la junte    Les propriétés de la viande de poulet    Conseil des ministres: Jeux Méditerranéens, Internet et importation de véhicules au menu    Profil bas    Alger: 16 projets pour fluidifier la circulation    ASM Oran: Un club en péril    Bouira: Une victime du monoxyde de carbone secourue    Discussions ministère-syndicat: La grève du Cnapeste se poursuit en attendant...    Longue chaîne létale    En hommage au Pr Hadj Miliani: Des «journées littéraires» du 8 au 24 décembre    Ces «maquisards» du prêt-à-porter    «Retour de l'argent sale à la faveur des alliances»    Les Verts se penchent sur l'Egypte    Haaland peste contre l'arbitrage    Pochettino sous forte pression    Dans le flot de la contestation    Des signes «positifs» pour le retour du soutien international    5 décès et 149 blessés enregistrés en 24 heures    L'UGTT réclame un «dialogue national»    L'armée sahraouie cible les forces de l'occupation marocaine    Fantasmagorie d'une rencontre déchue    La musique andalouse dans tous ses états    L'écrivain Pierre Rabhi n'est plus    Plusieurs routes nationales fermées à la circulation    Le FLN increvable    Le FFS fait son bilan    Les japonais "s'intéressent" au marché algérien    Arrivée du Président de l'Etat de Palestine à Alger    7 décès et 172 nouveaux cas en 24 heures    16 opérations d'exportation réalisées en novembre    Le procès du président du MDS reporté à dimanche prochain    Une ambition technologique de l'Algérie : l'hydrogène sera le gaz naturel en 2030    L'Arabie Saoudite court en Formule 1    Nouvelle panne    Le SOS des étudiants en médecine    Washington et ses alliés s'inquiètent d'«exécutions sommaires» d'ex-policiers par les talibans    «J'aimerais marquer plus de buts pour l'Algérie»    A ou A', ces Verts hybrides tiendront-ils longtemps ?    La direction demande le report de la rencontre face à l'USMA    Les Gambiens élisent leur Président pour oublier la dictature    Ouverture aujourd'hui d'un colloque national «Tamazight et l'informatique»    Grand colloque sur Cheikh Bouamama, les 11 et 12 décembre 2021    Rencontre internationale sur l'œuvre de M'hamed Safi El Mostaghanemi    INDUSTRIE : PLUS DE 400 PROJETS BLOQUES PAR LA BUREAUCRATIE    Il y a les vrais, et il y a les faux !    "Notre participation a été un succès"    Patchwork d'alliances pour la gestion des APC    Report du procès en appel de Abdelkader Zoukh    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.



Plusieurs pays prolongent le confinement face à la progression de Covid-19
Publié dans Algérie Presse Service le 10 - 04 - 2020

ALGER– De nombreux pays notamment en Europe, le continent le plus affecté par la pandémie de nouveau coronavirus, ont décidé de prolonger les mesures de confinement pour freiner la propagation de Covid-19 qui a fait plus de 96.000 morts à travers le monde.
En Italie, pays le plus touché par le Covid-19 en nombre de morts avec 18.279 décès pour 143.626 cas, le gouvernement a décidé de prolonger les mesures de confinement qui expiraient le 13 avril jusqu'au 3 mai, selon les médias italiens qui citent des sources syndicales.
"Stop jusqu'au 3 mai, puis on sortira", écrit le quotidien La Stampa du groupe Fiat. "L'Italie fermée jusqu'au 3 mai" titre en première page le Corriere della Sera, principal tirage de la péninsule.
"La date à marquer en rouge sur l'agenda des Italiens est le 4 mai : ce jour-là, si tout va bien, l'étreinte obligeant des millions de personnes de rester à la maison pourrait se relâcher", écrit le Corriere. "Mais les personnes âgées et celles plus à risque devront être protégées plus longtemps", met en garde le journal.
Pour le Portugal, le président Marcelo Rebelo de Sousa a annoncé vendredi son intention de prolonger l'état d'urgence jusqu'au 1er mai. Le Premier ministre Antonio Costa a lui aussi défendu le maintien des mesures de confinement car "la levée de l'état d'urgence enverrait un message erroné au pays".
Selon un bilan publié vendredi, le Portugal comptait 15.472 cas officiellement déclarés de contagion par le nouveau coronavirus dont 435 décès.De son côté, le Premier ministre hongrois Viktor Orban, a annoncé jeudi la prolongation jusqu'à nouvel ordre des mesures de confinement prises le mois dernier pour lutter contre la propagation du coronavirus.
Les mesures prises, qui n'autorisent de se déplacer hors de chez soi que pour aller au travail, faire ses courses, de l'exercice ou aller à la pharmacie, devaient expirer le 11 avril. "Nous prolongeons la durée des restrictions de déplacement, nous les prolongeons pour une durée indéfinie", a déclaré M. Orban dans une vidéo placée sur sa page Facebook.
L'épidémie de Covid-19 a fait à ce jour en Hongrie 66 morts parmi 980 cas enregistrés dans ce pays de 10 millions d'habitants.En Irlande aussi, les autorités ont décidé de prolonger jusqu'au 5 mai le confinement décrété pour freiner la propagation de la pandémie de nouveau coronavirus, qui a fait 263 morts et contaminé officiellement plus de 6.000 personnes dans le pays.
Quant à la Belgique, où le nombre des décès causés par la pandémie du covid-19 a triplé en huit jours avec 3.019 morts enregistrés, son gouvernement dirigé par Sophie Wilmes doit décider mercredi prochain si le confinement doit être prolongé, voire durci, sur la base des recommandations du groupe d'experts chargé de mettre au point la stratégie de sortie de la crise du Covid-19, a-t-on indiqué à Bruxelles.
Dans le continent africain, où le virus continue de sévir et toucher de nouveaux pays, le président sud-africain Cyril Ramaphosa a annoncé jeudi soir le prolongement de deux semaines, jusqu'à fin avril, du confinement de la population afin de lutter contre la propagation du nouveau coronavirus.
Le pays compte 1.934 cas confirmés de Covid-19, dont 18 décès, selon le dernier bilan fourni jeudi soir par le président.Pour sa part, le gouvernement du Gabon a annoncé vendredi le confinement total de Libreville et de trois communes limitrophes de la capitale à partir de dimanche pour une durée de quinze jours.
Pays d'Afrique centrale peuplé d'un peu moins de 2 millions d'habitant, le Gabon compte officiellement 44 personnes infectées (dont un mort) par le nouveau coronavirus.Au Ghana, il été décidé également de prolonger d'une semaine le confinement dans les deux principales villes du pays pour aider à contenir la propagation du coronavirus.Ce pays d'Afrique de l'Ouest, qui compte quelque 30 millions d'habitants, enregistrait vendredi matin 378 cas officiels déclarés de coronavirus, dont six décès.
Le bilan s'approche des 100.000 morts
Le bilan humain de la pandémie de Covid-19 continue de s'aggraver : au moins 96.344 personnes sont décédées des suites de ce virus dans le monde depuis son apparition en décembre en Chine, selon un nouveau bilan établi vendredi par des médias à partir de sources officielles.
Dans 193 pays et territoires, plus de 1.605.250 cas d'infection ont été officiellement diagnostiqués, depuis le début de la maladie. Parmi ces cas, au moins 331.000 sont aujourd'hui considérés comme guéris.
Ce nombre de cas diagnostiqués ne reflète toutefois qu'une fraction du nombre réel de contaminations, un grand nombre de pays ne testant plus que les cas nécessitant une prise en charge hospitalière.
Après l'Italie, les pays les plus touchés sont les Etats-Unis avec 16.686 morts pour 466.299 cas, l'Espagne avec 15.843 morts (157.022 cas), la France avec 12.210 morts (117.749 cas), et le Royaume-Uni avec 7.978 morts (65.077cas).
La Chine (sans les territoires de Hong Kong et Macao), a dénombré au total 81.907 cas (42 nouveaux entre jeudi et vendredi), dont 3.336 décès (1 nouveau) et 77.455 guérisons. La ville chinoise de Wuhan où l'épidémie est apparue a mis fin mercredi passé à plus de deux mois de bouclage.
L'Europe totalisait vendredi 67.247 décès pour 826.389 cas, les Etats-Unis et le Canada 17.212 décès (486.992 cas), l'Asie 4.603 décès (130.415 cas), le Moyen-Orient 4.493 décès (91.327 cas), l'Amérique latine et les Caraïbes 2.090 décès (50.589 cas), l'Afrique 640 décès (12.260 cas), et l'Océanie 59 décès (7.282 cas).


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.