Les bienfaits méconnus du citron    Ballon d'Or : Guardiola prend la défense de Messi    Déclaration de patrimoine en question    Quand la chute du dinar fausse les calculs    Elections locales: Les résultats préliminaires connus    Du 4 au 6 décembre: Une conférence nationale sur la relance industrielle    Coupe arabe FIFA: Algérie A' - Soudan, aujourd'hui à 11h00 - Bien entamer la compétition    Ballon d'Or: Messi, un sacre qui fait grincer des dents !    JSK - Les joueurs confinés: Le match face au Royal Léopards reporté    Ténès: Deux morts dans un glissement de terrain    Raffinerie de Skikda: Huit personnes atteintes de brûlures suite à un incendie    Illizi: Quatre morts dans une collision    En rang serré    Adrar: Un écrivain autrichien au lycée Moulay Touhami Ghitaoui    Une journée cruciale pour la droite, aujourd'hui en congrès    Le FFS en quête d'alliance    Les indépendants exigent une enquête    Le temps des tractations    Vers la révision des textes juridiques    Témoignages    Messi, le ballon dort    Mahrez au 20e rang    Toujours dans l'impasse    «L'Algérie est ciblée»    Le programme de travail sera valable du 4 décembre 2021 au 31 janvier 2022    L'Algérie souhaite davantage d'investissements chinois    Le docteur Derrar fait le point    82 familles relogées    17 personnes coincées dans un immeuble    Ce que veulent les syndicats de la santé    95 décès depuis le début de l'année    L'hostilité à l'engagement armé de la France de plus en plus visible    Xi Jinping adresse un message de félicitations à une réunion à l'ONU    «L'art : le regard pour ombre»    Jbaliqs ouadjmatou en concert    Semaine du court métrage    Accélérer la mise en œuvre de l'Accord d'Alger    Maroc Les forces de l'ordre empêchent un sit-in populaire devant le Parlement en solidarité avec le peuple palestinien    Festivals du court-métrage d'Annaba et «Cinemana du film arabe» d'Oman    Elections locales: le FLN arrive en tête avec 5978 sièges    La vague de normalisation "se brisera contre la position authentique de l'Algérie"    Agrément à la nomination du nouvel ambassadeur d'Algérie en Ouganda    Benabderrahmane: la rupture avec les anciennes pratiques impossible sans des médias forts et objectifs    Sellal acquitté et Rahiel condamné à 3 ans de prison    Les nouvelles technologies au secours de la culture    Le Sénégal souhaite un soutien de Pékin au Sahel    Report du procès de l'ancien wali de Djelfa    La cérémonie officielle, vendredi prochain, à Paris    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.



Biskra: des praticiens bénévoles au chevet des patients soumis au confinement
Publié dans Algérie Presse Service le 21 - 07 - 2020

Des médecins, spécialistes et paramédicaux de Biskra ont mis sur pied, à titre bénévole, une cellule de prise en charge des patients touchés par la Covid-19 et soumis au confinement à domicile baptisée "Cellule de secours du malade Covid-19".
Lancée par Dr. Fatima Ounoughi, spécialiste en psychologie clinique, et Dr. Wahiba Naâmoun, anesthésiste-réanimatrice, la cellule comprend aussi des jeunes bénévoles de diverses spécialités médicales, dont des psychologues et des diététiciens.
"L'objectif de cette association de bénévoles est d'assurer la prise en charge aux malades de la Covid-19 confinés chez-eux et d'acquérir les équipements médicaux nécessaires à leur assistance", a indiqué à l'APS Dr. Ounoughi.
Selon cette praticienne, la cellule divise son travail sur trois sections. La première assure la prise en charge médicale, la seconde prodigue un accompagnement psychologique et la troisième effectue une étude sociale sur les cas et œuvre à répondre à leurs besoins en termes d'alimentation, d'hygiène et de prévention.
Des numéros d'appel pour bénéficier de l'assistance de cette cellule ont été diffusés, a ajouté cette psychologue clinicienne, avant d'affirmer que l'équipe de bénévole œuvre également à collecter des respirateurs et des tensiomètres pour leurs actions de solidarité avec les patients touchés par le nouveau coronavirus.
Des visites médicales psychologiquement reposantes aux malades
Membre de cette équipe de bénévoles, Rouak Kelatma, médecin surveillant à l'hôpital Mohamed Zeyouch de Tolga, assure, en dehors des heures de son travail, un suivi médical à domicile à plusieurs malades touchés par cette épidémie.
Dr. Kelatma assure que les petits soins, dans ce cadre du suivi médical, prodigués aux malades à leurs domiciles leur sont "une immense source de soulagement qui les charge d'une énergie positive face à la maladie, outre les conseils salvateurs de prévention qui sont parallèlement donnés aux proches des malades".
Nadhir Zeriguet, infirmier de la commune de Lioua (50 km à l'Ouest de Biskra), où de multiples cas d'infection par la covid-19 ont été enregistrés, assure le suivi pour constater l'évolution de l'état de santé de plusieurs malades à leurs maisons et leur présente conseils et orientations médicales nécessaires.
Pour cet infirmier, se rendre au chevet des malades de sa ville est "une action humanitaire qui tire ses racines des règles déontologiques de sa profession même". Et d'ajouter en toute spontanéité : "chacun dans le cadre de ses compétences est appelé à adhérer à cette action communautaire de lutte contre l'épidémie".
Les membres des staffs médicaux et paramédicaux des établissements de santé des deux secteurs public et privé ont contribué aux actions de sensibilisation des citoyens aux risques de la situation épidémiologique actuelle dans la wilaya.
Outre les prestations sanitaires assurées sur le terrain, des médecins et des cadres paramédicaux multiplient sur leurs pages des réseaux sociaux les appels à l'adresse des citoyens pour le respect strict des mesures de confinement à domicile et des règles de prévention, tout en leur expliquant les symptômes de l'infection et les gestes à tenir.
Depuis l'apparition de l'épidémie du Coronavirus, la wilaya de Biksra a perdu trois (3) médecins et un infirmier parmi l'équipe médicale qui est dans le premier rang pour la lutte contre la Covid-19 et plusieurs membres des staffs médical et paramédical sont signalés contaminés au Covid-19, a-t-on souligné.
La situation épidémiologique dans la wilaya prend également une courbe ascendante avec, selon les statistiques du comité national scientifique de suivi de l'évolution de la pandémie du Coronavirus, un total de 614 à Biskra dont 31 nouveaux cas signalés le 19 juillet courant.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.