TRIBUNAL DE TIPASA : Report du procès d'Abdelkader Zoukh au 8 décembre    COMMUNIQUE DU MINISTERE DES AFFAIRES ETRANGERES : Le rôle néocolonial du Parlement européen dénoncé    HABITAT : L'AADL lance une dernière opération de choix du site    Campagne de lancement de la culture de colza    Les eaux souterraines comme alternative    Zelfani limogé    ORAN : Opération de réhabilitation de la voie publique    Lueur d'espoir dans les hôpitaux    L'APN participe au Caire à une réunion du Bureau du Parlement arabe    Cour d'Alger: début du procès en appel dans l'affaire de l'ancien député Bahaa Eddine Tliba    Industrie photovoltaïque : les capacités de production nationales portées prochainement à 450 MWc    Sidati: le parti pris aveugle de la France retarde et complique la tâche de la Minurso    Ligue 1 : la JS Saoura et l'ES Sétif affichent déjà leurs ambitions    Castex attendu à Alger    Deux syndicats appellent à la réouverture des frontières    Non, je préfère me taire...    Le Chabab à la conquête de l'Afrique    Bonne opération pour le Mouloudia    Guardiola fixe les nouvelles règles à Riyad Mahrez    Maradona, l'homme de la métamorphose    Le Mossad, Israël et la démocratie à géométrie vachement variable !    Plus du quart des tests positifs au Covid-19    Un protocole sanitaire pour une reprise universitaire sécurisée    Grippe, Covid-19... Bientôt un vaccin à base de plantes ?    La scène artistique bataille pour survivre au confinement    YouTube, le CNC et Arte s'allient pour promouvoir la culture en ligne    La demande d'appel de Johnny Depp rejetée    L'Opep+ examine les différentes options    Large mobilisation en France    Montée de tensions entre Téhéran et Tel-Aviv    Les candidatures des groupes armés rejetées    21 décès et 1 044 nouveaux cas    Aribi termine meilleur buteur    L'héritage    Covid-19 et pouvoirs de police : quelles limites ?    Malek, un jeune chanteur en "vogue"    Visa For Music, l'art de la résilience    Intégration de la musique de l'Ahaggar dans l'organologie universelle    LSDA de Sidi Abdellah lourdement impactée : «Un calendrier de paiement est proposé aux abonnés»    Tiaret : 2322 logements attribués    Mostaganem : Les établissements scolaires manquent de moyens anti-Covid    L'APW-Jeunes de Béjaïa : Une expérience unique à l'échelle nationale    Comment maintenir un bon flux sanguin ?    LE DECOMPTE DES MORTS    L'asymétrie des idioties    Arènes d'Oran: La rénovation des tribunes en phase d'achèvement    Droits de l'homme en Algérie: des partis et des organisations nationales condamnent le contenu de la résolution du PE    L'impuissance de la communauté internationale    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





L' ANIE veillera à assurer la régularité et la sécurisation de l'opération de vote
Publié dans Algérie Presse Service le 31 - 10 - 2020

Le président de l'Autorité nationale indépendante des élections (ANIE), Mohamed Charfi a affirmé samedi que son organe veillerait à assurer "la régularité et la sécurisation" de l'opération de vote sur le projet d'amendement de la Constitution prévue demain dimanche, via le déploiement de 90.000 membres du secrétariat sur un total de 438.000 encadreurs présents au niveau des bureaux de vote.
Dans le cadre de l'opération référendaire, 61.000 bureaux de vote sont prévus à l'échelle nationale, et 438.000 encadreurs mobilisés, dont 90.000 membres du secrétariat chargés d'encadrer l'opération de vote et préserver "l'intégrité et la régularité" du scrutin, a précisé M. Charfi, dans une déclaration à la presse, en marge d'une visite d'inspection au niveau des bureaux de vote à Alger.
De même qu'il a été décidé d'"élargir la participation des membres du secrétariat, âgés entre 25 et 50 ans et hautement qualifiés, à la sécurisation du scrutin", a-t-il expliqué.
De surcroît, l'ANIE supervise l'opération électorale du début jusqu'à la fin, à l'exception de certaines fonctions relevant de la logistique confiées à l'administration.
Lire aussi : Référendum constitutionnel: Toutes les mesures sanitaires réunies dans les bureaux de vote
Autrefois à la disposition du ministère de l'Intérieur, le fichier national électoral est actuellement placé sous l'autorité de l'ANIE, a-t-il indiqué, faisant savoir que dans le cas où le département de l'Intérieur souhaite l'exploitation du fichier, il devra d'abord obtenir l'autorisation du président de l'ANIE.C'est, en effet, "un saut qualitatif important" dans l'édification de l'administration électorale, a-t-il conclu.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.