Législatives: les électeurs plus nombreux dans les bureaux de vote durant l'après-midi à l'Est du pays    Législatives: clôture des bureaux de vote, début du dépouillement des voix    Euro 2020 : Le match Danemark-Finlande va reprendre    Belmadi: "Cette série d'invincibilité n'est pas le fruit du hasard"    AEP à Alger: instructions fermes pour un approvisionnent régulier    Coronavirus: 343 nouveaux cas, 236 guérisons et 5 décès    Législatives/Alger-est : une plus importante affluence dans l'après-midi    Foot/Amical: Algérie (A') - Liberia (A) le 17 juin à Oran    Covid-19: plus de 5 millions de cas en Afrique    Tabbou, Ihsane El-kadi et Drareni relâchés    Toute colonisation est un investissement perdu    Vers l'extradition d'El Wafi Ould-Abbès    Les Canaris en plein vol...    Yasser Bouamar et Kaouther Ouallal éliminés d'entrée    La Sadeg élabore un plan d'action pour les examens de fin d'année    Lumières rend hommage à plusieurs artistes    Elles et ils militent contre l'oubli !    Hausse de 45,5% de nouveaux inscrits    Durcissement du Code pénal    Sévère rappel à l'ordre du parlement européen au Maroc    Khaldi : "Revoir la politique du football"    LE NOUVEAU STADE D'ORAN OU LE 5-JUILLET POUR ABRITER LA FINALE    Un vendredi calme sans Hirak    Un salon dédié à la santé de l'étudiant    Saisie de 10 000 comprimés psychotropes    Finalisation de l'examen des décrets exécutifs    L'EXECUTIF SE MONTRE OPTIMISTE    Une série de dispositions annoncées pour redynamiser le secteur    Utilisation optimale des caméras de surveillance    Afrique du Sud: une alliance politico-syndicale réitère son soutien au droit du peuple sahraoui à l'autodétermination    La Casbah d'Alger : L'artisanat disparaît peu à peu    L'ISACOM "salue la décision du Parlement européen condamnant le Maroc"    L'armée sahraouie mène de nouvelles attaques contre les forces d'occupation marocaines    Véhicules de moins de 3 ans, tabac, fonds détournés...: Les nouveautés de la LFC 2021    Huit blessés dans 2 accidents de la route    Aïn El Turck: Retour en force de l'informel dans les localités côtières    Les habitants en appellent au wali: Une décharge sauvage en plein cœur de Haï Chahid Mahmoud    Complotisme : arme de la paresse intellectuelle et de la gouvernance institutionnelle    Les menaces de troisième génération    L'époux devenu loque    La Libye prend exemple de l'Algérie    Un quartier palestinien d'El Qods convoité par les sionistes    Neuf pays africains sur 10 pourraient ne pas atteindre l'objectif    Les défis de l'après-12 juin    Les avocats menacent de marcher    L'ami et le collègue de 56 ans!    Hommage à Fawzi Saïchi    «Unzipped Exposition», expo unique en Europe    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Appel à l'activation des services de portabilité des numéros et d'itinérance nationale
Publié dans Algérie Presse Service le 04 - 01 - 2021

L'Association de Protection et Orientation du Consommateur et son Environnement (APOCE) a appelé, dimanche dans un communiqué, à l'activation des services de la portabilité des numéros et de l'itinérance nationale, prévus dans la loi 18-04 fixant les règles générales relatives à la poste et aux communications électroniques, en vue de l'amélioration des prestations offertes aux abonnés par les opérateurs de téléphonie mobile.
L'itinérance nationale est une forme de partage d'infrastructures actives permettant aux abonnés d'un opérateur de réseau mobile de communications électroniques d'avoir accès au réseau et aux services offerts par un autre opérateur de réseau mobile dans une zone non couverte par le réseau du premier tandis que la portabilité des numéros permet à l'abonné de conserver son numéro lorsqu'il change d'opérateur.
"Ces deux services sont restés lettres mortes en dépit de la promulgation de la loi qui les prévoit en 2018", relève l'APOCE soulignant que cette démarche s'inscrit dans le cadre des efforts du ministère tutelle pour la concrétisation de l'itinérance nationale en vue d'améliorer la qualité des services et qui est à même de pallier certains dysfonctionnement et lacunes.
Dans un communiqué sur les droits du consommateur en matière de prestations électroniques, l'APOCE a qualifié ces services de "médiocres et loin d'être au diapason du progrès technologique".
Affirmant "suivre avec un beaucoup d'intérêt les efforts visant l'amélioration des services électroniques, le développement de l'opération de numérisation et la promotion du E-paiement à la lumière de la volonté politique affichée à travers les instructions du Président de la République", l'APOCE met avant "les axes de la réunion, tenue jeudi 31 décembre au ministère de la Poste et des télécommunications, le ministre et les représentants des opérateurs de téléphonie mobile, notamment la concrétisation de l'itinérance nationale pour l'amélioration de la qualité des services".
Et de rappeler que l'article 108 de la loi 18-04 stipule clairement que les opérateurs sont tenus de garantir la portabilité des numéros pour l'ensemble des abonnés dans les conditions et modalités fixées par voie réglementaire.
A cet effet, l'APOCE a appelé l'Autorité de régulation de la poste et des communications électroniques (ARPCE) à assumer sa mission, prévue dans l'article 13 de la même loi à savoir "veiller à l'existence d'une concurrence effective et loyale sur les marchés postal et des communications électroniques en prenant toutes les mesures nécessaires afin de promouvoir ou de rétablir la concurrence sur ces marché", estimant que "le marché des communications électronique ne saurait être régulier sans l'activation des mécanismes de la concurrence".


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.