Tourisme: Air Algérie appelée à accompagner les efforts de développement du secteur    La décision de la Cour africaine est une attestation du statut juridique du conflit    Hand/CAN 2022 (dames): "Ce sera difficile mais jouable"    Lancement officiel du réseau parlementaire sur le climat et l'environnement    Mémoire nationale: élaborer un guide académique pour l'enseignement de l'histoire    Sommet arabe: un tournant qualitatif dans l'action arabe commune en faveur de la cause palestinienne    Handball: décès de l'ancien international algérien Ahmed Hadj Ali    Foot (match amical) : Algérie A' - Soudan à huis clos    Le nouveau stade de Tizi-Ouzou sera livré dans les délais    Grippe saisonnière: réception de 2,5 millions de doses de vaccin    L'Armée sahraouie bombarde des retranchements des forces d'occupation marocaines dans plusieurs secteurs    Festival national du Malouf de Constantine : un spectacle des plus élégants à la troisième soirée    Le Premier ministre inaugure la 21ème édition du SITEV    Alcool frelaté: 19 morts dans le nord du Maroc    Sonatrach: Priorité à l'exploration    Une centaine de supporters blessés    Algérie A'- Soudan aujourd'hui à 20h00: Maintenir la dynamique des résultats    Ligue 1: Deux duels attrayants    Tiaret: L'usine de plaques PVC entre en production    De la dualité désordre-ordre humain à la guerre Ukraine-Russie    Huit agences de voyages agréées pour la Omra 1444: 21 millions de cts au minimum pour une «Omra simple»    Préservation des îles Habibas: Lancement de l'atelier chargé de l'élaboration du schéma directeur    Les chantiers de la santé : éviter de se perdre    Tlemcen: Les nouveautés de la codification des marchandises    A quand une rencontre Président-Maires ?    LA VIE... ET LE RESTE    «Nos entreprises sont prêtes à investir en Algérie»    Une aubaine pour les cimentiers    Des «lignes rouges» tracées    Les autorités pro russes revendiquent la victoire    Un géant qui voit grand    60 Cantines scolaires à l'arrêt    Ce qu'en attendent les syndicats    Trois ateliers illégaux démantelés    Tensions accrues au Sahel    Du bon et du moins bon    Maguire, c'est désastreux    Festival algérien des arts et de la culture «Dz Fest»    Le Japon invité d'honneur    Saint Augustin de retour à Souk Ahras    Le Président Tebboune reçoit l'ambassadeur du Ghana    APN: Réunion de coordination sous la présidence de Boughali    Festival national du Malouf de Constantine : une ambiance apaisante lors de la 2ème soirée    Conseil de sécurité de l'ONU: La Ligue arabe, l'UA et l'OCI soutiennent l'Algérie    Une commission et des Interrogations    Le wali, homme-orchestre    Le FFS fêtera jeudi ses 59 ans    Un coup de piston et...    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.



Le documentaire "Sophonisbe, reine sacrifiée de Cirta" présenté à Alger
Publié dans Algérie Presse Service le 15 - 03 - 2022

Le long métrage documentaire "Sophonisbe, reine sacrifiée de Cirta" du regretté réalisateur Abdallah Touhami, a été présenté lundi soir à Alger, dans le cadre de la Semaine du film documentaire (12-17 mars).
Accueilli à la salle de cinéma El Khayam, ce long métrage de 72 mn, déroule l'histoire de la reine carthaginoise, Sophonisbe, fille d'Hasdrubal Gisco qui s'est retrouvée au cœur des rivalités politiques de deux rois numides, Syphax et Massinissa.
Présenté en Tamazight et sous-titré en français, le documentaire met en scène les tribulations de Sophonisbe, à la beauté ensorcelante, prise dans un jeu d'intérêts politiques.
Carthage subit une défaite cuisante par le général romain Scipion, au grand désarroi de Sophonisbe, qui était promise à Syphax, allié des Carthaginois.
Sophonisbe craint de subir le sort des vaincus et être emmenée à Rome, après la capture de Syphax.
Entre l'amour et la patrie, la princesse se retrouve écartelée et reçoit une proposition du roi Massinissa qui souhaite l'épouser et faire d'elle la reine de Cirta, capitale de la Numidie unifiée.
Appuyé d'éclairages d'universitaires et historiens, le film puise dans les archives en se référant à des ouvrages historiques attestées, comme les récits du préhistorien français Gabriel Camps, spécialiste de l'histoire des Berbères.
Lire aussi: Le documentaire, "Babylone Constantina" de Sid Ahmed Semiane, projeté à Alger
Le réalisateur a également eu recours à des séquences mises en scène afin d'illustrer quelques événements marquants de la vie de Sophonisbe.
Organisée par le Centre algérien de développement du Cinéma (Cadc), la Semaine du film documentaire a programmé jusqu'au 17 mars la projection de 12 longs métrages documentaires aux contenus en lien avec l'architecture, l'histoire, l'anthropologie et le patrimoine.
A raison de deux séances par jour, le public aura à découvrir des œuvres de cinéastes algériens et étrangers notamment "Les Camps de Regroupements" de Said Oulmi, "Enrico Mattei et la Révolution algérienne" de Ali Ayadi, ou encore deux autres documentaires, "Bahrouna" de Fatiha Afiane et "Ni là-bas, ni là-bas" de Hocine Saadi, qui seront présentés en avant-première.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.