Victimes du terrorisme: la législation algérienne peut constituer une référence pour l'ONU    L'hommage de Messi à Maradona    Autodétermination : les Sahraouis en ont assez d'attendre un "mirage" promis par l'ONU    Le président de l'ARAV présente ses condoléances à la famille du moudjahid Saïd Bouhadja    Importance de coordonner les efforts pour la protection des catégories vulnérables    L'ancien ministre Abdelkader Ouali placé en détention provisoire    Arabie saoudite : Khashoggi avait reçu des menaces avant sa mort, selon un ami    Attaque contre une station saoudienne: l'Opep fermement attachée à la stabilité du marché pétrolier    Sport / préparation olympique : 34 athlètes perçoivent des subventions du MJS    Conflit au Tigré : des émissaires africains vont tenter une médiation    Séisme à Skikda : l'Etat disposé à prendre toutes les mesures pour la prise en charge des sinistrés    PORT D'ANNABA : Exportation de 41000 tonnes de clinker vers Haïti et la République Dominicaine    Sabri Boukadoum fait le ménage au MAE    KHENCHELA : Raccordement "prochain" de 450 foyers au réseau de gaz    Projet de loi sur la lutte contre l'enlèvement: des membres du Conseil de la nation saluent la teneur du texte    MASCARA : Deux arrestations et saisie d'hallucinogènes    La RASD appelle l'UA à prendre des mesures plus fermes contre le Maroc    Ligue 1: USMA-ESS, un choc pour lancer la saison    Le DGSN évoque avec l'ambassadeur suisse la coopération dans les domaines de police    FIFA Best : Les 5 nominés pour le titre d'entraineur de l'année    LDC : Le programme de ce mercredi    La FAF soutiendra le candidat sud-africain    Numérisation en cours    Déjà en phase de modernisation    Un scooter propre et innovant    Yacine Mebarki Condamné à un an de prison    «Nous jouerons le haut du tableau»    Des marchés couverts désertés par les commerçants et la clientèle    Covid-19 : tout sur les tests de dépistage    Vous parlez au nom de qui ?    Maïssa Bey sur les traces d'Amara Lakhous    Dans le Sud irakien, le narguilé, c'est l'affaire des ébénistes    Les banques publiques difficilement vendables    Renvoi du verdict au 8 décembre prochain    Des mesures pour faire face à une situation d'urgence    Liberté pour Yacine Mebarki    Le sujet qui fâche    Le Mouloudia d'Alger à pied d'œuvre au Bénin    Musée Public National des Antiquités d'Alger : Acquisition de nouvelles pièces archéologiques    Tlemcen: Un projet pour sécuriser l'alimentation en eau    Bouira: Assainissement du foncier industriel : 109 lots récupérés    Arabie saoudite : un site d'Aramco touché par un missile    Maroc-Sahara Occidental: «Une reprise des hostilités préméditée»    Pénurie de Lovenox: Le ministre accuse l'automédication    LA NATURE DU CIEL ET LE POIDS DU COUFFIN    La DGSN rappellel'obligation du port du masque en voiture    Le tourisme grand perdant    Macron provoque la tempête !    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Des retards qui usent les souscripteurs
Publié dans El Watan le 10 - 04 - 2018

Des retards qui ont fini par user les nombreux souscripteurs dans différentes formules et le mécontentement est quasi quotidien devant les portes des directions concernées, notamment lors des journées de réception. «Nous faisons pression sur l'administration pour que les entreprises accélèrent la cadence des travaux. Ce qui se passe à Guelma est scandaleux. Et ils osent aujourd'hui afficher leur satisfecit sur les ondes de la radio locale».
Telle est la réaction d'un groupe de demandeurs de logement à Guelma à l'issue d'une émission radiophonique diffusée hier, consacrée au programme de logements dans la wilaya, à laquelle ont été conviés les directeurs de l'OPGI, du logement et de l'agence locale de l'AADL. «Comme ils l'ont annoncé, l'année 2018 sera-t-elle vraiment l'année des distributions de logements ?», réplique un souscripteur faute de pouvoir intervenir sur les ondes de la radio. En effet, les premières livraisons de logements ont été annoncées par les intervenants avant la fin de l'année en cours avec respectivement 800 logements AADL, 5000 logements sociaux et 100 unités LPP.
Dans ce contexte, et contrairement au directeur de l'AADL, celui du logement a déclaré que son programme n'accuse aucun retard. Pour se dédouaner il a pointé du doigt le manque d'outils performants de réalisation au niveau des entreprises. «Il n'y a pas de grues sur les chantiers à Guelma.
Nos entreprises n'ont pas un outil de réalisation performant, à l'exception des sociétés étrangères. Je ne dis pas que nos entreprises algériennes sont faibles, mais juste moyennes», a-t-il déclaré. Mais comment peut-on attribuer des marchés d'une telle importance à des entreprises «qui ne possèdent que des brouettes, des pelles et des pioches ?», s'interrogent des demandeurs de logements. Quoi qu'il en soit, la situation du secteur du logement telle qu'elle a été présentée lors de cette émission n'est pas aussi noire que cela. «85 % du programme AADL dans la wilaya est en cours de lancement. 15 % des unités ont été attribuées.
Les gens ont beaucoup parlé. Nous n'avons aucun problème avec le programme AADL à Guelma», note le directeur de cette agence. «Concernant notre premier projet de 1100 logements dans la commune de Guelma, la réception contractuelle est prévue pour le mois de mai 2019, avec 35 % du taux d'avancement des travaux. Avant la fin de l'année, un grand nombre sera livré», conclut-il. Notons, entre autres, que 7800 logements sont inscrits au programme AADL 2 dans la wilaya, auxquels il faut ajouter 300 logements (formule CNEP reversée). Le retard dans la réalisation des logements LPP est aussi remarquable. Sur une notification de 3000 logements de 2013, 222 sont en cours de réalisation et 192 sont à un stade très avancé.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.