Belkecir risque le peloton d'exécution    Le procès de Baha Eddine Tliba reporté    ECOLE SUPERIEURE DE LA GN DE ZERALDA : Sortie de la 07ème promotion d'officiers    Affaire de l'enregistrement sonore: liberté provisoire pour Nassim Saâdaoui    Covid-19: 495 nouveaux cas, 364 guérisons et 11 décès    Quatre walis testés positif au coronavirus    LUTTE CONTRE LA COVID-19 : Benbouzid et l'ambassadeur russe évoquent le vaccin    Installation du nouveau président de la Cour de justice de Constantine    En attendant l'ouverture des plages, les estivants envahissent la Corniche oranaise    Les habitants de Jijel redécouvrent la splendeur de la nature loin des plages    REOUVERTURE DES MOSQUEES ET DES PLAGES : La wilaya d'Alger fixe le nombre    COMMUNIQUE/ DENONCIATION. Solidaires avec Khaled Drareni et les détenus du Hirak.    Ahmed Belhadj sollicité pour la présidence    «Le dépôt en ligne des comptes sociaux sera obligatoire»    Pléthore de modèles d'ici 2022    10 millions de ventes pour RAV4    Nouvelle initiative de l'opposition et de la société civile    Pas de folie pour le recrutement !    Medaouar sollicite Zetchi pour l'attribution d'une prime au CRB et à l'OM    Les dirigeants libanais étaient prévenus des dangers    "Nous avons été impressionnés par le pacifisme du Hirak"    L'ONG Acted suspend temporairement ses activités au Niger    Approbation des propositions des ligues régionales    Le DTP de Tébessa en détention préventive    Retour sur un savoir-faire ancestral    Un legs patrimonial et culturel à ressusciter    "Aâssab oua aoutar" en deuil    Maroc : Manifeste d'artistes contre la «répression» et la «diffamation»    Direction de la pêche de la wilaya : Réouverture aujourd'hui de la poissonnerie du port    Importation de véhicules neufs : Le cahier des charges, les incohérences d'une démarche    Entretien par visioconférence du ministre du Tourisme avec l'ambassadeur émirati à Alger    Procès de l'ex-chef de la DGSN : L'ex-chef d'état-major au 2e CRGN d'Oran, le colonel Allal Taifour répond à Abdelghani Hamel    Ténès : Quel sort pour la station d'épuration des eaux usées ?    Litiges territoriaux entre la Grèce et la Turquie : La Grèce appelle à un sommet d'urgence de l'Union européenne    Championnat féminin : La JF Khroub déclarée championne    Gouvernement de compétences indépendantes ou des législatives anticipées : Les partis politiques dos au mur en Tunisie    Ancien maire de Souk Ahras, moudjahid et fervent défenseur des couches défavorisées : Hemana Boulaâres tire sa révérence    Hommage à Abderrahmane Rebah    Les opérateurs économiques tenus de déclarer leurs dépôts avant fin août    Ligue des champions d'Europe: Pour qui sonnera le glas ?    Polémique autour d'une agence naissante    Aéroport d'Es-Senia: Quarante smartphones saisis    Football - Nationale 2: Une composante très discutable    Plaidoyer pour une révision des textes de loi: 1.537 incendies de forêts en deux mois    Du comment lire l'avenir dans la paume de sa main !    Tiaret: Réinhumation des restes de quatre chouhada    La doyenne de la wilaya n'est plus    Les souscripteurs invités à finaliser les démarches administratives et financière    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





31e année consécutive de rentabilité
Le groupe émirates publie ses résultats
Publié dans El Watan le 13 - 05 - 2019

Le groupe Emirates annonce dans un communiqué de presse envoyé à El Watan sa 31e année consécutive de rentabilité et d'expansion régulière de l'activité. Le bénéfice du groupe Emirates, tel qu'il ressort du rapport annuel 2018-2019, s'inscrit à 2,3 milliards AED (631 millions dollars) pour l'exercice clos le 31 mars 2019, en retrait de 44% par rapport à l'année précédente.
Le chiffre d'affaires du groupe ressort à 109,3 milliards AED (29,8 milliards dollars), en progression de 7% par rapport à l'exercice précédent. La trésorerie du Groupe s'établit à 22,2 milliards AED (6 milliards dollars), en recul de 13%, du fait principalement d'investissements importants soutenant l'activité, et notamment d'acquisitions significatives, et du paiement du dividende de l'année dernière pour un montant de 2 milliards AED (545 millions dollars).
Le bénéfice réalisé a permis au groupe de déclarer le versement d'un dividende de 500 millions AED (136 millions dollars) au profit de la société Investment Corporation of Dubai au titre de l'exercice 2018-2019. Son Altesse le Cheikh Ahmed Bin Saeed Al Maktoum, président-directeur général d'Emirates Airline et du groupe, a déclaré : «2018-19 a été une année difficile et nos performances n'ont pas été à la hauteur de nos espérances. La hausse des cours du pétrole et le raffermissement du dollar ont pesé sur nos résultats, alors même que la concurrence s'intensifiait sur nos principaux marchés.» Il semble, selon lui, «que l'on assiste à une inversion de la tendance de la demande mondiale de fret aérien, qui était en légère augmentation l'année dernière, tandis que la demande de voyages a faibli, en particulier dans notre région, ce qui affecte à la fois dnata et Emirates».
Les coûts du carburant sont l'une des dépenses opérationnelles les plus importantes des compagnies aériennes. La compagnie continue de déployer son énergie pour relever les défis et saisir les opportunités. L'objectif reste de bâtir une entreprise rentable, durable et responsable basée à Dubaï. Au cours de l'exercice, Emirates a inauguré trois nouvelles destinations pour les passagers : London Stansted (Royaume-Uni), Santiago (Chili) et Edimbourg (Ecosse), et rouvert la liaison avec Sabiha Gokcen (Turquie). La compagnie a également augmenté ses liaisons vers 14 destinations existantes et ses capacités vers six destinations, proposant à ses clients davantage de choix horaires et de correspondances.
La compagnie évolue dans un contexte de hausse des coûts du carburant et des fluctuations monétaires défavorables. «Les résultats n'ont pas été faciles», a déclaré Le président d'Emirates, Tim Clark, lors du Salon Arabian Travel Market à Dubaï, qui a dévoilé en partie les orientations du transporteur. «Nous avons réussi à obtenir des résultats positifs, même si ce n'est pas aussi bon que par le passé». La compagnie aérienne ne développe plus le rythme de croissance, en raison de problèmes géopolitiques au Moyen-Orient et ailleurs.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.