Décès d'El-Youssoufi: le Président Tebboune rend hommage à un "homme d'Etat chevronné"    Covid19: opérations de rapatriement d'Algériens bloqués à l'étranger dès samedi    DERNIER MEMBRE EN VIE DU GROUPE DES 22 : Le président Tebboune reçoit Othmane Belouizdad    L'OPPOSANT KARIM TABBOU PRIVE D'UN APPEL TELEPHONIQUE : La Cour de Tipasa dément    TOSYALI ORAN : Troisième exportation de 10.000 tonnes de rond à béton vers les Etats-Unis    LA SAISON BAS SON PLEIN A ORAN : Le thon cédé entre 1000 et 1300 DA le kg    TAXES SUR L'IMPORTATION DES VEHICULES NEUFS : Les précisions de Ferhat Ait Ali    Plus de 20.000 civils tués ou blessés en 2019 dans seulement 10 conflits    ORGANISATION D'UNE SOIREE A ORAN : L'affaire devant le juge d'instruction    PROTECTION CIVILE A MOSTAGANEM : 1339 interventions durant le mois de Ramadhan    MESURES CONTRE LE COVID-19 A TIARET : La police salue la compréhension des citoyens    BECHAR : Démantèlement d'un réseau transnational de trafic de drogues    Diplomate yéménite: "le Maroc n'a aucune souveraineté sur le Sahara occidental"    Le MJS et le COA décidés à travailler dans un "climat de sérénité"    Décès de Abderhamane El Youssoufi: une étoile du Grand Maghreb s'éteint    137 nouveaux cas confirmés et 8 décès enregistrés en Algérie    Le massacre des Ouffia à El-Harrach (Alger): un crime qui révèle la barbarie de la France coloniale    Essais nucléaires: une illustration des crimes français contre l'homme et la nature    Affaire d'enregistrement sonore: les présidents de l'USB et du CABBA convoqués    Covid19-Championnat d'Algérie: Medouar sceptique sur une éventuelle reprise    La prison rouge de Ferdjioua (Mila), témoin de la barbarie de la France coloniale    Commercialisation des masques: des facilitations pour les chefs d'ateliers de confection    Covid19: Djerad plaide pour l'allègement de la dette des pays en développement    Décès de Guy Bedos: Un artiste épris de justice s'en va    4 médecins et 6 paramédicaux testés positifs au Coronavirus    PLFC 2020: la Commission des finances et du budget de l'APN examine les amendements proposés    Tayeb Zitouni nouveau SG du RND    Le porte-parole du Quai d'Orsay s'exprime    Le Président Tebboune reçoit le moudjahid Othmane Belouizdad    Saâdaoui, l'homme par qui le scandale est arrivé    Biskra, la Mitidja du Sud    Le moudjahid Ramdane Leftissi inhumé hier à Skikda    PLFC 2020: traiter les effets de la crise tout en soutenant le pouvoir d'achat    RC Relizane: Un parcours en deçà des prévisions    Non, demain ne ressemblera pas à hier    En hommage aux victimes du Covid-19: Une minute de silence, hier, à l'Institut «Cervantès» d'Oran    La Grèce renforce le contrôle à sa frontière avec la Turquie    Un important dispositif policier dissuade les manifestants    Les pêcheurs de Mostaganem comptent faire le plein    Les feuilles de l'automne    L'infrangible lien…    L'ADE promet de l'eau H24 pour Sétif    Les lecteurs du versant sud de Tizi Ouzou privés de journaux    Je veux partir seul au paradis !    Les victimes algériennes du Covid-19 en attente de rapatriement    Kaïs Saïed : «Il n'y a qu'un seul Président en Tunisie»    Conflit libyen : Comment le GNA a réussi à chasser les mercenaires de Wagner de Tripoli    FAF - Département Intégrité: La FIFA ne se mêlera pas des affaires internes    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





«Non à la mascarade électorale du 4 juillet 2019»
Marche des étudiants à Tizi Ouzou
Publié dans El Watan le 22 - 05 - 2019

La communauté estudiantine a organisé une marche, hier, dans la ville des Genêts pour manifester le soutien de cette frange de la société à ces millions de citoyens qui exigent le départ pur et simple des décideurs.
La protestation estudiantine pour réclamer le départ du système continue à Tizi Ouzou, où les étudiants de l'université Mouloud Mammeri ne cessent d'investir la rue, chaque semaine, dans le sillage du mouvement populaire enclenché le 22 février dernier. La communauté estudiantine a organisé ainsi une marche, hier, dans la ville des Genêts, afin de rester dans la dynamique de la mobilisation des campus, chaque mardi, pour manifester le soutien de cette frange de la société à ces millions de citoyens qui exigent le départ pur et simple des décideurs.
Malgré la chaleur et l'éprouvante journée de jeûne, des étudiants de différentes facultés de l'UMMTO ont battu le pavé, comme chaque semaine, dans les ruelles de la capitale du Djurdjura pour réaffirmer leur détermination jusqu'à, crient-ils, «la chute de la caste au pouvoir».
La marche s'est ébranlée à l'intérieur du campus universitaire de Hasnaoua, vers 12h, pour se diriger vers la montée du stade du 1er Novembre, où les manifestants se sont organisés en carrés, mettant en avant l'emblème national et le drapeau amazigh. Au fur et à mesure que la procession avançait, des étudiants rejoignaient la marche.
Des banderoles et des pancartes sur lesquelles on pouvait lire les principaux mots d'ordre du mouvement populaire ont été mises en avant. «Pour la dissolution de l'APN, du Sénat et du Conseil de la nation», «Non à la mascarade électorale du 4 juillet 2019», «Le temps a vomi votre mensonge» et «Système dégage» sont, entre autres, les slogans brandis par les marcheurs qui ont poursuivi leur action jusqu'au mémorial des martyrs de la Guerre de Libération nationale, en face de l'ancienne gare routière, et ce, avant de se disperser dans le calme.
Par ailleurs, il est utile de rappeler que l'université Mouloud Mammeri de Tizi Ouzou connaît une intense activité dans le cadre des débats sur la transition démocratique. Des rencontres animées par des universitaires et des personnalités politiques sont organisées par les enseignants et les étudiants de l'UMMTO.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.