« Le peuple du 1er Novembre et du Hirak saura relever le défi »    Un terroriste et trois éléments de soutien éliminés et des munitions saisies durant le mois de mars    Oran : fin de confinement au complexe des "Adalouses"    Real : Modric a pris sa décision    Benbouzid donne un aperçu sur la situation sanitaire et les moyens mobilisés par le Gouvernement    Coronavirus : facilitations exceptionnelles à l'importation des matières premières nécessaires    Le Mouvement El-Bina dénonce l'attaque féroce" d'une chaîne de télévision publique française contre l'Algérie    Les stations d'essence prises d'assaut à Alger    Vers un nouvel ordre mondial    Sahara occidental : Décès du diplomate M'hamed Kheddad    Tunisie : Un terroriste de Daech arrêté    Sahara Occidental occupé : 139 000 tonnes de poissons exportés illégalement par le Maroc    Hamel écope de 15 ans de prison ferme    Abdelhafid Benchebla. Boxeur algérien (91 kg) : «Mon rêve : décrocher une médaille aux JO et passer en professionnel»    Condoléances    La suspension prolongée jusqu'au 19 avril    "La reprise du Calcio ? Il est trop tôt pour prédire quoi que ce soit"    CSC : Les blessés se remettent sur pied    JS Kabylie : Solidarité avec le personnel médical    Appel à la libération des détenus d'opinion    Vers une plus forte chute de la demande    Covid-19 : 14 décès et 131 nouveaux cas enregistrés    Le syndicat et les travailleurs restent mobilisés    L'hommage de Larab Mohand Ouramdane aux arbitres    Un Chinois dans la tête d'un Algérien    Action de solidarité avec les confinés du Coronavirus : 10 000 ouvrages distribués    El Kala: Un mandataire de poissons se fait subtiliser 32 millions de cts    Les f et les e 5, la theorie du 100e singe    LA FORCE DES LOBBYS    Tébessa: Les panneaux publicitaires dans l'anarchie    FAF - Réunion du BF: Réaction d'un fonds de solidarité    Le peuple cubain n'est-il pas ce merveilleux exemple qui indique la voie à suivre? La volonté de survie dans la dignité tout en marquant sa solidarité à l'international par élan humaniste    Tlemcen: «Il n'y aura pas de pénurie de fruits et légumes»    Le temps à l'émergence des start-up ?    Rafael Gómez, le dernier survivant de ces Espagnols qui ont libéré Paris    Vous ne détruirez pas notre maison pour construire la vôtre !    Prolongation de la suspension des vols jusqu'à nouvel ordre    L'ambassade de Chine en Algérie réagit    "Il y a quelques malades qui, symptomatiquement, sont bien"    Le Conseil de sécurité prévoit un briefing sur le Sahara occidental en avril    TRIBUNAL DE SIDI MHAMED : Abdelghani Hamel condamné à 15 ans de prison    UN DECRET A ETE SIGNE HIER : Le président Tebboune gracie 5037 détenus    Naftal réaffirme le maintien de l'ouverture des stations-service et la disponibilité du carburant    MON PAYS TIENDRA LE COUP BON GRE, MAL GRE.    GM et Ford contraints de produire des respirateurs    Ce que préconise Touring de Belgique pour les conducteurs    L'armée se tient prête pour une"éventuelle intervention"    Les médecins cubains très sollicités face au coronavirus    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





«La classe politique et les personnalités doivent se positionner avec le peuple»
Collectif de la société civile pour la transition démocratique
Publié dans El Watan le 23 - 09 - 2019

Le Collectif de la société civile pour la transition démocratique appelle l'ensemble de la classe politique et des personnalités à se positionner clairement du côté du peuple. Dans un communiqué rendu public hier, le collectif invite «ces acteurs à être à la hauteur des aspirations des Algériens qui veulent aller vers une nouvelle République démocratique et sociale».
Poursuivant, les animateurs de ce collectif, qui ont tenu leur réunion samedi dernier, saluent l'exceptionnelle mobilisation populaire à l'occasion du 31e vendredi du hirak. «C'est une mobilisation nationale, populaire et pacifique qui exprime sans équivoque un refus catégorique de l'élection que compte organiser le pouvoir le 12 décembre prochain. A travers cette énième démonstration citoyenne pacifique, le peuple algérien rejette la démarche autoritaire du pouvoir et réaffirme sa volonté d'exercer sa souveraineté loin des symboles du système, de ses pratiques et de ses manœuvres», lit-on dans ce communiqué.
Le collectif réitère aussi son «soutien au hirak» et appelle à «la libération de l'ensemble de détenus d'opinion et l'arrêt de la répression». Le collectif dénonce aussi «les arrestations arbitraires qui ont ciblé des dizaines de citoyens lors de la marche pacifique des étudiants du 17 septembre». Il s'indigne contre la mise en «détention des militants pour la démocratie, dont Samir Belarbi et Foudil Boumala, poursuivis sur la base de leurs opinions et de leur engagement en faveur du changement pacifique.
Ces arrestations, ajoutées à celles des autres semaines, traduisent la volonté manifeste du pouvoir d'opter pour la répression comme seule perspective du dépassement de sa propre crise». «Sinon, comment expliquer la décision invraisemblable et anticonstitutionnelle prise par le chef d'état-major de l'armée de fermer la capitale le vendredi devant les citoyens des autres wilayas et de les soumettre à des mesures punitives totalement arbitraires», condamnent les animateurs de ce collectif.
Pour eux, «cette dérive autoritaire menace toutes les libertés garanties par la Constitution et les textes internationaux relatifs à la protection des droits de l'homme ratifiés par l'Algérie». En outre, les membres du collectif ont, selon le même communiqué, abordé les questions de son organisation interne et de son élargissement à d'autres acteurs de la société civile, notamment au niveau local, en rupture avec le système.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.