Production et distribution du lait: Un système de traçabilité en cours de préparation    Séisme à Jijel : pas de pertes humaines ou matérielles    Services d'urgence et femmes enceintes: le ministère trace une nouvelle feuille de route    PREPARATION DU CONGRES DU RND : Mihoubi évoque de ‘'nouvelles bases'' pour le parti    CORONAVIRUS : L'Algérie met en place un dispositif d'alerte et de riposte    MOSTAGANEM : 5 personnes écrouées pour trafic de drogue et vente d'alcool    La plateforme proposée pour l'aboutissement de la révolution    Tébessa: Recrutement de Trois Gardiens pour sécuriser la Nouvelle Mosaïque découverte à Négrine    PROGRAMME ECONOMIQUE DE TEBOUNE : BATATA ET GAZ DE SCHISTE    Au moins 11 soldats tués par des terroristes    Brexit : Boris Johnson a signé l'accord    Réunion de conciliation avec Téhéran en février    Ferme condamnation algérienne    «Nous devons respecter nos adversaires»    La wilaya de Aïn Témouchent nous écrit    Un gouvernement de la chefferie à la primature    Le procès de Fodil Boumala programmé pour le 9 février    Un vendredi dédié aux détenus d'opinion    Une secousse tellurique de magnitude 3.3 enregistrée à Jijel    Plus de 4 500 postes à pourvoir pour la session de février    Opération coup-de-poing à Oued R'hiou    880 ha réservés à la production d'eucalyptus    Le réflexe de Chitour    Mostaganem abritera la 3e édition du Festival national de la poésie des jeunes    La prochaine édition sous le signe du rapprochement avec le citoyen    ACTUCULT    Les redevances des droits d'auteur, objet d'incompréhension    Célébration de l'anniversaire de la naisance de Matoub Lounès    Le jugement de Si Slimane    Ligue 2: Le programme des rencontres de la 16ème journée    Bouira : Hommage à Matoub Lounès    Vita Club - JSK (aujourd'hui à 17h) : Belaïli «Nous avons les moyens de les surprendre»    PAC 1 - CSC 2 : C'est le grand retour du CSC    En bref…    CAN-2020 de Handball : Les Verts éliminés par l'Egypte    WAT – JSMB : Les Béjaouis avec les réservistes    Transport de marchandises : La logistique qui fait défaut aux exportations    Venezuela : Maduro célèbre «l'échec de l'aventure putschiste» de Guaido    Energie et télécommunications : L'USTDA confirme l'intérêt américain    Indice de perception de la corruption 2019: L'Algérie à la 106e place    Réunion des voisins de la Libye à Alger: Rejet de l'ingérence étrangère    Pour des travaux de maintenance du réseau: Des coupures d'électricité annoncées dans trois communes    Les raisons de la colère    Lancement d'un nouveau site web    Blessé, Slimani forfait face à Strasbourg samedi    Les nouveaux projets expansionnistes du Maroc dénoncés    Tebboune, à coeur ouvert    Sahara occidental: Podemos dénonce les manœuvres expansionnistes du Maroc    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Le MJS l'a déclaré jeudi à Oran : «Le processus de partenariat clubs-entreprises est enclenché»
Publié dans El Watan le 07 - 12 - 2019

Le processus de partenariat entre les clubs professionnels de football et les entreprises publiques, décidé par le gouvernement, est déjà enclenché, a indiqué, jeudi à Oran, le ministre de la Jeunesse et des Sports, Raouf Salim Bernaoui.
«L'USM Alger et la JS Kabylie viennent de signer des contrats de partenariat avec deux entreprises publiques modèles, Serport et Cosider.
Les autres clubs, à l'image du MC Oran et de l'ASM Oran, vont également bénéficier de la même mesure puisqu'il s'agit, comme déjà annoncé, d'un processus décidé par le Premier ministre, Noureddine Bedoui», a déclaré le ministre à la presse, en marge d'une visite d'inspection des chantiers du complexe sportif en cours de réalisation à Oran. «Par cette mesure, les pouvoirs publics ont affiché leur intérêt pour le sport en général et le football en particulier.
Néanmoins, tout le monde doit comprendre que le mode de gestion des clubs concernés va changer. L'Etat aura un meilleur contrôle sur l'argent débloqué au profit de ces formations professionnelles», a-t-il précisé.
Ayant adopté le mode professionnel depuis l'été 2010, le football national, qui a vu la création de deux ligues professionnelles de 16 clubs chacune, n'a pas réussi cette expérience, de l'avis même de la Fédération algérienne de football, qui a décidé dernièrement de revoir le nombre des clubs professionnels à 18 formations.
Ces dernières vont évoluer dans un seul championnat professionnel à partir de la saison prochaine. «Les entreprises publiques qui vont devenir des partenaires des clubs professionnels vont mettre leur expérience réussie en matière de gestion au profit du football national», s'est réjoui M. Bernaoui, insistant au passage sur la nécessité d'exploiter l'apport financier des entreprises en question dans le domaine de la formation des jeunes talents.
«Il s'agit là de l'objectif visé par cette opération, car il faudra mettre un terme aux pratiques des années précédentes lorsque les clubs dépensaient des sommes colossales pour couvrir la masse salariale de leurs joueurs, reléguant au second plan le volet formation. Seule l'expérience du Paradou AC s'est avérée réussie dans ce domaine», a encore fait remarquer le ministre.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.