Coupe de la Confédération (Gr. B / 5e J): victoire de la JS Kabylie devant Coton Sport (2-1)    Gouvernement: examen d'un projet de création d'une autorité de régulation du marché du tabac    La Commission africaine des droits de l'Homme appelée à protéger les sahraouis dans les territoires occupés    Décès d'Idris Deby : la communauté internationale appelle à préserver la paix    Coronavirus: 182 nouveaux cas, 129 guérisons et 7 décès    Grandiose marche nocturne à Akbou    Perturbation dans l'approvisionnement en huile de table    Manojlovic, nouvel entraîneur    Le MJS invalide l'élection de Labane    Le MJS met la pression sur les élus    Le marché dans tous ses états    Bechar: installation du nouveau chef de la sûreté de wilaya    Les appels à la libération de Rabah Karèche se multiplient    Le Cnese fait peau neuve    Evolution technologique    Paré pour l'aventure    Youcef Bouzidi apporte ses précisions    Brahmia succède à Almas    Programme national des énergies renouvelables: création d'une société mixte Sonatrach/Sonelgaz    Le front social s'emballe    Installation d'un nouveau directeur des douanes    L'Algérie à la 146e place    Le président de SOS Bab El-Oued sous mandat de dépôt    Hausse au premier trimestre 2021    la liste des membres sélectionnés approuvée    Sécurité régionale et relance de l'UMA au menu    Pourquoi il faut rester vigilants    Les travailleurs de l'éducation maintiennent la pression    Béni Douala célèbre ses héros    La Chaîne II inaudible sur la bande FM    La chanson surprise de Lounis Aït Menguellet    Lutte contre la criminalité : Démantèlement de groupes criminels    Coupe arabe de la FIFA 2021 : L'Algérie sera présente au rendez-vous qatari    A partir de la citadelle d'Alger : Coup d'envoi des festivités du mois du patrimoine    Tiaret: La ville croule sous les ordures    Aïn El Turck: Une dizaine de baraques de fruits et de légumes démantelées    Chlef: Les infrastructures seules ne font pas le tourisme    La tomate n'a pas partout le même goût    Marche pacifique à Béjaïa    Le FMI livre ses prévisions    Les oligarques sont-ils de retour?    La Turquie maintient le flou    Fin des poursuites dans une affaire de déstabilisation de l'Etat    L'Algérie condamne l'attaque terroriste du village de Gaigorou    Attaque terroriste sur une base militaire dans le Nord-Est    Le patrimoine et la spiritualité à l'affiche    «Le livre en tamazight a fait des pas de géant»    L'ONDA a versé plus de 50 millions DA    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Montage Automobile : KIA ferme boutique
Publié dans El Watan le 17 - 05 - 2020

Le groupe KIA mettra, dès aujourd'hui, fin, pour une durée indéterminée, au montage automobile en Algérie. Cette décision intervient en réaction à la décision du gouvernement d'interdire l'importation des pièces SKD/CKD destinées au montage.
«Le travail sera interrompu à partir du 17 mai à l'usine de Batna», a indiqué l'entreprise dans un message. Dans un communiqué de Global Group, la raison de cette décision est «la rupture des kits d'assemblage SKD/CKD et le retard dans la publication du cahier des charges relatif à cette activité». L'entreprise assure que cette décision a été prise en commun accord avec les travailleurs en mars dernier, après l'épuisement des kits d'assemblage.
Il s'agit du sort de pas moins de 2000 travailleurs, employés par l'usine de Batna, lancée il y a deux ans, et qui avait pour plan de charge de fabriquer 5000 véhicules par an. Seuls 1000 voitures y seront montées.
L'entreprise assure rouvrir dès la publication du cahier des charges, mais cela reste improbable, en raison de la nouvelle politique économique plus exigeante en termes de qualité et de taux d'intégration.
Cette fin du montage est une suite logique pour une aventure qui avait été lancée sur de très mauvaises bases. Le montage automobile en Algérie a été une grossière arnaque pour dilapider les deniers publics.
Des centaines de milliards de dinars empochés par de faux concessionnaires pour monter des pneumatiques. Il n'a d'ailleurs jamais été question de montage à proprement parler. Le taux d'intégration était loin des attentes et les prix des véhicules, censés baisser, ont triplé. De grandes facilités octroyées pour l'importation des kits SKD/CKD, des avantages fiscaux accordés à de faux industriels qui auront vendu un mirage aux autorités en leur promettant des taux d'intégration jamais atteints.
Pour rappel, nombre de concessionnaires automobiles se retrouvent en prison pour différents chefs d'accusation, notamment la corruption pour l'obtention de marchés. Hassen Larbaoui, PDG du groupe KIA Algérie, a été mis sous mandat de dépôt en juin 2019, il est accusé de dilapidation de deniers publics causant une perte de 29 milliards de dinars au Trésor public, d'avoir bénéficié du pouvoir et de l'influence des agents de l'Etat, de modification des prix et de transfert illégal de fonds. Le plus triste dans le scandale du montage de véhicules est le nombre de salariés qui se sont retrouvés du jour au lendemain sans emploi.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.