Possible jumelage des élections législatives avec les élections locales    Djerad prône une «réelle rupture»    Création d'une Fédération des énergies renouvelables et de la transition énergétique    La fonte en attendant les réformes    Le lion change de look    RC Relizane-USM Bel-Abbès à Chlef    Feu vert pour la venue d'Al-Hilal à Alger    Algérie-Zambie en amical au Maroc ?    «Des centaines de milliers de vaccins arriveront très prochainement»    Actuculte    En quête d'Alger(2)    L'ALPS poursuit ses attaques contre les forces d'occupation marocaine    Journée internationale des mathématiques : L'USTHB rend hommage au Pr Khelladi    Les promotions aux postes supérieurs tiennent en compte le principe d'égalité entre les enfants des différentes régions du pays    L'Allemagne reconnaît le droit du Sahara occidental à l'indépendance    Denis Lavagne. Entraîneur de la JS Kabylie : «Le plus dur reste à faire»    Ligue des champions d'Afrique (Groupe D) : Le Mouloudia dès aujourd'hui au Sénégal    Voici les pays qui mènent la course    Radiothérapie : de nouveaux centres prochainement à travers plusieurs wilayas    Air Algérie: suspension des vols charters entre Alger et l'aéroport chinois Chengdu    La Cour de justice européenne examine le recours du Front Polisario    Londres "suit de près" la situation au Sahara occidental    Madaure, cité savante, site ignoré    La révolte du désespoir    El-Bayadh: Des habitants d'El Bnoud vident leur sac    Ministère de l'Industrie pharmaceutique: Dernières retouches avant la fabrication du vaccin «Spoutnik V»    CR Belouizded: Les limites d'une conception figée    Indispensable neutralité    Vers l'organisation d'élections générales    Marche des étudiants à Alger    La brindille que tu méprises t'éborgnera    La défense réclame la présence des accusés    Relaxe pour le maire d'Afir    La Tunisie renforce ses moyens à la frontière algérienne    Les députés jusqu'au bout de leur... immunité    Protesta des fonctionnaires du secteur de la jeunesse    "L'Algérie n'enverra pas de soldats au Sahel"    175 personnes infectées et 4 décès en 24h    Le président sous les verrous    Un ancien chef de daïra en appelle à Tebboune    Le poulet coûtera désormais cher !    La 2A devient GIG-Algeria    Une Fédération pour les énergies renouvelables    10.000 logements à la clé    Tout est sous contrôle    Trois romans algériens sur la longlist    «J'ai commencé l'écriture à l'âge de 13 ans»    Vendue à plus de 8 millions d'euros    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Montréal : Un millier de personnes pour soutenir la marche d'Alger
Actualité : les autres articles
Publié dans El Watan le 13 - 02 - 2011

Près d'un millier d'Algériens du Canada auxquels se sont joints des Tunisiens et des Egyptiens ont pris part ce samedi à la marche de soutien à la démocratie en Algérie à l'appel d'un Collectif initié par le professeur Omar Aktouf, l'écrivaine Zehira Houfani et un groupe de jeunes d'origine algérienne.
La mobilisation a largement dépassé celle du 15 janvier dernier grâce à Facebook et la chute de Benali et Moubarak. Les manifestants qui soutenaient la marche d'Alger empêchée par les autorités algériennes ont, entre autres, demandé "au Gouvernement canadien d'appuyer sans équivoque et immédiatement les aspirations légitimes du peuple algérien à la démocratie".
Surpris par le nombre des participants, le service de police de la ville de Montréal a été contraint de fermer un tronçon de la rue Sherbrooke pour permettre aux manifestants de marcher jusqu'au consulat d'Algérie.
Djazair horra, système barra (Algérie libre, dehors le système), Nidhal nidhal hatta yasqout ennidam (combat combat jusqu'à la chute du système), Ulac Smah Ulac (pas de pardon), Y'en a marre de ce pouvoir y'en a marre, liberté démocratie pourquoi pas en Algérie ?
Ce sont là quelques uns des slogans qu'entonnaient les manifestants munis de banderoles et pancartes. On pouvait lire : Ni corruption ni soumission, Dégagez et rendez nous notre pays et notre fierté.
Ils étaient accompagnés des deux chefs du parti de gauche Québec Solidaire, Amir Khadir et Françoise David. Chose impensable il y a 15 mois, One Two Three Viva l'Algérie a été chanté par la foule sur un rythme de percussions égyptiennes grâce à un groupe originaire du pays des pharaons qui a tenu à soutenir et encourager la contestation en Algérie.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.