Procès du journaliste Khaled Drareni : L'absurde devient ordinaire par lassitude    Ligue 1-ES Sétif: l'entraîneur Kouki OK pour prolonger son contrat de 2 saisons    Covid-19: au moins 708.236 décès dans le monde    La confrérie Tidjanie joue un rôle important dans la propagation des valeurs de l'Islam et de la paix    Feux de forêts : la Protection civile déploie un important dispositif    Les enjeux hydrauliques et leur impact sur l'agriculture    Des messages de soutien et propositions d'aides au Liban    L'Italie prêtera main-forte à la France avec 200 soldats    Trump envisage un discours depuis la Maison Blanche pour officialiser sa candidature    Explosions au Liban: 137 morts et 5.000 blessés    Presse indépendante : 30 ans de combat et de sacrifice    Le prêt de Benchaâ au CCS prolongé    Huit ambitieux et seulement quatre billets pour Lisbonne    La défense exige la présence du secrétaire particulier de Bouteflika    La bataille du siège entre au tribunal    Fin de l'été 2017 : la fausse victoire de l'oligarchie    L'Alliance des designers algériens professionnels voit le jour    Gilles Lapouge, l'amoureux du Brésil    L'Unesco va réhabiliter le patrimoine de Bandiagara, victime du conflit    Le désert agraire    Attar plaide pour une "Opep du gaz"    Tizi Ouzou, Drâa Ben Khedda et El-Tarf reconfinées    Le féminicide, un crime silencieux    Deux Algériens légèrement blessés    Pertamina lorgne les actifs d'OXY en Algérie    Le général-major Meftah Souab en soins à l'étranger    La défense compte saisir le chef de l'Etat    Nacer Boudiaf demande la réouverture du dossier    JS Kabylie : Relance de la webradio du club    Opéré de nouveau à Lille : Benzia espère un retour en janvier    CRB : Djerrar opéré avec succès    Nedjma TV, l'environnement comme priorité    Un enfant de 4 ans se noie dans une retenue d'eau    Tiaret: Livraison de plus de 1.000 véhicules Mercedes-Benz    FAUSSES SAINTETES    Prophéties de chaos    Le harrag anonyme ou le marigot des caïmans    Les grands axes du protocole du MESRS    Des travaux pour améliorer l'AEP et l'assainissement    L'apocalypse à Beyrouth    Le message de condoléances et de compassion du président Tebboune    Washington condamne la présence militaire étrangère en Libye    Un néonazi avoue le meurtre d'un élu régional    La fille des Aurès    Le phénomène prend de l'ampleur à Relizane    L'infrangible lien...    "L'Euthanasie, entre légalisation et incrimination", nouvel ouvrage du chercheur Djamel Eddine Anane    Le parcours du pianiste Nassim Kahoul, un exemple de détermination    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Un espace de réflexion et de dialogue
Forum France-Algérie
Publié dans El Watan le 27 - 06 - 2011

Le Forum France-Algérie, dont l'objet est de promouvoir la place des Franco-Algériens dans la société française ainsi que leur contribution
au développement de l'Algérie, sera inauguré samedi 2 juillet.
A la lecture de son texte fondateur, il apparaît que le Forum France- Algérie se veut être un «regroupement indépendant et apolitique» de personnes et d'organisations souhaitant «promouvoir la place des Franco-Algériens dans la société française, contribuer au développement de l'Algérie et à la rénovation des relations franco-algériennes». Les membres du Forum inscrivent leur action dans le cadre des principes républicains, notamment de la laïcité.
Ils considèrent que les Franco-Algériens doivent «prendre toute leur place dans la société française malgré les entraves des discriminations et le passif colonial, en évitant tout repli communautaire et en privilégiant les démarches citoyennes».
Les membres du Forum réfutent les arguments selon lesquels «l'Islam constituerait une menace pour l'identité française et la laïcité et appellent à la mise en place d'un Islam de France, harmonieusement inséré dans le cadre républicain». Ils appellent à la «valorisation de l'apport de la diaspora et des amis de l'Algérie en faveur du développement de l'Algérie». Ils affirment leur souhait de «renforcement de l'intégration maghrébine dans un cadre euro-méditerranéen rénové». Au titre de ses activités, le Forum France-Algérie retient dans un premier axe la promotion de la place des Franco-Algériens dans la société française en donnant la parole aux «leaders d'opinion pour permettre une confrontation fertile des points de vue et l'émergence d'une parole collective susceptible de contrer les discours stigmatisant l'Islam, l'immigration et les Franco-Algériens» par l'organisation périodique de rencontres-débats ; par l'animation d'un site Internet/réseaux sociaux afin de faciliter le débat d'idées ; le recensement d'articles et de documents pertinents ; de partenariats médias en vue de favoriser la diffusion des prises de position et les messages du Forum en décernant un prix annuel à des Franco-Algériens qui se distinguent dans les domaines scientifique, culturel, économique ou de contribution au développement de l'Algérie ; par l'organisation de rencontres périodiques en vue de «favoriser la mise en réseau des acteurs et de mettre en place un espace de dialogue entre société civile et pouvoirs publics des deux rives».
Le deuxième axe consiste à «contribuer à la mobilisation des Franco-Algériens en faveur du développement de leur pays d'origine» en participant au débat d'idées sur les «modalités de valorisation de l'apport des Franco-Algériens» en faveur de leur pays d'origine, en encourageant la mise en réseau des acteurs impliqués sur le sujet et les partenariats avec les acteurs économiques et associatifs algériens ; en favorisant le dialogue avec les autorités nationales algériennes à travers notamment les autorités consulaires ; en participant au recensement des compétences qualifiées susceptibles de contribuer au développement de l'Algérie ; en communiquant sur les exemples réussis de partenariats franco-algériens impliquant la diaspora. Le mode de gouvernance du Forum sera «évolutif» et «pourra évoluer vers une formalisation de l'initiative en cas d'accord et de volonté des membres fondateurs».
Il est proposé la mise en place d'un comité de parrainage composé de personnalités adhérant aux valeurs et principes du Forum et soutenant son action.
Comme membres de ce comité de parrainage sont pressenties les personnalités suivantes : Jacques Attali, Azouz Begag, Ghaleb Bencheikh, Hervé Bourges, Nacer Ketane, Yasmina Khadra, Bariza Khiari, Fadila Mehal, Benjamin Stora, Wassila Tamzali, René Vautier.
Un Conseil d'orientation dont les fonctions seront de dégager des prises de position collectives sur les sujets de fond et d'actualité concernant les Franco-Algériens ; représenter le Forum auprès des autorités nationales françaises et algériennes ; nominer les candidats et les lauréats des trophées décernés annuellement aux Franco-Algériens se distinguant dans les domaines scientifique, culturel, économique et de la contribution au développement de l'Algérie ; valider la ligne éditoriale du site et le calendrier/contenu des rencontres débats ; valider le plan d'action annuel du Forum. Mise en place d'un secrétariat qui sera responsable de la mise en œuvre des activités du Forum sur la base du plan d'action annuel validé par le Conseil d'orientation.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.