Législatives: l'ANIE réitère son engagement d'accompagner les candidats    L'APLS mène de nouvelles attaques contre les forces d'occupation marocaines    Apprenez pourquoi le sucre est mauvais pour notre corps    Nice - Atal : "Djamel (Belmadi) veut mon bien et j'ai confiance en lui"    Les enseignants agressés par la frustration de l'inaccessible    Entre autres sujets abordés: Un Conseil des ministres consacré à l'ouverture des frontières    Le sionisme : dernier foyer colonial purulent de l'impérialisme occidental    L'extrémisme des états    Palestine occupée: Massacre à huis clos    116e marche du vendredi : Des dizaines d'arrestations dans plusieurs wilayas    Dréan: Déraillement d'un train de transport de minerai    Coupe de la CAF : CS Sfax - JSK, aujourd'hui à 17 h 00: Un premier obstacle à franchir    Football - Ligue 1: La bataille du podium lancée    Aïn El Turck: 2,5 milliards de centimes pour les préparatifs de la saison estivale    Ouverture des frontières : Le «oui, mais» du comité scientifique    Praticiens spécialistes : Les assurances du ministre de la santé    Les (mauvaises) manières du «discours»    «Les prix baisseront au plus tard demain»    Pari réussi pour Belaribi    «L'Algérie a une chance d'engager le changement»    Ils redoutent une «débâcle» électorale    Paris en eaux troubles pour Icardi    Agüero, ce sera après la finale de la C1    Ronaldo ne retournera pas au Sporting    135 nouveaux cas et 6 décès en 24 heures    Le bouclier juridique    L'Onilev déstocke de nouvelles quantités    Vers une seconde conférence internationale    Réception de 3.400 doses    L'Algérie a-t-elle évité la 3e vague?    Un jeune assassiné le jour de l'Aïd    9 personnes ont péri noyées    Deux millions de Palestiniens affectés par les attaques    «Ecrire en langue Tamazight est un devoir»    Des mesures d'encadrement présentées au gouvernement    Covid-19 : L'ouverture des frontières à partir du mois de juin    L'avocat américain Jared Genser se joint à l'équipe de défense de la militante sahraouie Soltana Khaya    La ville assiégée par la police    Commerce: respect total du dispositif de permanence au 2ème jour de l'Aïd El Fitr    Washington s'oppose à une réunion du Conseil de sécurité et ses résolutions    Un bond de 58,83% durant le 1er trimestre    Retour sur les principaux changements    Charfi réfute toute «nature politique»    Héliopolis de Djaffar Gacem en salles à partir du 20 mai    ANSS : La nécessité de sauvegarder le patrimoine de la Casbah    Célébration de la journée de la mémoire : Un programme commun pour toutes les universités d'Oran    Oran : La fête de l'Aïd retrouve des couleurs    Boussad Boudiaf emporté par la Covid-19    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Université Mouloud Mammeri : Une thèse sur la poésie de Lounis Aït Menguellet
Tiziouzou : les autres articles
Publié dans El Watan le 31 - 01 - 2012

L'apport du poète Lounis Aït Menguellet à la poésie kabyle suscite l'intérêt des universitaires. Flici Kahina a présenté récemment une thèse pour obtenir le diplôme de magistère en langue et culture amazighe à l'université Mouloud Mammeri de Tizi Ouzou.
L'étude, effectuée sous la direction Mohammed Djellaoui, enseignant à l'université de Bouira, est intitulée : «L'intertextualité dans l'œuvre poétique de Lounis Ait Menguellet». Elle est répartie en quatre chapitres. Le premier est réservé à l'explication de la théorie mise en application et les définitions des concepts clés. Le deuxième chapitre est un état des lieux sur les recherches menées dans ce domaine d'études. Le chapitre suivant est dédié à la mise en œuvre des typologies de l'intertextualité dans l'analyse des poèmes de Lounis Aït Menguellet.
La candidate y étudiera les thèmes de la parodie, des relations de dérivation du sens, et de l'ironie dans la poésie du poète kabyle. Pour le corpus d'étude, elle retiendra un échantillon de chansons, comme les titres : «Ammi», «Ennagh a Rebbi Amek Akka», et «Aklagh newhel di dunit», où le poète rend hommage à des maîtres de la poésie kabyle dont Si Mohand U M'Hand, ainsi que «Abrid n temzi», qui ressuscite les chants kabyles anciens. La citation proverbiale, l'allusion, la référence, sont des thèmes fortement présents, presque dominants, dans l'œuvre poétique de Lounis Aït Menguellet, selon Flici Kahina. Le quatrième chapitre a trait à l'étude du titre «Tirgwa». Il s'agit d'une chanson composée en 1998, où Lounis Aït Menguellet fait un exercice de la création littéraire ; un exercice de langue et de style à la fois.
L'allusion, la référence, la citation, sont les principaux procédés de création dans les textes poétiques de Lounis Aït Menguellet, conclut la candidate. A signaler par ailleurs que l'étude est conduite selon la théorie de l'intertextualité. Une approche appliquée pour l'étude des rapports (artistique, sémantique, stylistique) existant dans un discours ou un texte littéraire. Ainsi, la transcendance littéraire est l'autre modèle usité pour échafauder théoriquement la thèse portant sur la poésie de Lounis Aït Menguellet. Après délibérations, le jury a accordé à Flici Kahina la mention bien avec félicitations.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.