Griezmann interrogé sur la polémique Benzema/Giroud    Le Président de la République s'entretient par téléphone avec son homologue turc    COVID-19 : Ouverture d'un CCP de solidarité pour les dons    UNIVERSITE DES SCIENCES ET TECHNOLOGIES D'ALGER : Reprise des cours le 5 avril via une plateforme numérique    COVID-19 EN ALGERIE : 716 cas confirmés et 44 décès    Une décharge doit être signée avant l'application de la chloroquine !    Aïcha Zinaï claque la porte du CNDH    Le wali de Mascara atteint du Coronavirus    Oran: un respect scrupuleux du confinement partiel    Propagation du covid19-ANP: des instructions sur les dispositions préventives    Un navire battant pavillon des Iles Marshall impliqué dans le pillage des richesses sahraouies    Sahara Occidental: 139.000 t de poissons congelés exportés illégalement par le Maroc en 2019    Ligue 1: le joueur a besoin d'au moins trois semaines pour reprendre la compétition    Lancement des premières journées virtuelles du court métrage    Coronavirus: Feghouli fait un don pour un hôpital d'Istanbul    Le report des jeux méditerranéens d'Oran officialisé    Pétrole: le prix du Brent en hausse grâce à la reprise de la demande chinoise    L'infrangible lien…    Déclaration    Vu à l'aéroport international d'Alger    "L'état de santé de Karim Tabbou s'améliore"    Vers une contribution financière et matérielle de la FAF    Le gouvernement parie sur la solidarité    Le Premier ministre ordonne les réquisitions    Les feuilles de l'automne    TV-6 de l'EPTV récupère des journalistes de Dzair TV    Une exposition virtuelle en temps de confinement    Une ode aux victimes de la décennie noire    Un bébé succombe au Covid-19 aux Etats-Unis    Justice brésilienne : Le gouvernement interdit de prôner le non-confinement    L'Italie espère de bonnes nouvelles la semaine prochaine    Tiaret : Plusieurs produits destinés au trafic saisis    Trois individus arrêtés pour cambriolage d'un magasin à Boulanger    LFP - Arrêt des compétitions: De redoutables conséquences pour les clubs    En difficulté: Les entreprises demandent l'aide de l'Etat    Bouira: Livraison de 4.900 quintaux de blé aux minoteries    A L'OMBRE DES MURS    Hyundai GMI Al Djazair fermé temporairement    La Chine va construire un hôpital de protection en Algérie    GMS Mercedes-Benz à l'arrêt    Zoubida Assoul parle de l'état de santé de Tabbou et Nekkaz    Covid-19 : Contribution financière du groupe parlementaire RND au Conseil de la Nation pour endiguer la pandémie    Covid-19 : un lot de 10.000 livres remis aux résidants des hôtels de confinement    LE PIÈGE DES TRAUMATISMES.    N'ASSUME SES MISSIONS Aïcha Zinaï claque la porte du cndh    Musique- Bob Dylan : Sortie d'une nouvelle chanson    LES VIES LIEES    Et si le passé parlait ?    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Alors que des cadres de l'ENIE comparaissent aujourd'hui
Nomination d'un nouveau DG
Publié dans El Watan le 11 - 07 - 2006

La décision d'« éjecter » M. Berekla de son poste est intervenue à la veille de la comparution devant le procureur de la République près le tribunal de Sidi Bel Abbès de plusieurs cadres de l'ENIE pour une affaire de « dilapidation » de deniers publics.
Le directeur commercial de l'Entreprise nationale des industries électroniques (ENIE), Sahouli Abdallah, succède à Berekla Benahmed, qui n'a duré que trois ans à la tête du plus grand complexe électronique du pays. L'ex-PDG a été « appelé à d'autres fonctions », selon la formule consacrée dans la sphère économique, à l'issue de l'assemblée générale extraordinaire (AGE) tenue dimanche au siège de la Société de gestion des participations (SGP) Indelec, à Alger. Aucune raison n'a été avancée officiellement au sujet de ce « brusque » changement opéré à la tête du staff dirigeant de l'ENIE. Un nouveau président du conseil d'administration de l'entreprise a, également, été désigné lors de l'AGE. La cérémonie d'installation du nouveau directeur général (par intérim), M. Sahouli, a eu lieu hier au siège de la direction générale de l'ENIE en présence de deux représentants de la SGP Indelec. Contactée par nos soins, une source proche de la direction générale a affirmé que la décision prise par la tutelle de remplacer M. Berekla était prévisible. « Le courant ne passait plus entre le PDG et le président de la SGP, M. Fetouhi, notamment en ce qui concerne la cession des actifs de l'entreprise et l'opportunité d'accélérer la processus de privatisation de l'entreprise », révèle notre source. L'ENIE a, en effet, lancé récemment des avis d'appel d'offres pour la cession des actifs des unités de Ras El Ma, Telagh et Aïn Oussera ainsi que plusieurs dépôts et points de vente à travers le territoire national. Le secrétaire général du syndicat d'entreprise, Berrouane Abbas, a refusé, quant à lui, de commenter ce changement, estimant qu'il est encore prématuré de porter un quelconque jugement sur cette décision qu'il qualifie toutefois de « surprenante ». Mais le plus surprenant, c'est que la décision d'« éjecter » M. Berekla de son poste est intervenue à la veille de la comparution devant le procureur de la République près le tribunal de Sidi Bel Abbès de plusieurs cadres de l'ENIE pour une affaire de « dilapidation » de deniers publics. Hier, jusqu'en fin de journée, le magistrat instructeur n'avait pas encore statué sur le cas d'une vingtaine de personnes convoquées par le parquet. L'ex-PDG avait, pour rappel, relancé une plainte déposée par l'un de ces prédécesseurs au milieu des années 1990, portant, entre autres, sur des « passations de marché douteuses et des facilités de vente injustifiées », apprend-on de source judiciaire qui évalue le préjudice ainsi causé à l'entreprise à une centaine de milliards de centimes. L'enquête menée par la Gendarmerie nationale, après avoir été saisie par le parquet, avait fait ressortir, dans un premier temps, près de 20 milliards de centimes de préjudice. Parmi les personnes mises en cause, l'on signale, outre des cadres de l'ENIE, des grossistes et revendeurs en électronique grand public, un avocat de la ville et le fils d'un sénateur encore en fonction…

Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.