Mauvaise utilisation du gaz : Lancement d'une campagne de sensibilisation en direction des élèves    Lutte contre la mendicité des enfants : Prise en charge de plus de 90 enfants    AWEM Blida : 12 000 nouveaux postes d'emploi assurés depuis début 2018    Boufarik : Un complexe sportif à l'abandon…    24 heures    A quand l'ouverture du site pour le retrait des ordres de versement ? Les souscripteurs du programme AADL 2 à Oran s'impatientent    Retour à Astana avec Idleb comme pomme de discorde    Opération menée par l'ANP entre Constantine et Mila: Quatre terroristes abattus et un militaire tué    Equipe nationale: Premier objectif atteint pour Belmadi    MC Alger: Adel Amrouch et la triste réalité du football algérien    WA Tlemcen: Rebondir au plus vite    Entre réforme set continuité    ICG préconise des réformes en urgence: Risque d'une crise économique majeure en Algérie    Le cimetière des vanités    D'importantes quantités de produits pyrotechniques saisies    Praticiens spécialistes: La prime de service civil pointée du doigt    Affaire Salsabile: Le procès en appel reporté    Le wali chez les familles des victimes des inondations    Déclaration : Appel des assises internationales du journalisme de Tunis    Médaille d'argent pour les Algériens Ould Kouider et Lamri    Un proche de Ould-Abbès candidat du FLN    Le temps et la diversion    Discussions pour une meilleure attractivité à l'investissement dans le bassin occidental de la Méditerranée    «L'Afrique doit prendre ses responsabilités»    Boumerdès en effervescence pour un poste de sénateur    La JSK pour réduire l'écart sur le leader    Les pétards inondent le marché à Mostaganem    Une éclatante résurrection    Un jour, la mer vous engloutira à votre tour!    L'énigme fascinante    Djemaâ Djoghlal, la mémoire de l'Aurès    Mouvement de protestation à la SNTF : Perturbation du trafic ferroviaire à partir de la capitale    Démission de Ould-Abbès: Confusion au FLN    Sommet de l'UA: la ligne rouge tracée par l'Algérie    Le sens des guerres dans l'évolution du monde: L'âge nucléaire mènera-t-il l'humanité vers un monde sans guerre, un monde plus uni ?    «Sans la proclamation en Algérie de l'Etat de Palestine, nous ne saurions pas là aujourd'hui»    L'ASO Chlef reprend les commandes    Retard dans la création de zones industrielles    Triptyque décisif pour la stabilité et la relance économique de la Libye    La société civile et les partis politiques interpellent le président de la République    Peintures marines et compulsions terrestres    Abdeldjallil Machou, Bio express    Journées d'arts urbains d'Oran    18ème Salon de l'automobile du 9 au 15 décembre à Oran : La production nationale à l'honneur    Ratification d'accords de coopération avec plusieurs pays : Le Président Bouteflika signe plusieurs décrets    À l'occasion du 63e anniversaire de l'indépendance de son pays : Le Président Bouteflika félicite le souverain marocain    Eucoco 2018 : Le pillage des ressources sahraouies dénoncé    Une quarantaine de civils tués dans les frappes de la coalition US    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Téléphérique de Tizi Ouzou : Le premier tronçon sera livré avant la fin de l'année
Tiziouzou : les autres articles
Publié dans El Watan le 26 - 01 - 2017

En raison du retard dans la réalisation du projet de téléphérique de Tizi Ouzou, le ministre des travaux publics a ordonné de livrer le premier tronçon avant fin 2017.
Un premier tronçon du projet de téléphérique prévu dans la ville de Tizi Ouzou sera livré avant la fin de l'année en cours. C'est ce qu'a assuré le ministre des Travaux publics et des Transports, Boudjemaa Talai lors de sa récente visite dans la région. Il a précisé que cette livraison partielle concerne dans un premier temps le tronçon reliant la nouvelle gare routière de Bouhinoun à la station en cours de réalisation, à proximité du siège de la wilaya, à M'Douha. Cette mise en service va permettre le désengorgement de la ville des Genêts, qui suffoque à cause du flux de véhicules.
Le projet de téléphérique, confié au groupement SNC Bapiva (Algérie) et Poma Galski (France), est doté de cinq stations sur une distance de 7 km. Il a été entamé en juillet 2014, avec un montant de 4,9 milliards de dinars et un délai de réalisation initial de 24 mois. Il accuse cependant un énorme retard, avec seulement 34% d'avancement, comme a souligné le maître de l'ouvrage lors de la même visite.
Le projet de transport par câble a d'abord buté sur l'opposition des propriétaires terriens, avant de subir un ralentissement dans la cadence des travaux, notamment «une défaillance» de l'entreprise algérienne, selon les responsables du secteur des transports à Tizi Ouzou. Le ministre, constatant la situation, n'a pas manqué de brandir la menace de résiliation pure et simple du contrat avec cette entreprise pour en engager une autre plus apte à mener à bien le projet.
Il est à noter que les deux autres tronçons allant de M'Douha à l'hôpital de Belloua, puis vers le village de Redjaouna, surplombant la ville de Tizi Ouzou, subissent encore les oppositions des citoyens, en plus des difficultés naturelles nécessitant des efforts supplémentaires, notamment en termes de moyens financiers. Boudjemaa Talai a profité de sa présence à Tizi Ouzou pour s'enquérir de la situation d'autres projets importants de son secteur, en cours de réalisation, mais avec des retards dans la livraison.
C'est le cas de la voie ferrée électrifiée reliant Tizi Ouzou à Thénia, dans la wilaya de Boumerdès, dont la livraison était initialement prévue en décembre 2012, avant d'être reportée à plusieurs reprises. Le ministre affirme toutefois que cette voie ferrée modernisée et électrifiée sera mise en service le 15 avril prochain.
Il explique que les travaux restants, à savoir trois ouvrages d'art et près de 14 km de voie ferrée seront achevés d'ici le 31 mars. Une période pour les essais s'étalera par la suite du 1er au 14 avril, avant la mise en service prévue pour le 15 du même mois, dira-t-il, ajoutant qu'il sera «intransigeant sur le respect de ce délai et le lancement du premier voyage à bord du train le 15 avril», d'autant plus qu'il s'agit d'un projet pour lequel «l'Etat a déboursé 60 milliards de dinars pour sa concrétisation», ajoute-t-il.
La pénétrante autoroutière devant rallier la wilaya de Tizi Ouzou à l'autoroute Est-Ouest est un autre projet en souffrance (voir El Watan du 14 janvier 2017). Des instructions ont été données par l'hôte de la wilaya afin d'assainir les situations d'opposition qui entravent ce projet lancé en mars 2014, déplorant par la même occasion ce genre de contraintes qui «nuisent au développement local et national», selon lui.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.