Mondial 2021 de Handball. Algérie 26 – France 29 : Le sept national passe à côté d'un exploit    Boulaya a pris une décision importante pour son avenir    Otretien, nouvelle application pour les Algériens    La gamme Dacia étoffée    Plein cap sur l'électrique    Hollywood out !    L'état-major de l'ANP marque sa présence aux frontières sécuritaires du pays    Nouveau statut pour le Cnes    L'ESS, le MCA et l'OM, «voyageurs de luxe» !    Véritable moelleux au chocolat    Expo «La Chine vue par Hachemi Ameur 3»    Le producteur Phil Spector, faiseur de tubes et magicien du son    Visant «la promotion de la distribution de l'activité culturelle et artistique» Une convention de coopération entre les ministères de la Culture et de la Défense nationale    "Le pouvoir se fait hara-kiri"    Près de 140 morts en trois jours    L'ONU réclame une aide d'urgence de 76 millions de dollars    Peugeot Algérie et IRIS signent un partenariat    Six mois de prison ferme pour cinq hirakistes    Ferhat Aït Ali signe quatre autorisations provisoires    Energies renouvelables : Création d'une entreprise de production et de distribution des énergies renouvelables    USM Alger : Nadir Bouzenad nouveau secrétaire général    LFP : Les sanctions tombent    Le MCA aura le statut de filiale de Sonatrach    3 décès et 249 nouveaux cas    Abbas attendu aujourd'hui à Béjaïa    Le marché du travail touché de plein fouet par la crise : Les offres d'emploi ont baissé de 30% en 2020    Les personnels du Commerce à nouveau en grève    Retrait de confiance au maire de Belouizdad    Université de Constantine 1 : Des postulants au concours de doctorat en colère    40 décès et 103 blessés sur les routes en 2020    Boumerdès : Quel sort pour l'industrie de la pêche ?    Des contraintes entravent le parachèvement du dernier tronçon    Youcef Nebbache comparaîtra en citation directe le 28 janvier    La pression est la force appliquée à la surface pressée    Les Marocains "digèrent mal" le couscous maghrébin    "La question kabyle dans le nationalisme algérien 1949-1962", un livre de Ali Guenoun    Roman-pamphlet contre les tabous du viol    Cheikh Namous, une vie consacrée à la musique    Il était habité de la passion de savoir et de partager    Le P-dg de Sonelgaz: «Toutes les créances impayées seront récupérées»    Métro d'Alger: Aucune date n'a été fixée pour la reprise de service    La future loi, le sexe et l'âge    Un avant-projet en question    Recouvrement des taxes: Les délégations communales sommées de s'impliquer davantage    Tébessa: Sit-in des habitants de «Mizab 2» devant la wilaya    Investiture de Biden aujourd'hui: Une cérémonie sous haute surveillance    Le président de la République ordonne la distribution de la copie originale    Le visa est devenu un enjeu diplomatique    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Un projet à la traîne !
80 logements promotionnels aidés à Mascara
Publié dans El Watan le 06 - 07 - 2017

Des dizaines de souscripteurs au projet des 80 logements promotionnels aidés (LPA) ont observé, hier, un sit-in devant le chantier pour dénoncer «les promesses non tenues du promoteur et des autorités».
Hier, plusieurs dizaines de souscripteurs au projet des 80 logements promotionnels aidés (LPA), en cours de réalisation en bordure du boulevard Medeghri Ahmed (route d'Alger) à Mascara, ont observé un sit-in devant le chantier pour dénoncer «les promesses non tenues du promoteur et des autorités».
Vers 9h, sous un soleil de plomb, des souscripteurs se partageant l'ombre d'un arbre, attendent vainement le passage du wali, occupé par les festivités du 5 juillet, pour lui faire part de leur déception. «Le 7 mars dernier, sur le chantier, le promoteur Khettat Saber s'est engagé devant le wali à nous remettre les clefs des logements à l'occasion de la célébration de l'indépendance, c'est-à-dire ce mercredi 5 juillet.
Comme vous le voyez, le taux d'avancement du projet ne dépasse pas les 40% et, à ce rythme, nous devons attendre encore plusieurs autres années pour, peut-être, avoir nos logements», nous dira un souscripteur. Le projet des 80 logements promotionnels aidés, a titre de rappel, a été confié à un promoteur agréé et inscrit au tableau des promoteurs immobiliers, en l'occurrence Khettat Saber, le mois d'août 2012, pour une durée contractuelle, selon le panneau d'affichage dressé à l'entrée du chantier, de 24 mois.
Depuis le lancement des travaux (septembre 2012), presque trois ans se sont écoulés sans que les souscripteurs, dont leur majorité écrasante des fonctionnaires épuisés financièrement et moralement par les charges de loyers, puissent bénéficier de leurs logements. Le chef de l'exécutif avait demandé au promoteur lors de son déplacement sur le site, le 27 septembre 2016, «de renforcer le chantier en moyens et matériels et d'achever les travaux d'aménagement extérieur avant le mois de novembre 2016».
Le 7 mars dernier, le wali demande au responsable du CTC (Contrôle technique de la construction) de vérifier la qualité du ciment utilisé et d'ordonner au promoteur de remettre les clefs des logements à leurs propriétaires le 5 juillet à l'occasion de la fête de l'indépendance. Un mois après (10 avril), le premier responsable, également sur le chantier, rappelle au promoteur son engagement de livrer le projet dans les délais fixés.
Ce 5 juillet, les autorités locales ont célébré la fête de l'indépendance sans la cérémonie de remise des clefs de logements à leurs propriétaires. L'un des protestataires mécontents nous a révélé, hier, qu'ils sont «quatre souscripteurs qui n'ont pas reçu leurs contrats de vente sur plan». Afin d'obtenir les coordonnées du promoteur pour les besoins de notre article, nous nous sommes rapprochés du chantier, sans résultats.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.