EN (U20): six cas testés positifs au Covid-19    Mascara: Des promesses pour les porteurs de projets    Traité virtuel    Qu'est-ce qu'un « Hirak » qui n'a pour objectif que le « Hirak» ?    Ligue 1 - Mercato: Entre les espérances et la réalité du terrain    MC El Eulma: CSA - SSPA, un conflit dévastateur !    Crainte de la propagation de l'épidémie: Des parents d'élèves pour la fermeture des écoles    Institut Pasteur: Covid-19 : le relâchement peut coûter très cher    Biskra: Vingt millions d'unités pyrotechniques saisies    Abdelmadjid Chikhi: Alger et Paris peuvent «avancer» sur les questions mémorielles    Tiaret: Exhumation des restes des corps de six martyrs    Derrar évoque une situation épidémiologique inquiétante    Amendement de la Constitution: paroles des animateurs du 19e jours de la campagne référendaire    Démantèlement d'une bande criminelle spécialisée dans l'escroquerie via les réseaux sociaux    Foot-sélection nationale (U20): six cas testés positifs au Covid-19    USMA: 5 cas positifs au Covid-19 "totalement asymptomatiques"    Appel à renforcer l'itinéraire technique pour développer la céréaliculture    Le conseil de la Choura de l'UMA: l'accord du cessez-le-feu en Libye, un indicateur encourageant    Des ventes promotionnelles pour dynamiser la vente des livres    REMISE DES CLES DES LOGEMENTS LPP : Les souscripteurs appelés à finaliser les démarches administratives    Tournoi ITF de Monastir: Ibbou directement dans le tableau final    EDUCATION NATIONALE : Le calendrier des compositions fixé en 2 phases    MICRO-ENTREPRISES : Les attributions du ministre délégué fixées    CAMPAGNE REFERENDAIRE : Djerad défend le projet de révision de la Constitution    Djaballeh appelle au boycott des produits français    Plaidoyer pour l'ouverture des frontières    Mahrez remonté contre la déformation de ses propos    L'amendement de la Constitution, acte "fondateur d'un Etat moderne et démocratique"    Les délires d'un haineux    Trois anciens walis dans la tourmente    Tebboune en autoconfinement pour cinq jours    Convalescence    ONU: le traité interdisant les armes nucléaires pourra entrer en vigueur dans 90 jours    Un fléau à Mostaganem    La Révolution, série française et uchronique prévue sur Netflix    Le retour de la vieille garde prétorienne    Le projet d'amendement constitutionnel accorde une bonne place aux jeunes dans l'Algérie nouvelle    Les correspondants de presse déplorent la rétention de l'information    Le Soudan se rapproche d'Israël    "Il y a autant d'intérêts multiples pour que la paix se fasse simplement"    L'Algérie, un pays toujours pas sûr pour l'UE    La passion retrouvée    Et l'ennui naquit à l'université !    USM Blida: Entre les exigences du public et la réalité    Importations: La menace de trop pour la filière pomme de terre    L'ambassadeur de France en Algérie au « Le Quotidien d'Oran »: «Pour l'Algérie et la France, les défis sont communs»    L'ISSUE DES BRAVADES    Le MSP pointe du doigt Macron    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





1er salon du miel et ses dèrivés à Oum El Bouaghi
Une manifestation aux couleurs végétales
Publié dans El Watan le 09 - 07 - 2008

Du 5 au 10 juillet, la salle omnisports du chef-lieu de wilaya abritera le premier salon consacré au miel et ses dérivés. Plusieurs wilayas participent à cette manifestation, haute en couleur et surtout en saveur. L'apiculture, cette science millénaire, a, de tout temps, intéressé l'homme.
En tout, ce sont 25 stands d'exposition que le visiteur pourra découvrir. Les apiculteurs exposants sont venus d'Alger, Blida, Tizi Ouzou, Annaba, Skikda, Khenchela, Mostaganem et bien sûr de la wilaya organisatrice de la manifestation. Ce qui est intéressant c'est l'éventail des différents miels produits par les pépinières de ruchers. Les apiculteurs de Tizi Ouzou proposent un grand choix de miel : du miel de sainfoin, de montagne, d'oranger, de jujubier, de lavande et de forêt.
D'ailleurs, l'on découvre du miel d'eucalyptus, de romarin, de fleurs, de thym… Chaque miel a un goût et une couleur spécifiques. L'occasion est aussi donnée au public pour qu'il s'initie à l'élevage des abeilles, à la préservation de leurs essaims, surtout en périodes glaciale ou de sécheresse, où les apiculteurs doivent redoubler de soin pour éviter aux « habitants des ruches » une mort certaine. C'est dire que l'élevage des abeilles requiert une attention et des soins de tous les instants. Un apiculteur a relevé que le manque de moyens et d'aides de la part de l'Etat pénalise cette forme de culture. C'est ce qui fait que la production mellifère en Algérie est insuffisante, eu égard à la forte demande.
Ce sont surtout les propriétés et autres vertus médicinales du miel qui intéressent les consommateurs. En effet, le miel avec ses immenses vertus combat et guérit de nombreuses maladies. Si le miel de sainfoin régule le rythme cardiaque, celui provenant d'eucalyptus guérit les diarrhées, alors que celui de la lavande combat l'anémie et l'anorexie. Selon le directeur de la CAM (Chambre de l'artisanat et des métiers), qui chapeaute les deux wilaya d'Oum El Bouaghi et Khenchela, en l'occurrence Kamel Siad, cette manifestation permet au public de connaître cette activité, tout comme elle constitue un excellent moyen d'échange entre les apiculteurs, surtout les méthodes d'élevage des abeilles. En plus, le salon organise un concours sur la cuisine traditionnelle, notamment celle à base de miel. Justement, concernant ce voler, les wilaya de Skikda et de Blida ont exposé de la pâtisserie traditionnelle avec, surtout, de la pâte d'amandes, des noix et du miel d'abeille.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.