Benhadid : «La solution est politique»    5 exercices bénéfiques pour les muscles de votre dos    Crise libyenne : L'armée de Haftar au bord de l'enlisement    L'Association des professionnels accentue la pression sur l'armée : Les Soudanais menacent de paralyser le pays    Affaires Sonatrach et Autoroute Est-Ouest: Les dossiers de Chakib Khelil et Amar Ghoul transmis à la Cour suprême    Affaire Rebrab: L'ambassade de France dément toute demande de renseignements    Nouvelle aérogare: Les travaux du parking à étages et la tour de contrôle achevés    Sécurisation des marches citoyennes: Gaïd Salah annonce l'arrestation d'individus soupçonnés de fomenter des troubles    Le porte-parole du gouvernement: «La justice est au-dessus de tous»    Le FFS dénonce une «démarche autoritaire»    Coupe d'Algérie - 1/2 finale-retour: JSMB - ESS, aujourd'hui à 17 h 00: Un âpre duel en vue    Football - Violence et arrangements: Des résultats complètement faussés    Division nationale Amateur - Ouest: Cinq clubs dans la tourmente    Chlef: Plus de 58.000 candidats aux examens de fin d'année    Les locaux commerciaux pour les jeunes au menu    Sûreté de wilaya: Plus de 3.000 permis de conduire retirés en trois mois    Restitution des projets financés par l'UE pour la sauvegarde du patrimoine : 5 associations oranaises présentent leurs bilans    KABYLIE 2001 : «HIRAK», SAISON I    Le pouvoir, ses manipulations et ses échecs catastrophiques (pour l'Algérie)    Ali Baba et les 40 voleurs    Un terroriste abattu dans la région du Kef    La guerre de l'espace a-t-elle commencé?    La Chine célèbre en grande pompe les 70 ans de sa marine nationale Xi Jinping propose de construire une communauté de destin maritime    "L'armée ne doit pas imposer son agenda"    Le prix du baril pourrait flamber    Justice : Deux dossiers de poursuites contre Chakib Khelil et ses complices transmis à la Cour suprême    Le temps des décomptes    Van de Beek, ça coûte cher    Renato Sanches veut vraiment partir    L'entraîneur du Kenya compte sur son collectif    Championnat d'Afrique de lutte : Les Algériens pour une bonne moisson et des points olympiques    Des pays africains exportateurs de pétrole et de gaz en 2022    Bourses : Les actions européennes se sont dégagées par le haut d'une séance terne    Décès : L'ancien fondateur du FIS Abassi Madani tire sa révérence    Tipasa : La commune de Tipasa maintient le nouveau plan de circulation "modifié" jusqu'à la fin l'été    Abdelaziz Rahabi à la Radio chaîne III: "La transition porte tous les risques de ne pas aboutir"    Relations russo/nord-coréennes: De nouveaux détails sur la prochaine rencontre Poutine-Kim    Libye: Al-Sarraj dénonce le soutien "non proportionné" de la France à Haftar    Houston rend hommage au cinéma palestinien    De Ala Eddine Slim à Robert Rodriguez, via... Zahra!    Comédie burlesque à l'algérienne    "Laissez la justice faire son travail"    Le long métrage "Abou Leïla" en compétition à la Semaine de la critique à Cannes    Festival d'Annaba du film méditerranéen : de la 4e édition au mois d'octobre    Sidi Bel-Abbés.. Saisie de kif et de psychotropes    Actions de solidarité durant le mois sacré.. Le mouvement associatif tend la main aux démunis    La Casbah pleure ses victimes dans le recueillement    APRES AVOIR COMMIS NEUF VOLS CONSECUTIFS : Trois dangereux voleurs, sous les verrous à Mascara    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Aldjia Matoub:J'ai voté Bouteflika
Publié dans Ennahar le 10 - 04 - 2009

L'affaire Lounès (Matoub) restera la seule et unique affaire pour laquelle je dédie ma vie toute entière. C'est en ces termes que Aldjia, la mère du défunt chanteur kabyle Matoub Lounès nous a accueilli chez elle le jour du vote. Cette fois ci, elle décide d'accomplir son devoir en allant voter pour l'homme de la réconciliation nationale, Abdelaziz Bouteflika.
Ennahar est allé rendre visite au domicile familiale du chanteur kabyle assassiné, Matoub Lounès, à Beni Douala. Sa mère, âgée de 92 ans, était heureuse de recevoir Ennahar. Après une longue discussion, elle nous déclare au début qu'elle voterait pour une seule personne, son fils assassiné Lounès avant de nous avouer qu'elle irait voter en fin de journée « Rien ne presse » nous lance-t-elle. Il était 16H, en plus elle habite près du bureau de vote, à l'école primaire qui porte le nom de l'oncle de Matoub Lounès, le chahid M'brek Matoub.
Elle refusait de nous dire si elle allait voter et encore moins sur qui elle allait voter. Mais lorsque nous avons parlé de Bouteflika, elle a fait un grand sourire, puis nous a dit « je suis libre de voter sur qui je veux ».
Le chauffeur de ‘Na Aldjia', Massi nous a confirmé que cette dernière avait votée en 2004 pour Bouteflika. D'autres part, sa cousine Mechouk Fatma, 65 ans nous a dit qu'elle avait votée Bouteflika « lui c'est notre père à tous, c'est le père de tous les algériens, c'est le Moudjahid qui a rendu sa valeur à l'Algérie. Cette dernière l'avait connu lors de la guerre de libération en compagnie de son père chahid. Elle nous a confiée que ‘Na Aldjia' votera comme toujours pour Bouteflika.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.