Pour une redynamisation de la coopération algéro-russe    WOB - GSP programmé le 29 janvier    «J'ai démissionné pour des raisons personnelles»    Quatorze propositions pour le redressement national    A l'avenir, l'Algérie visera le marché étranger    «L'ANP est déterminée à garantir la sécurité des citoyens et du pays lors des élections présidentielles»    Rached El Ghanouchi et vingt-six autres islamistes sur le banc des accusés !    Messahel s'entretient à Davos-Klosters avec son homologue saoudien M. Ibrahim Al-Assaf    32 lettres d'intention dont 9 de partis politiques déposés    Les employeurs doivent se soumettre à la loi    Quand la mémoire fait défaut    L'arbre qui cache la forêt    1 720 transporteurs contrevenants comptabilisés en 2018    APC ou carnaval fi dachra    L'activité de lecture dépend des sujets    Ecrivaine à… 11 ans    Jusqu'à la fin des temps en lice    Assises nationales du tourisme : Poursuite des travaux au niveau des quatre ateliers    Finances Tenue à Alger d'un séminaire sur la révision du Système comptable financier    Commerce : L'inflation moyenne annuelle à 4,3% jusqu'à décembre 2018    Coupe de la CAF (phase de poules) : Le NAHD dans le groupe du Zamalek    Coupe d'Algérie (1ère partie- 8es de finale) : La logique qualification du CRB, l'USMAn et la JSMB    Hamrouche ne sera pas candidat    VFS annonce une nouvelle mesure    Mouwatana met en garde contre le 5e mandat    Mariée à son insu à un "terroriste"    Un concours prévu pour le 2 mars prochain    Accord Maroc-UE : Le Polisario saisira de nouveau la justice européenne    Soudan : Al-Bachir rejette la responsabilité de mort de manifestants, accuse les protestataires    Syrie : Pederson et Lavrov soulignent l'importance de l'action conjointe    L'Algérie esr bien le nouveau berceau de l'humanité    TRIBUNAL ADMINISTRATIF : La grève de l'intersyndicale de l'Education déclarée illégale    POUR EVITER LA FUITE DES CERVEAUX : L'ordre des médecins appelle au dialogue    Le photographe de presse Benhlima Abdelkrim porté disparu en mer    Le NAHD voit désormais grand    Les experts pointent les insuffisances et contraintes du secteur    Que de derbies !    Une finale avant la lettre entre les plus titrés    Au royaume des poètes arabes    Accord commercial Union européenne-Maroc : Le Front Polisario saisira de nouveau la justice    Extension du port de Skikda: Sonatrach signe un contrat avec les Chinois    Le rêve et la chaloupe    Forum économique de Davos : Messahel représente le président de la République    Journal officiel : La date du 18 janvier décrétée Journée nationale de la commune    Nomination des magistrats et prérogatives pour la HIISE    Film Juba II : Faire connaitre l'Histoire profonde de l'Algérie    Bedoui lance le débat    Les chrétiens sont "très persécutés" en Algérie    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Hommage à Djamila
Journées théâtrales d'expression amazighe
Publié dans Horizons le 18 - 12 - 2013


Hommage sera rendu à l'artiste accomplie Djamila. La manifestation est organisée par la direction de la culture de la wilaya de Tizi-Ouzou, l'assemblée populaire de wilaya, l'association culturelle « Amezgoune N'Djerdjer » et l'APC d'Aït Bouaddou qui ont concocté un programme des plus riches. Djamila, de son vrai nom Bachène Djouhar, est née le 02 mai 1930 dans le village d'Aït Bouhini, dans la commune de Yakourene. Djamila reste une icône de la chanson kabyle et du cinéma algérien et sa carrière n'est plus à présenter. Son arrivée dans le cinéma a eté favorisée par Lalla Yamina, l'autre icône de la chanson kabyle, qui avait découvert son talent et la voix de Djohar avant de la prendre sous son aile. D'abord en lui ouvrant les portes de la radio algérienne avec des essais pour les besoins d'une émission radiophonique. Djamila volera ensuite de ses propres ailes et entamera une longue carrière radiophonique comme animatrice dans une émission intitulée « Les femmes au foyer ». A la fois auteur et interprète, Djamila chantera ses propres chansons telles que Abahri, Siwed-as Sllam, Tamurt, Lezzayer, Aya Assas El Djamaâ. Elle interprétera, également, des rôles à la télévision dans des sitcoms en duo avec Mohamed Hilmi puis au cinéma, dans les films « Le colonel Si Belaid », « Le bus des rêves », « Le vent des Aurès », « Les hors-la-loi », « Leila et les autres », entre autres. Elle collectionne donc de nombreuses chansons dont « Arnuyas Aman a xali », « Amla3yun » et « Aya hmem » qui restent les inoubliables tubes de la chanson kabyle. Le coup d'envoi de ces journées théâtrales qui a été donné par Djamila en présence du directeur de la culture de Tizi-Ouzou, du P/APC de Ait-Bouaddou et des présidents des associations organisatrices ainsi que celui de Numédia d'Oran. Une ouverture qui a été suivie d'une pièce intitulée « Agrawli », interprétée par l'association « Numidia » d'Oran. Djamila ne manquera pas à son tour de rendre hommage et remercier tous ceux qui ont œuvré pour la tenue de ces journées et surtout d'avoir pensé à elle. « Il faut songer à honorer les artistes qui sont encore à l'ombre » ajoutera-t-elle. Les amoureux du quatrième art auront rendez-vous avec l'association « Assirem Bouzeguene » qui se produira avec la pièce « Tayri Tegga Tmacint » et l'association « Tala » de Draâ El Mizan avec la pièce « Hasen ameggad ». Au programme d'aujourd'hui une communication animée par Nordine Aït Slimane sous le thème « La caractérisation du personnage » mais aussi une pièce intitulée « zalamit » jouée par la troupe de Barbacha. Pour la journée de demain, le public aura rendez-vous avec l'association « Aghbalu » qui interprètera la pièce « Myaraden akken ad dduklen » l'association de Ghardaïa avec la pièce « yer melmi ». Cette 11e édition des journées nationales théâtrales d'expression amazighe sera clôturée samedi avec un monologue de Hocine Ouarab qui ponctuera la remise des prix aux participants.

Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.