551 nouveaux cas confirmés et 13 décès en Algérie    Le Général-Major Meftah Souab n'est pas en fuite    EFFONDREMENT DU TUNNEL MINIER A AIN AZAL : Une commission d'enquête pour déterminer les causes    EXPLOSIONS DE BEYROUTH : Pas d'Algériens parmi les victimes    LE CHEF D'ETAT-MAJOR CHANEGRIHA AFFIRME : La gendarmerie est l'un des piliers de la stabilité    PROTECTION CIVILE DE MOSTAGANEM : 266 interventions les jours de l'Aïd    TIZI OUZOU : Confinement partiel dans deux communes    COLLECTE DES ORDURES MENAGERES A ORAN : La mairie réquisitionne des entreprises communales    Explosion de Beyrouth: entretien téléphonique entre le président Tebboune et son homologue libanais    Confinement partiel dans les communes de Tizi Ouzou et Draâ Ben Khadda    Premiers essais de Vision-S    Sit-in des supporters pour réclamer la 2e place au classement    Réunion du bureau fédéral lundi prochain    Manchester United et l'Inter : objectif «Final 8»    L'eau, le feu, l'argent et les enquêtes    Lancement officiel de la commercialisation de produits de finance islamique    Mutualisation des compétences et passage de témoin    Le nouveau SUV Enyaq iV se dévoile    Un SUV pour les pays émergents    Les modalités restent à fixer    2 employés morts dans l'effondrement partiel d'un tunnel minier à Chaâba-el-Hamra    La rentrée universitaire semble compromise    Black is King, le film de Beyoncé célébré, mais aussi critiqué    La pandémie joue les trouble-fêtes    Controverse sur la «grande Albanie» : Dua Lipa dit avoir été mal comprise    La famille Bouchaoui sans acte de propriété    L'aide humanitaire ne suffit pas    Signature de conventions de partenariat    Les walis sommés de transmettre les registres de doléances à la Présidence    La fille des Aurès    L'infrangible lien...    Infantino "respectera toute décision" de la commission d'éthique    L'ex-roi d'Espagne Juan Carlos serait en République dominicaine    17 morts dans des inondations dans le Nord    Charbel Wehbé, nouveau ministre des Affaires étrangères    Se reconstruire après la tragédie    "Aucun échec n'est une mort définitive"    Karim Younes se livre    Histoire. Lutte du peuple algérien pour l'Indépendance : 1958, une année charnière    Décès du Pr Jean-Paul Grangaud : Condoléances du ministre de la Santé    Décès du khalife général Médina Baye (Sénégal): Condoléances du Président Tebboune    Tiaret: La ville n'aura pas son tramway    USTOMB et Tosyali Holding Algérie: Vers la mise en place de formations professionnalisantes    Lobbyiste américain engagé par Haddad: Le parquet général ouvre une enquête    WA Tlemcen: Le Widad retrouve la place qui lui sied    Pénurie de plus de 200 médicaments    Les clubs ne savent plusà quel saint se vouer    "Sonatrach n'est pas impliquée dans l'affaire du fuel frelaté au Liban"    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Accès gratuit et prix symbolique pour les équipements
Plages d'Alger
Publié dans Horizons le 16 - 07 - 2016


L'accès aux 72 plages autorisées à la baignade du Grand Alger est gratuit aux estivants qui peuvent aussi avoir droit aux équipements nécessaires à des prix symboliques, a indiqué hier le directeur de l'administration, du contrôle de la gestion et de l'informatique à la wilaya d'Alger, Abderrahmane Boussoualim. « L'accès aux plages algéroises est gratuit mais pour entretenir les équipements, les estivants doivent verser un prix symbolique de 500 DA afin de pouvoir se désaltérer dans le confort des chaises, tables et parasols durant toute la journée », a assuré Boussoualim dans une déclaration à l'APS. « Ces plages autorisées à la baignade sont dotées de tous les équipements nécessaires tels les postes de sûreté, parkings, vestiaires et douches en plus d'agents de sécurité et de maîtres-nageurs », a-t-il ajouté. Il a assuré dans le même cadre que 2.200 agents saisonniers ont été recrutés par la wilaya d'Alger pour la saison estivale 2016 afin de veiller au confort des estivants. « Ces agents chargés soit dans l'entretien des équipements de la plage (parasol, chaises, tables etc.) ou de la sécurité des estivants sont déployés dans les 72 plages autorisées à la baignade dans le Grand Alger », a-t-il dit. Le directeur du tourisme de la wilaya d'Alger, Salah Benakmoum, a estimé, pour sa part, que les 72 plages du Grand Alger devront accueillir durant la saison estivale environ six millions d'estivants. « Cette année, les plages vont attirer beaucoup d'estivants, soit approximativement un peu plus de six millions, un chiffre déjà atteint l'année dernière alors qu'ils étaient plus de 4 millions en 2014 », a indiqué Benakmoum. Pour ce qui est des parkings, le directeur général de l'Etablissement de gestion de la circulation et des transports urbains de la wilaya d'Alger, Ali Saidani, a assuré que 14 parkings d'une capacité de 9.000 véhicules ont été aménagés au niveau des plages de la wilaya d'Alger autorisées à la baignade. S'agissant de la propreté des plages, le directeur de l'Agence urbaine pour la promotion et la protection du littoral algérois (PPL), Youcef Saâdi, a indiqué que la wilaya d'Alger « veille au quotidien » au nettoiement des plages, et contrôle chaque jour « la qualité » de l'eau de mer et des piscines. « En plus du nettoyage quotidien des plages, la PPL dénoncera dans des rapports à la wilaya tous les dépassements qui interviennent au niveau des plages, notamment en ce qui concerne le non-respect de la gratuité d'accès aux plages », a assuré Saâdi. De son côté, le directeur général de l'Office des parcs de sports et loisirs d'Alger (OPLA), Reda Attab, a affirmé que l'office a été chargé par le wali d'Alger d'approvisionner les plages en équipements nécessaires (tables, chaises, parasols...) et de veiller à leur entretien outre l'organisation d'activités artistiques au niveau de ces plages. « 800 agents saisonniers dont 300 sont spécialisés dans la sécurité ont été déployés dans les 14 plages gérées par l'OPLA afin de veiller au confort des estivants », a-t-il tenu à préciser, signalant que les autres plages sont gérées par la régie foncière, l'Epic de la wilaya d'Alger. Pour sa part, le directeur général de l'Entreprise de l'aménagement, de gestion et d'entretien de l'immobilier urbain de la wilaya d'Alger, Nabil Haddad, a indiqué que son entreprise a mis en place des postes de contrôle au profit des éléments de la Protection civile et de la Gendarmerie nationale pour garantir la sécurité au niveau des plages. « En plus de la mise en place de ces postes de contrôle, l'entreprise a mis aussi en place des vestiaires, des douches et des cabines au profit des estivants qui peuvent s'en servir gratuitement », a-t-il assuré.

Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.