3 candidats pour le poste de SG du FLN    Le journaliste Sofiane Merakchi quitte la prison    Le Maroc construit une base militaire à 1 kilomètre de la frontière avec l'Algérie    Covid19: commercialisation de masques à un prix ne dépassant pas 30 DA    PLFC 2020: mobiliser tous les moyens pour couvrir les dépenses supplémentaires    L'UA attachée au droit du peuple sahraoui à l'autodétermination    Afrique-Covid19: l'ONU appelle au respect des pratiques démocratiques    Foot/Enregistrement sonore: la Fifa n'aura pas à s'impliquer directement    Le Général-major Said Chanegriha présidera mercredi un colloque sur le Covid-19    ASL AIRLINES FRANCE : Programmation de 5 vols vers Paris à partir d'Alger    DURANT LES DEUX JOURS DE L'AID EL FITR : Rezig confirme : ‘'la permanence respectée à 99,44%''    APOCE : Le prix du masque ne doit pas dépasser 15 DA    TRIBUNAL DE BOUMERDES : Le procès d'Abdelghani Hamel reporté au 2 juin    BOUMERDES : Distribution de 100 000 masques médicaux    Le Parlement de Navarre appelle à la libération immédiate des prisonniers politiques sahraouis    AIN TEMOUCHENT : 301 contraventions pour non-respect du confinement    Corruption: report au 2 juin du procès d'Abdelghani Hamel et de son fils    Le ministre des Finances présente le PLFC 2020 devant l'APN    Covid19: 194 nouveaux cas, 171 guérisons et 8 décès en Algérie durant les dernières 24h    Foot/Révision des statuts et règlements: les travaux des sous-commissions "avancent bien"    Mohamed Bouhamidi: des ONG internationales tentent d'orienter le Hirak pour aboutir à une situation de chaos en Algérie    Création de l'Union africaine des sports de boules    Les 76 centres de torture de Mascara: témoins de la politique inhumaine du colonialisme français    Lounis Ait Menguellet célèbre la Journée de l'Afrique avec des artistes du monde entier    ES Sétif : Des contentieux en suspens…    Report de la CAN-2021 : Le Cameroun tranchera en septembre    Les feuilles de l'automne    L'infrangible lien…    La piste Zeghba se dessine    Territoires : Non Autonomes L'Eucoco rappelle le droit des peuples à l'autodétermination    Le patron de l'AIE se dit optimiste    Sonatrach bousculée en Europe    "Le texte empile contradictions et ambiguïtés"    "La santé du citoyen est notre préoccupation majeure"    Le Sahel s'enfonce dans la crise sécuritaire    Le PPE fustige la politique de la Commission européenne    "La crise sanitaire nous pousse à réfléchir sur la finalité de notre existence"    "Songs for freedom"    "Le bilan de l'Académie de tamazight est nul"    Covid-19: L'OMS suspend les essais cliniques avec l'hydroxychloroquine "par sécurité"    Le ministre de la Santé: Le déconfinement, une mesure «indispensable»    Aïd El Fitr et Covid-19: Confusion et incompréhension    Tlemcen: Plus de 280 pochettes de sang collectées    SEUL UN VACCIN    Un e-Aïd inédit !    Tébessa: Youkous, un site naturel à valoriser    Une reprise graduelle et prudente    'l'automobile est trés complexe et tout est une question de compétitivité'    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





De grandes ambitions pour le transport des passagers et des marchandises
Rail
Publié dans Horizons le 12 - 12 - 2016

Le rail est qualifié de « vital » par les pouvoirs publics, non seulement dans le transport mais aussi dans le développement économique. Le ministre des Travaux publics et des Transports, Boudjemaâ Talaï, a, à maintes reprises, déclaré que l'intelligence économique passait aussi par le développement du transport par rail. D'où l'ambition du secteur de moderniser le chemin de fer et l'interconnecter avec les ports et les zones industrielles. C'est ainsi que le secteur a déployé des investissements colossaux pour l'électrification, notamment des lignes ferroviaires, et l'ouverture d'autres dessertes au profit des citoyens et pour le transport de marchandises.
Il est prévu, dans le cadre du transport de marchandises, de connecter notamment les deux nouvelles lignes ferroviaires reliant Jijel à Sétif, sur 130 km, et Batna à Sétif (130 km également) à la cimenterie d'Aïn El Kebira, au port Djendjen et à la cimenterie d'Aïn Touta. De même que l'électrification et le doublement de la voie ferroviaire minière Djebel Onk-Annaba sur 588 km, avec installation de signalisations lumineuses et de systèmes de sécurité qui s'étendra vers le sud du pays, à El Oued et Touggourt. La liaison ferroviaire El Gourzi-Hassi Messaoud, de 457 km, permettra de désenclaver les villes des Oasis, d'une part, et desservira le pôle pétrolier et la ville nouvelle de Hassi Messaoud à une vitesse de 220 km/h.
D'une façon globale, 2.350 km de chemins de fer sont en cours de réalisation à travers le pays, dont une partie est réceptionnée progressivement depuis le début de cette année. D'après les statistiques de la Société nationale des transports ferroviaires (SNTF), la longueur totale du réseau ferré en Algérie est de 4.439,53 km dont 3.854 de lignes exploitées, 449 de lignes en double voie et 323,15 km de lignes électrifiées. La SNTF a signalé que la modernisation du chemin de fer est accompagnée par la réception d'équipements modernes, des locomotives de dernières technologies, entre autres, dotés d'un nouveau système de signalisation, de freinage, en plus d'une motorisation à injection électronique. Selon l'Agence nationale d'études et de suivi de la réalisation des investissements ferroviaires (Anesrif), l'itinéraire ferroviaire atteindra les 6.000 km après la réception des projets de réalisation en cours. Dès l'achèvement de tout le programme ferroviaire national, avec notamment le maillage de tout le Nord, selon elle, le linéaire total atteindra les 12.500 km à l'horizon 2020.
S'agissant de la rocade ferroviaire nord et ses dessertes, de 1.250 km, qui va des frontières est vers les frontières ouest, les travaux de modernisation et de dédoublement qui y sont actuellement effectués touchent 868 km. L'Anesrif précise que l'électrification de cette rocade sera totale, dont 300 km de la région algéroise sont déjà réceptionnés. Pour ce qui est de la rocade des Hauts-Plateaux, longue de 1.160 km, les travaux de modernisation de 412 km sont achevés tandis des chantiers concernant 748 km de cette rocade sont lancés. La boucle sud-est est également en cours pour relier Blida à la ville de Ksar El Boukhari sur un linéaire d'environ 100 km. Pour relier aussi Ksar El Boukhari, Djelfa et Laghouat sur 290 km et relier Laghouat à Hassi Messaoud en passant par Ouargla sur 425 km. Idem pour la boucle sud-ouest de 1.500 km qui comprend de nouvelles voies ferrées à réaliser. Elle reliera toutes les villes-oasis du Sud-Ouest en allant de Ghardaïa jusqu'à la jonction avec la ville de Bechar, au Sud-Ouest. Elle traversera également les villes d'El Ménéa, Timimoun, Adrar et Béni Abbès. Dans ce projet aussi, une jonction est prévue avec In Salah et Tamanrasset. « Les 13.000 travailleurs de la SNTF doivent accomplir consciencieusement leur travail et améliorer la qualité des prestations, afin de satisfaire la clientèle et pour que leur entreprise deviendra donc rentable », avait estimé le ministre des Transports, signalant que les pouvoirs publics ont engagé un programme très important de rénovation et d'entretien du matériel roulant, portant la vitesse des trains à au moins 220 km/h sur tout le réseau.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.