Communiqué du ministère de la Justice    Makri s'en prend aux «laïcs»    29 activistes relâchés en début de soirée    Tebboune préside aujourd'hui la réunion du Conseil des ministres    Une trentaine de détenus toujours en prison    Huile d'olive. concours international de Dubaï ; Un producteur algérien de Djelfa lauréat    1 530 milliards de dinars d'investissement sur 10 ans    Washington épargne le prince héritier Ben Salmane    «La communauté internationale doit assumer ses responsabilités»    Une suspension et des interrogations    Le ministre des Droits de l'Homme présente sa démission    Elles se sont déroulées dans le calme    Ligue des Champions: lourde défaite du CRB face à Mamelodi Sundowns    Trois candidats pour la présidence de la Fala    Affaire Diawara Banou, l'épilogue !    Man City : Pour Guardiola, ce que fait le club n'est pas normal    Le MCO enchaîne, l'Entente récupère son trône, la JSK dompte le Doyen    De l'inquiétude mais pas d'affolement    L'heure des comptes    Les dépouilles de deux personnes extraites d'une grotte    Le calvaire des résidents    L'islamisme contre le soufisme    "Abou Leila" et "Héliopolis" en avant-première à Batna    "L'avenir du secteur musical en Tunisie est incertain"    MAMMERI, DJAOUT ET LA MAIN DE L'ETRANGER    La situation sur les fronts de combat «sous contrôle» de l'Armée sahraouie    Acquisition de la raffinerie d'Augusta en Italie : Les gros mensonges d'Ould Kaddour    Enasel : Baisse des ventes de sels alimentaire et industriel en 2020    Mohamed Nassou n'est plus    AG Elective de la FAA : Le recours de Boukais rejeté    50 kilomètres en deux ans    Alors que le pétrole maintient son avance : L'OPEP+ face à un nouveau challenge    Organisée au Bastion 23 de la Casbah : Rencontre-débat sur les figures révolutionnaires de la bataille d'Alger    Prix du président de la République : Appel à participation pour les jeunes créateurs    La face cachée de Mammeri    Dans le but de relancer le processus de concession: La daïra lance une opération de recensement des biens communaux d'Aïn El Turck    El-Abiodh Sid Cheikh : La gare routière boudée par les transporteurs    Groupe Est: La passe de trois pour l'US Chaouia    Pour développer la coopération bilatérale: Le conseiller commercial à l'ambassade de France en visite à la CCIO    Accès via l'autoroute Est-Ouest: Le pôle urbain de Tlélat pris en otage par le gel du projet    Ce que doit la rue à l'urne    Rompre vite avec nos vieux démons    Médicament: Le SNAPO suspend son mouvement de protestation    El Kala: Le cadavre d'un homme repêché à l'ancien port    Qui veut canarder les ambulances ?    l'augmentation de la marge bénéficiaire, pointée du doigt    "Fitna" chez les Frères musulmans    Les 12 commandements de la phase transitoire    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Mostra de Venise
L'«Expiation», pour commencer
Publié dans Info Soir le 30 - 08 - 2007

Compétition n La 64e édition de la Mostra de Venise, le plus ancien des festivals de cinéma, a démarré hier soir avec le film Expiation du jeune cinéaste britannique Joe Wright, tiré du best-seller d'Ian McEwan.
Adapté du roman éponyme de l'écrivain anglais par un réalisateur âgé de 35 ans à peine, Expiation est en lice pour le Lion d'or qui sera remis en fin de festival (29 août - 8 septembre). Avec Keira Knightley et Vanessa Redgrave, le film dresse le portrait d'une jeune adolescente britannique qui, dans les années 1930, se rêve romancière.
Après avoir surpris sa sœur aînée avec le fils du jardinier, elle invente une rocambolesque histoire de viol qui fera basculer leurs trois vies.
Ses actrices Vanessa Redgrave et Keira Knightley ont foulé les premières le tapis rouge de la Mostra, avant d'assister à la projection et de participer à une luxueuse fête donnée en l'honneur du film à l'hôtel Excelsior, sur le Lido.
Parmi les autres stars arrivées hier figuraient Jude Law, Tony Leung, Michael Caine et les cinéastes Takeshi Kitano, Kenneth Branagh ou Ang Lee.
Délaissant le romantisme d'une traversée de la lagune, certains étaient arrivés en hélicoptère depuis un héliport construit pour le festival. Le directeur artistique Marco Müller, dont c'est la 4e édition, le ministre de la Culture italien Francesco Rutelli et le président de la Biennale David Croff ont, comme c'est la tradition, ouvert le festival qui, cette année fête, ses 75 ans.
Le vieux palais du cinéma a vu sa façade masquée par une toile blanche que vient frapper une imposante sphère, symbole de sa destruction prochaine : il doit faire place à un nouveau palais, dont les travaux débuteront en 2008.
Vingt-deux œuvres, plus un «film surprise» traditionnellement dévoilé à mi-festival - «mais venu d'Asie», a précisé Marco Müller hier lors d'une conférence de presse, concourent pour le très convoité Lion d'or, remis par un jury présidé par le cinéaste chinois Zhang Yimou à la fin de la Mostra.
Cette année, le festival s'est ouvert sur fond d'une vive polémique déclenchée par des déclarations de l'actrice française Fanny Ardant dans la presse italienne quelques jours auparavant.
Celle-ci a qualifié de «héros» le fondateur des Brigades Rouges, un mouvement armé qui fut l'un des principaux acteurs des «années de plomb» qui ont traumatisé l'Italie, notamment lors de l'assassinat du leader politique Aldo Moro en 1978.
A l'affiche de L'ora di punta de Vincenzo Marra en lice pour le Lion d'or, la comédienne est la bienvenue au festival, a assuré Marco Müller mardi, en dépit de la forte réprobation soulevée en Italie par ses propos.
Fanny Ardant s'est depuis excusée pour ses propos.
Cette Mostra à l'affiche impressionnante - Ken Loach, Woody Allen, Peter Greenaway, Brian de Palma... - se poursuit ce jeudi en accueillant deux habitués.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.