Conférence internationale de Palerme sur la Libye: Ouyahia plaide pour une solution inclusive    Proposé par l'Egypte: Le cessez-le-feu à Ghaza après les accrochages    Ligue 1 Mobilis: La JSK se relance, le MCA à l'arrêt    Commission de discipline de la LNF: L'audience du président de la JS Kabylie, Mellal, reportée au 19 novembre    Liste des logements sociaux à Tlemcen: Les protestataires ne décolèrent pas    RENOUVELLEMENT DU CONSEIL DE LA NATION : Charef Benchenni représentera le FLN    REAPPARITION DE LA ROUGEOLE : Le ministère de la santé rassure    ESCROQUERIE VIA INTERNET : Deux réseaux de faussaires neutralisés sur Oued Kniss    Remaniement ministériel en Tunisie : Youssef Chahed obtient la confiance du parlement    Jil FCE optimiste    Sans perturber les vols : Nouvelle zone de turbulence à Air Algérie    Fin d'examen de l'avant-projet détaillé    Le Premier ministère dénonce une «odieuse manipulation»    Les candidats du FLN et du RND choisis, HMS temporise    Trop de soutiens, on veut des candidats !    Sun Tzu au secours du Parti communiste    Conférence sur la Libye : Ouyahia aujourd'hui à Palerme    Seddik Chihab à propos de la réponse de Tayeb Louh à Ouyahia : «Je n'ai rien à dire !»    Début des grandes manœuvres avant Lomé    La sécurité régionale au menu du dialogue de haut niveau    Stabilité régionale : Le rôle de l'Algérie mis en avant    Secteurs de l'habitat et des télécommunications : Trois conventions-cadres signées    Les syndicats dénoncent de «la poudre aux yeux»    Comment faire sortir le Salon du Palais    Tourisme : Il ne suffit pas d'avoir des hôtels…    Tigzirt (Tizi-Ouzou) : Une femme meurt asphyxiée au monoxyde de carbone    Il signe une 4e passe décisive à Man City : Mahrez sermonné par Fernandinho !    L'écrivain Mahmoud Aroua : «Il est difficile de se faire éditer»    Alger accueille le 2e grand prix Abdelkrim Dali    Il pourrait revenir sur scène avant l'été : Meskoud garde sa belle voix    GC Mascara: Des conflits qui mettent le Ghali en danger    IRB Oued Taria: Le club de football disparaît    Des comprimés psychotropes saisis, 4 individus arrêtés    Incertitudes    «Coup de force» contre Bouhadja: Les députés RCD reviennent à la charge    Un appel ayant visé à provoquer la «fitna»    Relizane: Une usine Ford à Sidi Khettab    L'armistice vu par un indigène    Pour booster la coopération algéro-grecque: Une commission interministérielle mixte et un forum des hommes d'affaires, en 2019    Nuit d'horreur à Constantine !    14 membres du PKK "neutralisés" par l'aviation turque    Abdelkader Bouazghi depuis Bordj-Bou-Arreridj : " La réconciliation nationale a été un cadre de forte mobilisation pour mener à bien le programme ...    Travaux publics et Transports : Plus de 70 nouvelles gares routières entrées en exploitation    Copa Libertadores : Boca résiste à River (2-2) dans une Bombonera en fusion    Attal buteur, Mahrez passeur, Feghouli de nouveau titulaire    RDC : Fayulu candidat-surprise de l'opposition, tensions pré-électorales en vue    Ouyahia parle de "manipulation"    Exposition à Alger d'Arezki Larbi du 17 novembre au 1er décembre    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





La laiterie Soummam investit dans la production de lait cru
Pour asseoir davantage son leadership sur la filière
Publié dans La Tribune le 05 - 04 - 2010


Photo : S. Zoheir
De notre correspondant à Béjaïa Kamel Amghar
La laiterie Soummam de Béjaïa vient de lancer un ambitieux programme de production de lait cru. La stratégie de l'entreprise consiste à financer l'importation de 1 000 génisses au profit des éleveurs nationaux qui, à leur tour, rembourseront ce crédit à travers la livraison exclusive
de leur production laitière à l'industriel. Ce plan, qui s'inscrit dans le cadre de la mise en place d'un vaste réseau de collecte de lait frais, a été entamé la semaine dernière avec la réception d'un premier quota de 400 vaches laitières destinées aux éleveurs de la région Est (Bordj Bou Arréridj, Sétif et Béjaïa). Importées des Pays-Bas, ces génisses de la race Holstein sont appréciées à travers le monde pour leur bonne productivité en la matière. D'autres opérations similaires sont prévues au cours de cette année et concerneront d'autres régions du pays. «A travers ce programme, nous comptons jouer un rôle actif dans le développement de la filière laitière afin de sécuriser nos approvisionnements. Cela participe aussi à diminuer notre dépendance vis-à-vis des marchés internationaux et à réduire, du même coup, nos importations en poudre de lait», souligne Lounis Hamitouche, le gérant de la laiterie Soummam, sans omettre de mentionner l'importance d'un tel investissement dans l'amélioration qualitative de sa gamme de produits. Se positionnant en leader des produits frais en Algérie, avec une part de marché revendiquée de 42%, la laiterie Soummam constitue une belle référence en matière d'investissement. Cette entreprise familiale s'est, en effet, étendue en développant constamment de solides relations de partenariat avec les particuliers et les microentreprises de la région. Pour améliorer les performances de son réseau de distribution, la société avait précédemment financé l'achat de 800 camions frigorifiques (un investissement de 2 milliards de dinars) au profit de ses distributeurs à travers tout le territoire national. Afin de garantir la disponibilité de ses produits aux quatre coins du pays, Soummam a également «casqué» dans la mise en place de 4 grands dépôts régionaux (Alger, Oran, Constantine et Annaba). Des efforts similaires ont été récemment consentis en direction des collecteurs de lait cru qui collaborent avec l'entreprise. Au cours de l'année 2009, une enveloppe de 400 millions de dinars a été, en effet, investie dans l'acquisition d'équipements modernes et performants (véhicules de collecte, cuves réfrigérées, groupes électrogènes, matériels de laboratoire…). «Nos succès sont aussi ceux de nos partenaires qui œuvrent au quotidien à mettre en place les bases d'un système de production laitière pérenne et de qualité», souligne encore Lounis Hamitouche en insistant sur
l'engagement de son entreprise à apporter son concours à l'ensemble des maillons de la chaîne de production. «Il nous est déjà arrivé de contribuer à l'achat des aliments de bétail, à l'assurance des cheptels ou à la formation des éleveurs. Nous restons toujours à l'écoute de nos partenaires pour un accompagnement de tous les jours», explique-t-il. Cette étroite collaboration avec son milieu environnant a permis à l'entreprise de réaliser des performances économiques et commerciales exceptionnelles. A sa création en 1993, la laiterie employait seulement une vingtaine d'ouvriers avec une capacité de production journalière de 20 000 pots de yaourt. Aujourd'hui, Soummam emploie 900 salariés et génère plus de 2 000 emplois indirects. Son potentiel de production a atteint les 4 000 000 pots de yaourt par jour. Elle est la marque la plus
innovante du marché avec plus de 35 références de produits. La success story de la famille Hamitouche est aussi une question de professionnalisme et de savoir-faire. Une technologie de pointe, un personnel expérimenté 100% algérien, de bonnes relations avec son environnement économique et social, l'image de l'entreprise est impeccable. C'est justement cette image-là qui constitue le pari gagnant de la
société Soummam.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.