Les bienfaits méconnus du citron    Ballon d'Or : Guardiola prend la défense de Messi    Déclaration de patrimoine en question    Quand la chute du dinar fausse les calculs    Elections locales: Les résultats préliminaires connus    Du 4 au 6 décembre: Une conférence nationale sur la relance industrielle    Coupe arabe FIFA: Algérie A' - Soudan, aujourd'hui à 11h00 - Bien entamer la compétition    Ballon d'Or: Messi, un sacre qui fait grincer des dents !    JSK - Les joueurs confinés: Le match face au Royal Léopards reporté    Ténès: Deux morts dans un glissement de terrain    Raffinerie de Skikda: Huit personnes atteintes de brûlures suite à un incendie    Illizi: Quatre morts dans une collision    En rang serré    Adrar: Un écrivain autrichien au lycée Moulay Touhami Ghitaoui    Une journée cruciale pour la droite, aujourd'hui en congrès    Le FFS en quête d'alliance    Les indépendants exigent une enquête    Le temps des tractations    Vers la révision des textes juridiques    Témoignages    Messi, le ballon dort    Mahrez au 20e rang    Toujours dans l'impasse    «L'Algérie est ciblée»    Le programme de travail sera valable du 4 décembre 2021 au 31 janvier 2022    L'Algérie souhaite davantage d'investissements chinois    Le docteur Derrar fait le point    82 familles relogées    17 personnes coincées dans un immeuble    Ce que veulent les syndicats de la santé    95 décès depuis le début de l'année    L'hostilité à l'engagement armé de la France de plus en plus visible    Xi Jinping adresse un message de félicitations à une réunion à l'ONU    «L'art : le regard pour ombre»    Jbaliqs ouadjmatou en concert    Semaine du court métrage    Accélérer la mise en œuvre de l'Accord d'Alger    Maroc Les forces de l'ordre empêchent un sit-in populaire devant le Parlement en solidarité avec le peuple palestinien    Festivals du court-métrage d'Annaba et «Cinemana du film arabe» d'Oman    Elections locales: le FLN arrive en tête avec 5978 sièges    La vague de normalisation "se brisera contre la position authentique de l'Algérie"    Agrément à la nomination du nouvel ambassadeur d'Algérie en Ouganda    Benabderrahmane: la rupture avec les anciennes pratiques impossible sans des médias forts et objectifs    Sellal acquitté et Rahiel condamné à 3 ans de prison    Les nouvelles technologies au secours de la culture    Le Sénégal souhaite un soutien de Pékin au Sahel    Report du procès de l'ancien wali de Djelfa    La cérémonie officielle, vendredi prochain, à Paris    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.



Bethléem présenté à la liste du patrimoine de l'humanité de l'Unesco
Le site a été longtemps prisonnier du conflit israélo-palestinien
Publié dans La Tribune le 09 - 02 - 2011


Synthèse par Wafia Sifouane
L'Autorité palestinienne a officiellement présenté, lundi dernier, la candidature de Bethléem, lieu de naissance du Christ comme le rapporte la tradition, au patrimoine mondial de l'humanité de l'Organisation des Nations unies pour l'éducation, les sciences et la culture (Unesco). «Nous sommes très fiers d'annoncer que nous avons soumis le dossier de nomination de Bethléem sous l'intitulé ‘‘Lieu de naissance de Jésus : l'église de la Nativité et la route des pèlerinages'' au patrimoine mondial», a déclaré la ministre palestinienne du Tourisme et des Antiquités, Khouloud Douaibess, lors d'une conférence de presse qu'elle a donnée à Bethléem.
L'ajout de ce site à la liste de ceux inscrits au patrimoine mondial de l'humanité aurait dû être agréé il y a longtemps, mais il a été prisonnier du conflit israélo-palestinien. «Le lieu où Jésus-Christ est né est l'un des endroits culturels les plus importants du monde. C'est d'ici que le message de paix et de lumière a été apporté au monde par le Prince de la paix», a plaidé le maire de Bethléem, Victor Batarseh. Haut lieu de pèlerinage, Bethléem est le premier site touristique des territoires palestiniens occupés. La cité a accueilli une foule record de pèlerins lors des dernières fêtes de Noël et reçu près de 1,5 million de visiteurs en 2010. L'objectif pour 2011 est de dépasser les deux millions de touristes, après des années 2000 difficiles en raison de la deuxième Intifadha palestinienne. Pour l'Autorité palestinienne, la reconnaissance de Bethléem par l'Unesco s'inscrit dans le cadre de ses efforts en cours pour la création de l'Etat palestinien. «Le moment est crucial pour nous. L'initiative est partie intégrante de notre campagne pour mettre fin à l'occupation [israélienne] et bâtir les institutions de l'Etat de Palestine», a souligné Mme Douaibess. Rappelons que l'Unesco doit prendre sa décision en juillet 2012. Datant de l'empereur romain Constantin, au IVe siècle, la basilique de la Nativité est l'une des églises les plus anciennes et sacrées de la chrétienté. En mauvais état, elle est considérée comme un site en danger. La basilique est administrée, dans une cohabitation parfois difficile, par l'Eglise grecque orthodoxe, l'Eglise apostolique arménienne et la Custodie, gardienne des Lieux saints au nom de l'Eglise catholique conformément à une tradition qui remonte à l'époque des croisades en 1219. L'Autorité palestinienne et Israël se disputent le patrimoine de la Terre sainte. Une dispute d'autant plus vive que la Palestine n'est pas reconnue comme un Etat. En novembre dernier, les autorités israéliennes avaient décidé de suspendre leur coopération avec l'Unesco, avant de revenir sur leur décision pour protester contre une décision de cette organisation de décrire le tombeau de Rachel, lieu saint du judaïsme à Bethléem, comme étant également une mosquée. La tombe où, selon la tradition juive, repose la matriarche biblique Rachel est considérée comme un lieu saint par les musulmans. Elle constitue une enclave sous contrôle de l'armée israélienne dans la ville autonome palestinienne de Bethléem.Après Bethléem, l'Autorité palestinienne ambitionne d'inscrire Hébron, où se trouvent le Caveau des Patriarches et la mosquée d'Ibrahim, un site révéré à la fois par les juifs et les musulmans, puis Ariha, une des villes les plus anciennes de l'humanité.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.