Le 53 ème vendredi de la contestation populaire à Sétif. Un an déjà    Tebboune préside une réunion du Conseil des ministres    Le décret publié au Journal officiel    Belhimer souligne l'urgence de les réguler    Il a atteint 1,9 % en janvier    Une loi sur les religions ravive les tensions du passé    Le groupe Ooredoo confirme l'expulsion de Nickolai Beckers    Concert de Hasna El Becharia    Le Barça perd un joueur avant d'affronter Naples    Communiqué du Conseil des ministres    Adoption de l'avant-projet de loi relatif à la lutte contre la discrimination et le discours de haine    Andy Delort répond encore à Neymar !    L'amendement de la Constitution vise à édifier un Etat fort et à protéger la société contre les turbulences    LAGHOUAT : Deux sœurs meurent asphyxiées    DEMANTELEMENT D'UN IMPORTANT RESEAU DE TRAFIC DE DROGUE : La police saisit plus d'un kilo de kif à Mostaganem    MINISTERE DU COMMERCE : Rezig reçoit une délégation du FMI    Plus de 356 kg de cannabis et plus de 162.000 comprimés psychotropes saisis à Alger en 2019    L'Algérie présente au Salon international de l'Agriculture de Paris    Ajax : Le successeur de Ziyech a signé    Actes racistes en Europe, inquiétude face à la montée de l'extrême droite    Ligue 1 (Classement des buteurs): Abid revient à un but de Belhoucini    Secousse tellurique de magnitude 3.0 à Sidi Bel-Abbes    Aviron: le président de la Fédération internationale en visite de travail à Alger    Gros risques sur les banques    Le chef rebelle Riek Machar investi vice-président du Soudan du Sud    Les discussions sur la Libye reprendront mercredi à Genève    Burkina Faso : plus de 700 000 déplacés en 2019    Le Chabab, un leader bien fragile    L'angoisse monte en Italie    La Chine progresse dans le traitement des patients atteints du nouveau coronavirus «Covid-19»    De Yalta au monde unipolaire et à l'avènement d'un nouveau monde multipolaire -1re partie-    Des potentialités inexploitées    Le saviez-vous… ?    Un samedi sur un air de vendredi à Tizi Ouzou    L'Algérie en quatrième position    ...sortir ...sortir ...sortir ...    "La poésie d'Anna Gréki répond à notre actualité"    Amour et oppression dans la Chine du VIIIe siècle    Un bon, devenu une brute et un truand !    Mes fausses notes    Coronavirus: la propagation du virus inquiète l'OMS, l'Europe menacée    Une exposition collective d'arts plastiques sur le patrimoine historique algérien à Alger    Agriculture: une convention de soutien et d'accompagnement des startups dans le Secteur    Ligue 2 : Pas de boycott de la 20e journée    Mouvements de grèves sauvages: Le ministère de l'Education met en garde    Regards opposés    Tébessa: Un mort dans une collision    Lancement du nouveau Groupement algérien des acteurs du numérique    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Les restaurateurs d'Alger initiés aux règles d'hygiène
Publié dans Le Financier le 29 - 06 - 2014


Former les restaurateurs aux règles élémentaires d'hygiène reste la meilleure façon de lutter contre les intoxications alimentaires collectives durant la saison estivale connue pour ses grandes chaleurs, indique la direction de wilaya d'Alger du Commerce. La wilaya d'Alger avait mis sur pied un groupe de travail regroupant les représentants des directions du commerce, de la santé et de la formation professionnelle, qui ont opté pour la formation des restaurateurs aux règles élémentaires d'hygiène dans la lutte contre les intoxications collectives, ajoute-t-on. Le groupe de travail de la wilaya a, selon la même source, défini un cours sur l'hygiène corporelle et les bons gestes en matière de nettoyage que tout restaurateur doit connaître, assimiler et appliquer à la lettre pour éviter de provoquer toute intoxication susceptible de se terminer par un drame. La priorité accordée à la qualification des travailleurs des restaurants de proximité et des ‘'fastfood'' découle d'un constat suivant lequel ces établissements recrutent parmi la main-d'oeuvre dépourvue de toute formation, à la recherche de n'importe quel travail pour fuir le chômage. A la Basse-Casbah, à Ruisseau ou à la rue Ahmed Chaïb (Ex-rue Tanger) d'Alger centre, où se concentre une bonne partie de l'activité de restauration au centre de la capitale, une manque d'hygiène flagrant est constaté au niveau de la plupart des restaurants de quartier. «Il y a quelques jours, nous avons donné gratuitement un cours sur les règles élémentaires d'hygiène à 20 restaurateurs, en guise de première expérience. Après le mois de ramadhan, nous allons reprendre les cours avec d'autres restaurateurs», a indiqué le directeur de wilaya du commerce M. Bouras, samedi lors du forum de DK News. Un travail titanesque attend les initiateurs de cette formation dans une wilaya qui compte 1.921 restaurants, 5.700 ‘'fastfood'', outre les 1.586 boulanger-pâtissier, et les 817 salons de thé, selon la direction du Commerce.

Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.