Le Maroc commande 13 drones turcs, le régime rattrapé par la guerre au Sahara occidental    Conditions de détention "graves" des palestiniens dans les prisons israéliennes    Meeting de Lyon (100m NL): Amel Melih améliore son record d'Algérie    Grève des postiers dans la capitale : Reprise du travail et grande affluence des citoyens    SEAAL : Vers la non-reconduction du contrat avec le partenaire français    Accidents de la route : Campagne de sensibilisation aux Sablettes    El-Menfi valorise le rôle de l'Algérie dans la sécurité et la stabilité de la Libye    Saignée de capital humain    Tizi-Ouzou: Marche des travailleurs de l'ETRHB    Création de dix nouvelles wilayas: «Aucun changement dans les frontières territoriales»    Europe - Les grands clubs lancent la «Super League»: L'UEFA promet des sanctions    FAF - Coupe de la Ligue: La hiérarchie sera-t-elle respectée ?    Ligue 1 - Mise à jour: Le CRB en examen à Bordj    Le procès en appel de Karim Tabou reporté au 28 juin    Une bonbonne de gaz explose : incendie, deux blessées et des dégâts    Crise sanitaire: L'immunité collective fait encore parler d'elle    LE RAMADHAN A BON DOS    Algérie-France: Macron qualifie les propos de Djaâboub d'«inacceptables»    Le butin de la mémoire    L'industrie sinistrée aux oubliettes?    Le baril fait du yoyo    Les chantiers de Khaldi    La dernière ligne droite    Brèves    Une AGE à refaire    Le programme dévoilé    Révolution dans le football européen    L'acquittement? O.K. Et l'accusation?    Boumala victime de son paradoxe    Macron pointe la volonté de réconciliation malgré des «résistances»    L'Ave Marie . . . m    L'absentéisme ou le fléau ramadhanesque    Le feu vert de Tebboune    163 nouveaux cas et 5 décès en 24 heures    La Confédération des syndicats algériens tire la sonnette d'alarme    Téhéran redit sa disposition à dialoguer avec l'Arabie saoudite    La Tunisie secouée par la pandémie    Boukadoum et Beldjoud en visite de travail en Libye    Le spectacle vivant réclame des aides    Le patrimoine musical algérien en deuil    «Chaque rôle apporte un plus...»    Une grande voix du style assimi s'éteint    « Liberté » réagit au placement sous mandat de dépôt de son journaliste Rabah Karèche    Coup d'envoi des festivités du mois du patrimoine 2021    Justice : Procès de Tabou reporté, Boumala relaxé    L'hommage oublié aux victimes du Printemps noir    6 ans de prison pour deux anciens DG    Christopher Ross: La décision de Trump sur le Sahara Occidental «irréfléchie» et «dangereuse»    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





BP vend ses activités au Canada
Gaz naturel
Publié dans Le Maghreb le 03 - 12 - 2011

Le groupe pétrolier britannique BP a annoncé, avant-hier, la vente pour 1,67 milliard de dollars de ses activités de gaz naturel liquéfié (GNL) au Canada au groupe américain d'oléoducs et gazoducs Plains All American Pipeline (PAA).
Cette vente concerne notamment 4 000 kilomètres de gazoducs, des capacités de stockage équivalentes à 21 millions de barils et des complexes de transformation représentant 235 millions m3 de gaz par jour, a précisé BP.
Les activités GNL de BP emploient 450 personnes qui, selon l'accord, seront réemployées par la filiale canadienne de PAA. La vente, en numéraire, reste soumise à l'approbation des autorités canadiennes concernées, indique le communiqué, selon lequel le processus devrait être bouclé à la fin du premier semestre 2012.
Le Canada reste un élément important de notre stratégie de croissance pour répondre aux besoins énergétiques de l'Amérique du Nord, a tenu à souligner le directeur général de BP Bob Dudley.
Le groupe britannique est notamment présent dans l'exploration et l'extraction de sables bitumineux dans la province canadienne de l'Alberta et dispose de plusieurs licences pour des forages en eaux profondes dans la mer de Beaufort (océan Arctique). BP a multiplié les cessions d'actifs dans le cadre d'un programme mis sur pied pour compenser le coût de la marée noire dans le golfe du Mexique, due à l'explosion de la plate-forme Deepwater Horizon en avril 2010.
M. Dudley avait annoncé en octobre la vente de 15 milliards de dollars d'actifs non stratégiques supplémentaires d'ici à fin 2013, portant leur total à 45 milliards depuis l'explosion.
Tout en démentant certaines rumeurs récurrentes sur une cession des activités de raffinage et de distribution, M. Dudley avait alors insisté sur sa volonté de se concentrer sur l'exploration et l'exploitation, a priori plus rémunératrices. Le groupe a dû renoncer début novembre à vendre pour 7 milliards de dollars d'actifs en Argentine, après la rupture d'un accord avec le groupe sino-argentin Bridas Corporation.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.