La présentation du programme prévue prochainement    Conférence sur les technologies de traitement de l'eau à Tipasa: l'exploitation des eaux traitées dans l'irrigation une "nécessité vitale"    Syrie: le gouvernement envoie ses forces dans le nord pour stopper l'offensive turque    Le projet de loi sur les hydrocarbures, fruit d'expertises nationales à 100%, ne représente aucune crainte    Présidentielle en Tunisie: Kais Saied élu président avec 72,71% des voix    Le Conseil des ministres donne écho au mouvement populaire    Sellami : «Le taux annoncé par le ministère des Finances est dopé»    L'ARPCE l'a suspendue pour «utilisation illégale du VPN»    Gaïd Salah en visite aujourd'hui au commandement des forces navales    Ligue 1/MCA-USMA: match perdu par pénalité et défalcation de 3 points pour l'USMA    Un policier tue 4 membres d'une même famille et en blesse un autre    Wilayas de l'Est: suivi partiel du mouvement de débrayage des enseignants du primaire    Festival culturel international de musique symphonique    Des étudiants en architecture de Stuttgart achèvent une visite d'étude    Chanson berbère et identité nationale en débat    La liste des 23 joueurs locaux pour le match face au Maroc    Oran: plus de 90 exposants à la 16e édition du salon Batiwest    Un ancien ministre marocain recadré à cause de l'Algérie    COUPURE D'INTERNET AU NIVEAU DU VFS GLOBAL : L'Autorité de régulation réagit    Tribunal de Sidi M'hamed : Prolongation de la détention provisoire de six porteurs du drapeau amazigh    Appel à doubler d'efforts pour promouvoir la coopération parlementaire entre les pays de l'OCI    Oran: accostage d'un navire de croisière avec à son bord 641 touristes    Le RAJ dénonce l'interpellation de Fersaoui Abdelouhab    Lutte contre les infections nosocomiales à Tizi-Ouzou: manque d'information et disparité entre les secteurs public et privé    Retrait de 1 000 soldats américains du nord de la Syrie    Merkel somme Erdogan d'arrêter son agression    «Une détection précoce pour soigner et surtout limiter les séquelles liées aux traitements»    Des citoyens du village socialiste Guelta Zerga ferment la RN8    La campagne de vaccination retardée    Que décidera la CD/LFP ?    Les joueurs, en grève, décident de boycotter toutes les compétitions    Algérie-France discuté mardi à Lille    Des civils exécutés par des milices à la solde d'Ankara    Soirée cinéma avec le film "Ici, on noie les Algériens"    ACTUCULT    Une belle «Rencontre d'ici et d'ailleurs» avec de grands artistes    Election présidentielle : Sortie de crise ou confirmation de l'impasse ?    Pas d'activités politiques pour les militaires à la retraite    MC Oran : Montagnes russes pour El Hamri    CA Bordj Bou Arréridj : Le contrat de Chaouchi résilié    CR Belouizdad : Le Chabab s'empare du fauteuil de leader    Alger: Le wali suspend les maires de Beni Messous et de Gué de Constantine    Tlemcen: Programme chargé pour le ministre de l'Intérieur en visite aujourd'hui    Rassemblement près de l'APN: Mobilisation contre la loi sur les hydrocarbures    Algérie/Nigeria : Le président nigérian appelle à une coopération énergétique accrue avec l'Algérie    Investissement : Le FCE soutient fortement la révision de la règle 51/49    Situation en Syrie: L'Algérie réitère son refus "catégorique" de l'atteinte à la souveraineté des Etats    34e Festival du cinéma " Entrevues de Belfort " : Les films "Abou Leila" et "143 rue du désert" en compétition    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Apiculture dans la wilaya de Blida: Un énorme potentiel en quête de valorisation
Publié dans Le Maghreb le 13 - 09 - 2012


La wilaya de Blida est bien placée pour prétendre au rang de leader national en matière de production mellifère, compte tenu de son capital savoir-faire humain et ses sites floristiques propices au développement de la filière apicole. L'avancée acquise par la région en apiculture est due à l'ancienneté et à la grande expérience de nombre d'apiculteurs locaux, qui ont exercé ce métier durant de longues années" a indiqué un président d'une l'association qui regroupe les apiculteurs de cette wilaya. Selon ce responsable, un rôle majeur est dévolu à l'Association des apiculteurs de Blida , implantée dans la localité à Chiffa, en matière de formation des agriculteurs, notamment les jeunes universitaires porteurs de projets, qui bénéficient d'une formation pratique adaptée de plusieurs mois. Une moyenne de 250 apiculteurs, en majorité de jeunes universitaires, est formée annuellement par l'Association. Ce dernier a souligné que cette formation leur est prodiguée par des apiculteurs rodés, qui leur dispensent des cours pratiques sur les abeilles, leurs caractéristiques, leur mode de vie, leur nourriture, mais surtout la meilleure façon d'obtenir le plus de miel possible". Le succès de ce mode de formation a été tel, que l'association a introduit une requête auprès du ministère de tutelle pour l'aider à la prise en charge de la forte demande dont elle était l'objet. Cette demande a eu pour conséquence la désignation de l'Institut de formation agricole de Médéa pour l'hébergement et la restauration des jeunes en formation, auxquels des attestations de fin de stage reconnues sont également remises. Près d'un millier d'apiculteurs, dont 200 professionnels vivant exclusivement de ce métier, sont recensés à Blida. Les données fournies par l'association font part d'une production de 10 kg par ruche chez les apiculteurs professionnels de Blida, contre 5 kg/ ruche chez les apiculteurs amateurs. La wilaya compte près de 40.000 ruches actuellement. Un goût des plus savoureux caractérise le miel de Blida qui, outre sa pureté, est doté de valeurs nutritionnelles et curatives indéniables. "Notre miel est tellement sollicité, que la quantité mise en vente est vite épuisée au niveau du point de vente de l'Association", affirme ce même responsable. Ce goût à la saveur particulière lui est donné par la multitude de fleurs et végétaux butinés par les abeilles, qui ont une palette de choix exceptionnelle en la matière, grâce à la richesse et à la diversité floristiques de la région et des wilayas environnantes. Le type de miel ainsi obtenu est lié à la nature des fleurs butinées, à l'exemple de celles d'eucalyptus, d'agrumes, de thym, avec l'expérimentation ces 5 dernières du miel du jujubier, obtenu par une transhumance des ruches jusqu'à El Bayadh, a révélé cet apiculteur.

Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.