Les candidats réitèrent leur appel à la consolidation du front interne pour préserver l'Algérie    Affaires montage automobile-financement de la campagne Bouteflika : Saïd Bouteflika renvoyé de l'audience    Vote des Algériens à l'étranger à la présidentielle : l'ANIE en appelle au respect de l'opinion de l'autre    L'USM Alger tient en échec le Petro Atletico    DEBAT TELEVISE POUR LA PRESIDENTIELLE 2019 : Un premier face à face équidistant entre candidats    Man United : Solskjaer fracasse Manchester City !    EL TARF : Saisie de 20 millions de cts en faux billets à Aïn Assel    ACCIDENTS DE LA ROUTE : 9 morts et 39 blessés en 48 heures    Energies renouvelables: bientôt une stratégie globale pour donner une vision claire aux investisseurs    Décès du chanteur kabyle Mesbah Mohand-Ameziane    «Je connais parfaitement vos problèmes»    Appel à une nouvelle journée de grève et des manifestations mardi    Au moins 7 000 personnes auraient été arrêtées    Ali Bongo prépare son fils pour lui succéder    Une quinzaine de morts dans un nouveau massacre    Le Premier ministre désigné de plus en plus isolé    Nouvelle mobilisation exceptionnelle    Les producteurs sous forte pression    Vers un Algérie-Belgique en mars prochain    Favorable au Chabab, le Doyen sur le gril    13 ateliers d'accompagnement organisés    La Cnac de Aïn Témouchent signe cinq conventions de partenariat    Boulettes de crevettes au gingembre    Des fauteuils et des tricycles distribués à Médéa    Création de plus de 22 000 postes d'emploi    ACTUCULT    Générale de la pièce "Ez'zaouèche" au TNA    Mohamed Attaf : "L'histoire des rois berbères doit être enseignée"    Chouiten, Laceb et Belkheir, lauréats de la 5e édition    Les balances et cette odeur insupportable …    Histoire d'une ville, côté oued, côté jardin    CSC: Redjradj annonce sa démission et met les propriétaires dans l'embarras    Athènes expulse l'ambassadeur libyen    La diaspora algérienne à l'unisson de son peuple    Le MJS l'a déclaré jeudi à Oran : «Le processus de partenariat clubs-entreprises est enclenché»    EN (U21) féminine : Alger abritera le tournoi de l'UNAF    Skikda : Le cadavre d'un pêcheur repêché    Galatasaray : Feghouli indisponible pour quelques jours    Port d'Oran: Près de 2 kilos de cocaïne découverts sur un bananier    Selon des sources sécuritaires: Un plan de sabotage fomenté par le MAK déjoué    Amnesty International dénonce «l'intensification des arrestations» en Algérie    La nouvelle loi des hydrocarbures à l'épreuve du terrain    Sebdou: Une bonbonne de gaz chargée d'explosifs découverte dans une station Naftal    Gaid Salah: L'Algérie forteresse impénétrable    Une «petite victoire» au goût d'inachevé: «Concessions» du ministère, insatisfaction chez les instituteurs    Mostaganem: Près de 100 mandats de dépôt en un mois    Chaïb Maâchi n'est plus    Arrestation d'activistes présumés du PNP    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Panasonic : S&P relève la note d'un cran à "A-", rentabilité améliorée
Publié dans Le Maghreb le 28 - 11 - 2015

L'agence de notation financière Standard & Poor's a relevé d'un cran, à "A-", la note de la dette à long terme du géant japonais de l'électronique Panasonic, saluant "l'amélioration de sa rentabilité".
Elle attribue ces progrès aux "réductions de coûts" mises en oeuvre par le groupe et à sa transition vers une clientèle plus professionnelle, un domaine qui permet de dégager des "marges relativement plus élevées" que les produits vendus au grand public.
L'agence, qui avait déjà relevé en juillet 2014 la note d'un cran, à "BBB+", a assorti sa nouvelle appréciation d'une perspective stable, ce qui signifie qu'elle n'envisage pas d'autre changement à court terme. "Au cours de ces deux à trois dernières années, la compagnie s'est restructurée, a rationalisé son offre de produits numériques, aux revenus très volatils, et a réduit les coûts fixes", estime S&P dans un communiqué. De ce fait, elle a "nettement amélioré sa rentabilité", et "nous tablons sur une poursuite" de cette tendance malgré "un environnement économique national et international incertain". "Nous pensons aussi que le cycle de vie des solutions dites +B to B+ (pour la clientèle d'entreprise), plus long que dans le grand public, renforce la stabilité des revenus de Panasonic", ajoute l'agence.
L'ex-Matsushita Electric Industrial a notablement diminué le poids de son offre pour les particuliers au profit d'équipements pour les professionnels. La firme peut désormais s'appuyer sur deux nouveaux piliers: les composants ou technologies pour l'automobile et les équipements électriques ou autres pour le secteur du bâtiment. Panasonic n'est ainsi plus sur le même terrain que Sony, autrefois considéré comme son "éternel rival", et échappe de la sorte à une intense concurrence sur les produits audiovisuels comme les téléviseurs.
Cette transformation a également été saluée depuis l'an dernier par les deux autres agences financières Moody's et Fitch. "Panasonic peut maintenir une position financière saine même si le groupe accroît ses investissements modérément en quête de croissance", souligne encore Standard & Poor's.
Fort d'un solide premier semestre, Panasonic vise pour l'exercice qui sera bouclé en mars 2016 un chiffre d'affaires de 8 000 milliards de yens (quelque 60 milliards d'euros), en hausse de 3,7% sur un an.
Il table aussi sur une amélioration de près de 13% de son résultat opérationnel à 430 milliards de yens, même si le bénéfice net, lui, devrait à peu près stagner sur un an à 180 milliards de yens.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.