A-t-on les moyens de bâtir une Algérie nouvelle et forte ?    Conférence de Berlin: mobiliser les efforts internationaux pour régler la crise en Libye    MONOXYDE DE CARBONE : 30 morts depuis début janvier    Air Algérie menacée par des compagnies françaises !    Vers un mouvement dans le corps des walis ?    GRANDE MOSQUEE DE PARIS : Le nouveau recteur n'est pas candidat au CFCM    Ould Abbès plaide la folie    NAAMA : Saisie de 3,5 kg de kif traité à Moghrar    EN L'ESPACE DE 3 JOURS : Plus d'une centaine de harraga interceptés    ARCHIVES NATIONALES : Colloque national sur la procédure de communication    L'ancien journaliste de l'APS, Abdelkrim Hamada, inhumé au cimetière d'El-Kettar    Discours haineux et régionalistes sur les réseaux sociaux: Mise en garde des spécialistes    Hand-CAN 2020 (2e j): six pays dont l'Algérie passent à la seconde phase    La troupe de danse de Chengdu (Chine) séduit le public de l'Opéra d'Alger    Ligue1 (mise à jour): l'USMA pour confirmer à Chlef, duel de mal classés à Magra    Large vague d'indignation    Réaménagement du calendrier des éliminatoires    Almas négocie avec Taoussi    L'Algérie se qualifie dans la douleur !    Yaïche tire la sonnette d'alarme    Les explications sur le cas Belkaroui    JSK : Velud s'en va    FFS : la réconciliation compromise ?    Début du procès de Donald Trump au Sénat    Washington et Pékin ont encore beaucoup à faire pour «soigner leurs fractures»    Séminaire de formation médicale continue sur le cancer du sein    L'interdiction pour les citoyens de travailler au Koweït réimposée    Le directeur du Sheraton d'Alger en détention à El-Harrach    Le Président Tebboune préside une réunion du Conseil des ministres    Conférence de Mohamed Arezki sur le patrimoine algérien    ...sortir ...sortir ...sortir ...    Difficultés financières de l'Eniem : Les discussions avec le CPE «sur la bonne voie»    Plusieurs dizaines de détenus en prison et sans procès : Quelles sont les arrière-pensées des autorités ?    48e vendredi du mouvement populaire : «Non à l'état policier !»    La cotation du Sahara Blend algérien perd près de 7 dollars    Chlef, Mostaganem: 33 harraga interceptés, des passeurs arrêtés    El-Bayadh: Plus de 2 quintaux de viande blanche saisis    Tebboune recevra mardi des responsables de médias publics et privés    Constantine: 11 personnes, dont des cadres de la BNA, arrêtées    Transport maritime: Un navire de la CNAN bloqué au port d'Anvers pour créance impayée    La guerre des «boutons»    Fichier des demandeurs de logements : une nouvelle application électronique    Arrestation de 7 individus    Le Président Ghali annonce la composition du nouveau gouvernement de la RASD    Découverte d'une sépulture et d'objets en poterie    L'écrivain et traducteur Abderrahmane Meziane n'est plus    Souk-Ahras accueille la première édition    «La nécessité d'accompagner l'ADE pour offrir un meilleur service au citoyen»    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





12ème édition du Forum algéro-américain sur l'énergie : Chevron s'intéresse à l'exploitation des hydrocarbures en Algérie
Publié dans Le Maghreb le 11 - 03 - 2019

Sonatrach a entamé à Houston les premières discussions avec la compagnie pétrolière américaine, Chevron, sur des projets d'exploitation d'hydrocarbures en Algérie, a indiqué un haut responsable du groupe Sonatrach.
Après ExxonMobil, c'est Chevron la deuxième compagnie pétrolière américaine qui s'intéresse au domaine minier de l'Algérie et envisage de s'y implanter pour développer des projets de production, a déclaré à l'APS Toufik Hakkar, vice-président Business Development & Marketing de Sonatrach.
Les deux groupes ont tenu vendredi une réunion de travail à Houston en marge du Forum algéro-américain sur l'énergie et se sont donné rendez-vous à Alger pour le mois prochain pour discuter des détails des projets.
A cette réunion étaient présent une délégation de Sonatrach conduite par le P-DG M. Abdelmoumen Ould Kaddour et trois hauts dirigeants de Chevron chargés de l'exploration, du développement des affaires et des joint-ventures à l'international.
La deuxième major américaine s'intéresse à l'exploration et production des ressources conventionnelles et non conventionnelles, a-t-on précisé de même source. Chevron a été motivé par le succès réalisé par Anadarko en Algérie. D'ailleurs la major américaine a pris contact avec Anadarko pour s'informer des conditions de l'investissement dans le pays.

Poursuite des discussions avec ExxonMobil
Au cours de son séjour à Houston, le groupe Sonatrach a tenu une autre réunion avec la major ExxonMobil qui souhaite se lancer massivement dans la prospection et la production des hydrocarbures en Algérie.
Côté ExxonMobil, quatre hauts dirigeants ont assisté à cette réunion, dont le vice-président chargé des nouvelles opportunités en Afrique, David Maclean, le responsable de la commercialisation pour l'Afrique, Ufuoma Ewherido, le directeur principal des opportunités au niveau mondial, Pete Rumelhart, et le principal responsable chargé des relations avec les gouvernements à l'international, Rochdi Younsi.
Les discussions se sont poursuivies sur les aspects technique, fiscal et économique des projets proposés à ExxonMobil, selon M. Hakkar qui précise que l'intérêt porté par la doyenne des grandes compagnies pétrolières mondiales à l'Algérie est valorisant pour son domaine minier.
ExxonMobil et eu égard à son poids, s'engage sur de grands projets énergétiques qui nécessitent d'importants investissements. Son implantation en Algérie aura un effet d'entraînement sur le pays dans la mesure où elle va inciter d'autres compagnies à venir investir en Algérie, a-t-il relevé.
Enfin Sonatrach a tenu une séance de travail avec le groupe américain Air Products & Chemicals déjà présent en Algérie à travers la joint-venture Hélios spécialisée dans la production d'hélium.
La réunion à laquelle ont assisté les hauts responsables des deux groupes a été conduite par M. Ould Kaddour et le P-DG d'Air Products & Chemicals, Seifi Ghasemi. Les deux groupes ont discuté de deux projets de production d'azote et d'hydrogène et examiné la possibilité de mener deux investissements dans la pétrochimie d'un montant oscillant entre deux et trois milliards de dollars, a précisé M. Hakkar.
Plus grand fournisseur d'hydrogène et d'hélium au monde, Air Pruducts & Chemicals est aussi leader mondial de l'approvisionnement pour les marchés à forte croissance comme les matériaux pour semi-conducteurs, l'hydrogène de raffinerie, la gazéification du charbon et la liquéfaction du gaz naturel.

Premier forage offshore prévu pour le deuxième semestre de l'année
Sonatrach devrait entamer la prospection offshore cette année avec un premier forage prévu durant le deuxième semestre au large de la côte Est entre Béjaïa et Skikda, a annoncé le groupe pétro-gazier à Houston.
L'acquisition des données sismiques 2D et 3D sera achevée au premier semestre en cours, alors que les volumes associés à ce premier puits sont estimés à plusieurs trillions de mètres cubes de gaz biogénique, a indiqué Youcef Khanfar, directeur des nouvelles ressources au groupe Sonatrach, lors d'une session du forum consacré au potentiel offshore en Algérie.
La côte ouest du pays est aussi susceptible de contenir du pétrole, avec une extraction prévue à plusieurs millions de barils pour le premier puits qui sera foré dans cette région du pays.

Similitude avec le Méga gisement Zohr en Egypte
Youcef Khanfar a précisé que l'analyse des données sismiques 2D de la côte Est suggère une similitude entre ces réserves et le méga gisement offshore, de Zohr découvert en Egypte.
Evalué à près de 30 trillions de mètres cubes de gaz, le gisement de Zohr, devrait permettre à l'Egypte de répondre à une bonne partie de ses besoins en gaz sur plusieurs décennies.
Ce méga gisement devrait redonner une indépendance gazière à l'Egypte et la placer au cœur du hub gazier de l'est de la Méditerranée.
Pour autant, M. Khanfar a précisé que seule l'évaluation de la sismique 3D pourra confirmer cette similitude.
La prospection des littoraux Est et Ouest est menée en partenariat avec le Français Total et l'Italien ENI. Sonatrach a signé en octobre dernier les premiers contrats d'exploration offshore avec ces deux groupes internationaux, marquant une nouvelle ère dans sa quête vers l'augmentation de sa production d'hydrocarbures.
Le risque exploration est partagé entre les trois groupes, a précisé Salah Mekmouche vice-président amont du groupe Sonatrach, précisant que le bateau qui va mener la campagne sismique marine au large de Béjaïa et Skikda va arriver de Malte au plus tard fin mars. L'interprétation des données sismiques récoltées prendra, quant à elle, trois mois.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.