JM Oran-2022: prise en charge par le MJS des programmes de préparation de 325 athlètes    Manchester City: Elu homme du match, Mahrez buteur face à Wolverhampton (Vidéo)    Ces habitudes nocturnes qui vous font prendre du poids    Man City : Guardiola ne tarit pas d'éloges à l'égard de Mahrez : "Il est exceptionnel"    Radiothérapie: de nouveaux centres prochainement à travers plusieurs wilayas    Indispensable neutralité    Vers l'organisation d'élections générales    Marche des étudiants à Alger    Le chantier des 120 logements LSP d'Arzew à l'arrêt depuis 16 ans: Protestation des souscripteurs devant la direction du logement    CR Belouizded: Les limites d'une conception figée    Renforcement des capacités digitales dans l'enseignement supérieur: Lancement officiel hier du projet européen [email protected]    El-Bayadh: Des habitants d'El Bnoud vident leur sac    Personne n'est à l'abri tant que le monde entier ne l'est pas    Ministère de l'Industrie pharmaceutique: Dernières retouches avant la fabrication du vaccin «Spoutnik V»    La brindille que tu méprises t'éborgnera    La défense réclame la présence des accusés    Relaxe pour le maire d'Afir    Le président Tebboune appelle au changement des mentalités et met en garde contre la contre-révolution    "Les revendications du Hirak populaire authentique atisfaites, pour la plupart"    Un ancien chef de daïra en appelle à Tebboune    175 personnes infectées et 4 décès en 24h    Le président sous les verrous    Alliance Assurances se dote d'un nouveau siège régional à Blida    Le Siol d'Alger revient après plusieurs reports    Déstockage d'importantes quantités    La Tunisie renforce ses moyens à la frontière algérienne    Les députés jusqu'au bout de leur... immunité    Protesta des fonctionnaires du secteur de la jeunesse    "L'Algérie n'enverra pas de soldats au Sahel"    Macron reconnait la torture et l'assassinat d'Ali Boumendjel par l'armée coloniale    Tout est sous contrôle    10.000 logements à la clé    Une femme égorgée à son domicile    Une Fédération pour les énergies renouvelables    La 2A devient GIG-Algeria    Trois romans algériens sur la longlist    «J'ai commencé l'écriture à l'âge de 13 ans»    Vendue à plus de 8 millions d'euros    Digital Gate International Film Festival: le court métrage algérien "Mania" primé    Les clubs algériens dans la tourmente    ONU: le Polisario dénonce la description "ambiguë" et "incohérente" de la situation au Sahara occidental    PM Lesotho: "Nous poursuivrons la lutte pour libérer le peuple sahraoui du colonialisme"    Bechar: enregistrement audio de chansons et musiques du patrimoine Korandji    Quinze associations font front commun contre la normalisation    Nicolas Sarkozy condamné à trois ans de prison    Euro-Med Monitor exprime sa profonde inquiétude    Le principal opposant retire sa candidature    Lecture scénique des "Filles de Bernarda" au TNA    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Le Conseil constitutionnel rappelle les conditions
Candidature à l'élection présidentielle et dépôt des dossiers
Publié dans Le Midi Libre le 23 - 02 - 2019

Le Conseil constitutionnel a rappelé, avant-hier dans un communiqué, les conditions de candidature à l'élection présidentielle du 18 avril 2019 et les délais de dépôt desdossiers.
Le Conseil constitutionnel a rappelé, avant-hier dans un communiqué, les conditions de candidature à l'élection présidentielle du 18 avril 2019 et les délais de dépôt desdossiers.
F aisant suite au communiqué n°01 du Conseil constitutionnel du 23 janvier 2019, portant conditionsde candidature à l'élection présidentielle, leConseil constitutionnel rappelle aux candidatsà la Présidentielle du 18 avril, queles conditions de candidature sont fixéesdans l'article 87 de la Constitution, renvoyant à d'autres conditions dans la loi organique 10-16 du 25 aout 2016, relativeau régime électoral, notamment en sesarticles 139 et 142", précise le communiqué. Selon la même source, l'article 139 de
la loi organique suscitée fait obligation aucandidat, de déposer un dossier constitué des pièces suivantes : - Une copie intégrale de l'acte de naissancede l'intéressé.- Un certificat de nationalité algérienned'origine de l'intéressé.- Une déclaration sur l'honneur attestant que intéressé possède uniquement lanationalité algérienne d'origine, et qu'il n'ajamais possédé une autre nationalité.- Une déclaration sur l'honneur attestantque l'intéressé est de confession musulmane.- Un extrait du casier judiciaire N°3 de l'intéressé.- Une photographie récente de l'intéressé.- Un certificat de nationalité algérienned'origine du conjoint de l'intéressé. -
Un certificat médical délivré à l'intéressé par des médecins assermentés. - Une déclaration sur l'honneur attestantque le conjoint jouit uniquement de la nationalité algérienne. - Un certificat de nationalité algérienne d'origine du père de l'intéressé. - Un certificat de nationalité algérienne d'origine de la mère de l'intéressé. - Une copie de la carte d'électeur de l'intéressé. - Une déclaration sur l'honneur attestant de la résidence exclusive, pendant dix (10) ans, au moins, sans interruption, précédant immédiatement le dépôt de candidature de l'intéressé. - Une attestation
d'accomplissement ou de dispense du service national pour les candidats nés après 1949. - Les signatures prévues à article 142 de la présente loi organique, - Une déclaration publique sur le patrimoine mobilier et immobilier de l'intéressé à l'intérieur et à l'extérieur du pays. (Le candidat doit publier dans deux quotidiens nationaux l'un en langue nationale officielle et justifier cette publication)- Une attestation de participation à la Révolution du 1er Novembre 1954 pour les candidats nés avant juillet 1942. - Une attestation de non implication des parents du candidat né après le 1er juillet 1942, dans des actes hostiles à la Révolution du 1er Novembre 1954. - Un engagement écrit et signé par le candidat portant sur: * La non utilisation des composantes fondamentales de l'identité nationale dans sa triple dimension islamique, arabe et amazighe. * La préservation et la promotion de l'identité nationale dans sa triple dimension islamique, arabe et amazighe. * Le respect et la concrétisation des principes du 1er Novembre 1954. *
Le respect de la Constitution et des lois en vigueur et l'engagement de s'y conformer. * La consécration des principes de pacifisme et de la Réconciliation nationale. * Le rejet de la violence comme moyen d'expression et/ou d'action politique et d'accès et/ou de maintien au pouvoir et sa dénonciation. * Le respect des libertés individuelles etcollectives et le respect des droits de l'Homme. * Le refus de toute pratique féodale, régionaliste et népotique. * La consolidation de l'Unité nationale. * La préservation de la Souveraineté nationale * L'attachement à la démocratie dans le respect des valeurs nationales. *
L'adhésion au pluralisme politique. * Le respect de l'alternance démocratique au pouvoir par la voie du libre choix du peuple algérien. * La préservation de l'intégrité du territoire national * Le respect des principes de la République- Le contenu de cet engagement écrit doit être reflété dans le programme du candidat prévu à l'article 176 de la présente loi organique. Outre ces conditions, l'article 142 de ladite loi stipule, que le candidat doit présenter : - Soit une liste comprenant 600 signatures individuelles de membres d'élus d'Assemblées populaires communales, de wilaya (APC et APW) ou parlementaires, et réparties au moins à travers 25 wilayas, - Soit une liste comportant 60.000 signatures individuelles, au moins, d'électeursinscrits sur une liste électorale et cessignatures doivent être recueillies à travers, au moins, 25 wilayas. Le nombre minimal des signatures exigées pour chacune des wilayas ne saurait être inférieur à 1.500. Les signatures sont portées sur un imprimé individuel et légalisées auprès d'un officier public. Les dits imprimés sont déposés en même temps que l'ensemble du dossier de candidature. Le Conseil constitutionnel rappelle que le dernier délai de dépôt des dossiers de candidature pour l'élection de président de la République, est fixé au 3 mars 2019 à minuit.
Le dossier de candidature doit être déposé par le candidat en personne, après rendezvous convenu auprès du secrétariat général du Conseil constitutionnel, contre accuséde réception, tous les jours y compris les vendredis et samedis. Le dépôt des dossiers de candidature s'effectue sur rendez-vous pris au préalable sur les deux numéros ciaprès021 79 00 88, 021 79 00 41. Pour plus d'informations, les citoyens sont invités à consulter le site électronique du Conseil constitutionnel "http://www conseil-constitutionnel.dz"
F aisant suite au communiqué n°01 du Conseil constitutionnel du 23 janvier 2019, portant conditionsde candidature à l'élection présidentielle, leConseil constitutionnel rappelle aux candidatsà la Présidentielle du 18 avril, queles conditions de candidature sont fixéesdans l'article 87 de la Constitution, renvoyant à d'autres conditions dans la loi organique 10-16 du 25 aout 2016, relativeau régime électoral, notamment en sesarticles 139 et 142", précise le communiqué. Selon la même source, l'article 139 de
la loi organique suscitée fait obligation aucandidat, de déposer un dossier constitué des pièces suivantes : - Une copie intégrale de l'acte de naissancede l'intéressé.- Un certificat de nationalité algérienned'origine de l'intéressé.- Une déclaration sur l'honneur attestant que intéressé possède uniquement lanationalité algérienne d'origine, et qu'il n'ajamais possédé une autre nationalité.- Une déclaration sur l'honneur attestantque l'intéressé est de confession musulmane.- Un extrait du casier judiciaire N°3 de l'intéressé.- Une photographie récente de l'intéressé.- Un certificat de nationalité algérienned'origine du conjoint de l'intéressé. -
Un certificat médical délivré à l'intéressé par des médecins assermentés. - Une déclaration sur l'honneur attestantque le conjoint jouit uniquement de la nationalité algérienne. - Un certificat de nationalité algérienne d'origine du père de l'intéressé. - Un certificat de nationalité algérienne d'origine de la mère de l'intéressé. - Une copie de la carte d'électeur de l'intéressé. - Une déclaration sur l'honneur attestant de la résidence exclusive, pendant dix (10) ans, au moins, sans interruption, précédant immédiatement le dépôt de candidature de l'intéressé. - Une attestation
d'accomplissement ou de dispense du service national pour les candidats nés après 1949. - Les signatures prévues à article 142 de la présente loi organique, - Une déclaration publique sur le patrimoine mobilier et immobilier de l'intéressé à l'intérieur et à l'extérieur du pays. (Le candidat doit publier dans deux quotidiens nationaux l'un en langue nationale officielle et justifier cette publication)- Une attestation de participation à la Révolution du 1er Novembre 1954 pour les candidats nés avant juillet 1942. - Une attestation de non implication des parents du candidat né après le 1er juillet 1942, dans des actes hostiles à la Révolution du 1er Novembre 1954. - Un engagement écrit et signé par le candidat portant sur: * La non utilisation des composantes fondamentales de l'identité nationale dans sa triple dimension islamique, arabe et amazighe. * La préservation et la promotion de l'identité nationale dans sa triple dimension islamique, arabe et amazighe. * Le respect et la concrétisation des principes du 1er Novembre 1954. *
Le respect de la Constitution et des lois en vigueur et l'engagement de s'y conformer. * La consécration des principes de pacifisme et de la Réconciliation nationale. * Le rejet de la violence comme moyen d'expression et/ou d'action politique et d'accès et/ou de maintien au pouvoir et sa dénonciation. * Le respect des libertés individuelles etcollectives et le respect des droits de l'Homme. * Le refus de toute pratique féodale, régionaliste et népotique. * La consolidation de l'Unité nationale. * La préservation de la Souveraineté nationale * L'attachement à la démocratie dans le respect des valeurs nationales. *
L'adhésion au pluralisme politique. * Le respect de l'alternance démocratique au pouvoir par la voie du libre choix du peuple algérien. * La préservation de l'intégrité du territoire national * Le respect des principes de la République- Le contenu de cet engagement écrit doit être reflété dans le programme du candidat prévu à l'article 176 de la présente loi organique. Outre ces conditions, l'article 142 de ladite loi stipule, que le candidat doit présenter : - Soit une liste comprenant 600 signatures individuelles de membres d'élus d'Assemblées populaires communales, de wilaya (APC et APW) ou parlementaires, et réparties au moins à travers 25 wilayas, - Soit une liste comportant 60.000 signatures individuelles, au moins, d'électeursinscrits sur une liste électorale et cessignatures doivent être recueillies à travers, au moins, 25 wilayas. Le nombre minimal des signatures exigées pour chacune des wilayas ne saurait être inférieur à 1.500. Les signatures sont portées sur un imprimé individuel et légalisées auprès d'un officier public. Les dits imprimés sont déposés en même temps que l'ensemble du dossier de candidature. Le Conseil constitutionnel rappelle que le dernier délai de dépôt des dossiers de candidature pour l'élection de président de la République, est fixé au 3 mars 2019 à minuit.
Le dossier de candidature doit être déposé par le candidat en personne, après rendezvous convenu auprès du secrétariat général du Conseil constitutionnel, contre accuséde réception, tous les jours y compris les vendredis et samedis. Le dépôt des dossiers de candidature s'effectue sur rendez-vous pris au préalable sur les deux numéros ciaprès021 79 00 88, 021 79 00 41. Pour plus d'informations, les citoyens sont invités à consulter le site électronique du Conseil constitutionnel "http://www conseil-constitutionnel.dz"


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.