FAF : le candidat unique, Charaf-Eddine Amara, fixe ses priorités    Yaoum El Ilm: Message du Président de la République    Algérie Poste appelle les travailleurs grévistes à « rejoindre immédiatement » leurs postes    Algérie Poste : La direction menace les grévistes de licenciement    Coronavirus: 167 nouveaux cas, 119 guérisons et 3 décès    Covid-19: la pandémie a fait 2.974.651 morts dans le monde    Le NMLWS condamne la décision de l'ouverture d'un bureau de LREM à Dakhla occupée    Noureddine Tounsi risque un an de prison ferme    Crise du lait en sachet, les rationnements ne suffisent plus    "la réforme de la Sécurité sociale est plus que délicate"    L'AIE relève ses prévisions de la demande    «La croissance économique n'atteindra pas les 4,5% prévus»    Le procès de six hirakistes reporté au 19 mai    Le Kenya désavoue l'ambassadeur marocain à Nairobi    Le RAJ appelle à une conférence nationale    Amandine mon amour    Sommet à Sétif, virée à l'Est pour le CRB et le MCA    CA Bordj Bou Arréridj-MC Oran pour commencer    Flick va-t-il claquer la porte ?    Participation du Conseil de la nation à la réunion du Comité sur les questions relatives au Moyen-Orient de l'UIP    Tension persistante dans l'éducation    Six éléments de soutien aux groupes terroristes arrêtés    Près de 28 000 familles nécessiteuses recensées    Saisie de 155 kg de viande de volaille impropre à la consommation    Imposant dispositif sécuritaire durant ce mois de Ramadhan    Ces partis à candidats «extra-muros»    Ahmed Rachedi nommé conseiller chargé de la culture et de l'audiovisuel    Cérémonie des Oscars : des stars en chair et en os, pas sur Zoom    Dans les coulisses de la saison 2 du phénomène "Timoucha"    L'Algérie condamne l'assassinat de Sidi Brahim Ould Sidati    Des experts de l'ONU appellent à arrêter la colonisation et protéger le peuple palestinien    Boumerdès : Engouement au marché du Ramadhan    Bouira: Un piéton fauché par un camion    Faut-il recréer le monde sans nous ?    Est-ce une nouvelle crise ?    Des partis à la recherche de candidats    Nomination des chefs de sûreté    Les premiers signaux d'un emballement social    Les suggestions des opérateurs    Washington prépare à l'Otan le retrait concerté d'Afghanistan    Pochettino fair-play avec le Bayern    Une offre sur la table pour Agüero    Pérez ne lâchera pas Hazard    Au Sahel, «il n'y a aucune solution sans Barkhane»    Al Menfi ferait «tous les efforts possibles» pour le départ des forces étrangères    La leçon d'une vie    «L'Etat n'abandonnera jamais le cinéma»    Lancement de la plateforme numérique «lawhati.dz»    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Derniers réglages pour la Seleçao
Autriche-Brésil, en amical, cet après-midi à Vienne
Publié dans Le Soir d'Algérie le 10 - 06 - 2018

En chemin vers la Russie, le onze brésilien fait étape à Vienne cet après-midi (15h00) pour faire le plein de confiance contre l'Autriche et montrer qu'avec le retour au top de sa star Neymar, il est bien l'un des favoris du Mondial-2018.
Titulaire enfin! Après sa fracture au pied droit qui a fait trembler la planète foot pendant trois mois, après son retour (et son but!) la semaine dernière pour la seconde période du match contre la Croatie, le joueur le plus cher de l'histoire devrait débuter dimanche pour le dernier match de préparation des Brésiliens. «Je ressens encore un peu de gêne, mais c'est normal quand on reste autant de temps sans marcher. Je me sens à 80% de mes capacités», avait expliqué la star après la victoire de son équipe face aux Croates. L'entrée de Neymar à la reprise avait réveillé un Brésil chahuté par Modric et ses coéquipiers et un superbe but de l'attaquant du PSG avait fait la différence, permettant au onze de Tite de l'emporter 2-0. La présence de Neymar ne sera pas de trop face à une Autriche sur un nuage depuis sa victoire contre le champion du monde allemand, en match amical dimanche dernier. Les Autrichiens ne se sont pas qualifiés pour le Mondial mais ont enchaîné une impressionnante série de sept victoires d'affilée dont cinq depuis l'arrivée du nouvel entraîneur Franco Foda, à l'automne 2017.
Sans Neymar, une autre histoire
L'Autriche n'a cependant jamais battu le Brésil qu'elle a affronté neuf fois depuis 1956. «Il faudra être à 100%. A seulement, 90%, on perd», relève le défenseur autrichien Aleksandar Dragovic. S'il s'est entraîné normalement cette semaine, Neymar ne jouera pas nécessairement 90 minutes, a fait savoir le médecin de la Seleçao Rodrigo Lasmar. Mais «il est sûr de jouer plus de temps que lors du dernier match», a-t-il assuré. Acheté 222 millions d'euros par le PSG au FC Barcelone, la valeur de Neymar sur le marché des transferts est supérieure à toute l'équipe autrichienne réunie, relève l'agence de presse autrichienne APA.
Sans leur star en première période, les quintuples champions du monde n'ont pas suscité l'enthousiasme lors de la rencontre face à des Croates bien en place. Paulinho, Philippe Coutinho, Gabriel Jesus se sont montrés discrets, Willian a manqué de justesse. Si la presse spécule sur la condition physique de Renato Augusto, après une inflammation du genou gauche, et de Fred, qui s'est blessé à la cheville jeudi, tous deux figurent sur la photo officielle de la sélection, rendue publique vendredi. Tite souhaite une équipe plus offensive.
Selon le schéma présenté, Neymar devrait jouer à gauche de l'attaque et Willian à droite, avec Gabriel Jesus en pointe, pour garder Philippe Coutinho vers le centre. Placés dans le groupe E au Mondial, les Brésiliens entreront en scène face à la Suisse, le dimanche 17 juin, puis affronteront le Costa Rica et la Serbie.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.