La diseuse de choses «vraies» !    UNE POPULATION DECONTENANCEE    Rencontre gouvernement-walis : les recommandations    Air Algérie: Grève du personnel navigant, des retards enregistrés    Nouvelles opérations de rapatriement: Plus de 70 Subsahariens transférés vers leurs pays d'origine    Football - Ligue 2: Trois chocs à six points au menu    Ligue 1: ASAM 1 - USMA 1: Un nul équitable    USM Bel-Abbès: Les dettes, un casse-tête pour Benayad    Enrichissement illicite    Des interpellations à Alger: La marche des enseignants du Primaire empêchée    80 harraga secourus en Espagne et 112 autres arrêtés dans les eaux nationales    Le théâtre de rue attire la foule    Manifestations pro etcontre une nouvelle Constitution    Le Groupe PSA poursuit son projet d'implantation industrielle à Tafraoui    Cupra Leon : rendez-vous le 20 février 2020    Bientôt une nouvelle formule    "Nous allons organiser des rencontres avec le partenaire social"    Fin de quarantaine pour les Algériens rapatriés deWuhan    13 harraga algériens secourus    Karim Younes nommé médiateur de la République    Man United : L'agent de Pogba répond à Solskjaer    Man City : Sterling aurait également pris sa décision    Gouvernement-walis: un cadre de concertation pour améliorer la gestion des collectivités locales    Appel à consacrer davantage d'études historiques au parcours du cheikh Larbi Tébessi    Un fichier du produit national fin prêt dans six mois    Les anciens walis de Skikda, Mohamed Bouderbali et Faouzi Benhassine, placés en détention provisoire    Gouvernement-Walis: concrétiser la nouvelle feuille de route pour la relance de l'investissement et le développement local    L'Algérie s'emploie "activement" à trouver une solution à la crise libyenne    Karim Younes: un Médiateur de la République pour veiller au respect des droits des citoyens    CORONAVIRUS : Les Algériens rapatriés de Wuhan quittent l'hôpital    LOGEMENT : Vers l'unification du Fichier national    ENSEIGNEMENT SUPERIEUR : Vers la création prochaine de 7 pôles d'excellence    Ligue 1: Le programme des rencontres de la 18ème journée    Le bilan de l'attaque contre le village d'Ogossagou passe à 31 morts    L'Algérie réclame deux sièges permanents pour l'Afrique    L'Algérie après Bouteflika vue par Benjamin Stora    Les Canaris décidés à reprendre la seconde place !    Le Targui    Les éleveurs qui ratent cette vaccination se mettront face au risque    Marche et rassemblement hier à Tizi Ouzou    Grandes déceptions après l'annonce du nouveau gouvernement    ACTUCULT    Vent divin de Merzak Allouache : un discours sur la vie, l'amour, la mort et le djihad armé    "Tighremt", premier quotidien national en langue amazighe    La crème des humoristes africains sur la scène de Cotonou    Maâzouz Bouadjadj et Abderrahmane El-Koubi honorés au TNA    Vive les vieux ! Tahya la gérontocratie !    La ville de Kherrata célèbre le 1er anniversaire    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





La chorale internationale The Algiers Singers en concert à Alger
Musique
Publié dans Le Soir d'Algérie le 20 - 12 - 2018

La chorale internationale anglophone The Algiers Singers, soutenue par les Algériens Djamel Ghazi à la flûte et Nadia Mecheri au piano, a animé lundi soir à Alger un concert spirituel dans une ambiance festive, devant un public nombreux et recueilli.
Le spectacle tenu à la basilique Notre- Dame d'Afrique, laquelle en offrant son bel espace acoustique aux 23 choristes de différents âges et nationalités a vibré au rythme d'un récital de chants liturgiques dédiés à l'amour, la paix et la tolérance.
Près d'une heure et demie de temps, l'ensemble The Algiers Singers a enchanté le public qui, libretto à la main, sur lequel les textes de la trentaine de pièces rendues étaient transcrits, suivait, sur invitation de la cheffe de chœurs Victoria Seifert, le déroulé de chaque chanson et reprenait ses refrains.
Ouvrant la soirée avec la soprano Sophie Harutunian et le basse Victor Brynning, deux voix bien présentes sur deux pupitres opposés qui ont interprété In the Bleak Mid-Winter, le ton de la soirée a été donné avec un intervalle de notes constituant une large tessiture qui contient de belles opportunités d'harmonisation. Djamel Ghazi, actuellement maître-assistant au département de musique de l'Ecole normale supérieure de Kouba, et sa «narratrice de flûte», a convié l'assistance à une belle randonnée onirique à travers l'agilité et la douceur de son doigté de maître, interprétant The Huron Carol, une pièce inscrite dans la tradition canadienne.
Plusieurs escales en Espagne, Royaume-Uni, Pays-Bas, Allemagne, France, Italie, Arménie, Etats-Unis d'Amérique, Brésil, Venezuela, ou encore en Orient ont été de ce grand voyage proposé par cette belle fusion de voix internationales qui, à chaque pièce interprétée qui renvoyait à une origine donnée, semait le bonheur et dessinait des sourires sur tous les visages. Un bel ensemble représentant de l'humanité et présentant plusieurs facettes dans ses différents et nombreux tours de chant, rendus dans des formules diversifiées, en solo, en duo, en trio ou en quartet, entre autres, à l'instar de la pièce australienne Still, Still, Still, rendue par La Sean Knox-Brown (basse), Victoria Seifert (soprano), Chris Fenoglio (guitare) et Nathan Seifert (Violon), ou encore Jingle Bells et We wish you a merry christmas, chantée par l'ensemble.
Epoustouflante de technique et de musicalité, donnant de l'assurance aux autres, Nadia Mécheri, professeure de piano à l'Institut national supérieur de musique (Insm), a brillé de virtuosité, laissant tout l'amour des variations rythmiques et modales des différentes cultures s'échapper de ses partitions, pour ressortir sur son visage embelli, au sourire radieux.
Soutenue par son époux Nathan, Victoria Seifert a réussi à monter, à Alger, avec un groupe de gens de tous âges un spectacle dédié aux fêtes de fin d'année, une opportunité pour la communauté chrétienne, selon elle, d'entretenir avec les autres religions l'«échange et le vivre ensemble» dans «le socle de la paix et de la fraternité». «Belle manière d'orner le silence», de l'avis unanime des spectateurs, le concert de la Chorale internationale anglophone The Algiers Singers entre, selon le recteur de la basilique Notre-Dame d'Afrique, père José Maria Cantal Rivas, dans le cadre du «programme régulier, initié par l'église».


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.