Industrie: vers une révision de la réglementation en faveur de l'investissement    Agriculture: bientôt un recensement du cheptel national de vaches laitières    "Prétendue réclamation des forces de maintien de l'ordre": démenti catégorique de la DGSN    Boukadoum reçu par Fayez Al-Sarraj à Tripoli    Ligue 2 (19e j): le RC Arbaâ sur le podium, l'ASM Oran étrillée à Boussaâda    COUR SUPREME : Deux anciens walis de Skikda placés en détention provisoire    BELHIMER SOULIGNE LES BIENFAITS DU HIRAK : Vers le 22 février, ‘'journée nationale''    DEBRAYAGE DANS LE CYCLE PRIMAIRE : Les enseignants menacent de boycotter les examens    ORAN : 10 nouveaux appareils d'analyses médicales pour le CHU    Air Algérie: la Justice ordonne l'arrêt immédiat de la grève du PNC    Le ministère des Affaires étrangères célèbre la journée nationale du Chahid    Amar Belhimer annonce prochainement un encadrement juridiquement    Cumul retraite et nouvelle activité    Karim Younès nommé médiateur de la République    Arrestation d'un groupe d'extrême droite qui visait des mosquées    "Opticharge" lance sa plateforme logistique digitale    La course des strapontins s'emballe !    Dortmund-PSG et Atlético-Liverpool pour ouvrir le bal    Hammouche reste confiant pour la suite    Une fatalité ou un choix de facilité ?    «La libéralisation du code des collectivités locales est une priorité»    Une famille s'en remet au ministre de l'Habitat    Le trafic routier basculé vers la RN5    12 000 foyers concernés à Batna en 2020    Un colis de près de 40 kg de kif rejeté par la mer à Abou-el-Hassan    Tizi Ouzou : hommage à la conteuse et poétesse Djedjiga Bourai    Chidekh Azouz présente ses ouvrages à El-Milia    Des journées dédiées au théâtre révolutionnaire    Il était une fois, la halqa et la waâda    ACTUCULT    Coronavirus : Fin de confinement et aucun cas de Covid 19    Train de vie de l'état : Halte aux excès !    «Je livrais des uniformes et des armes à l'ALN»    France : Les incidences positives de l'immigration    En bref…    RCA – MOB : Les Crabes visent un bon résultat    Syrie : L'armée syrienne libère plusieurs localités    Ateliers d'art-thérapie pour enfants malades à El Oued : Une première dans la région    Plaidoyer pour la conservation et la préservation du patrimoine culturel et artistique africain    Nouvelles opérations de rapatriement: Plus de 70 Subsahariens transférés vers leurs pays d'origine    La diseuse de choses «vraies» !    Ligue 1: ASAM 1 - USMA 1: Un nul équitable    USM Bel-Abbès: Les dettes, un casse-tête pour Benayad    DRB Tadjenanet: Le Difaâ dans l'œil du cyclone    Karim Younes nommé médiateur de la République    Manifestations pro etcontre une nouvelle Constitution    Le Groupe PSA poursuit son projet d'implantation industrielle à Tafraoui    13 harraga algériens secourus    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





«The Algiers Singers» anime un concert
Publié dans La Nouvelle République le 20 - 12 - 2018

La chorale internationale anglophone, «The Algiers Singers», soutenue par les Algériens, Djamel Ghazi à la flûte et Nadia Mecheri au piano, a animé lundi soir à Alger, un concert spirituel dans une ambiance festive, devant un public nombreux et recueilli.
Le spectacle tenu à la Basilique Notre Dame d'Afrique, laquelle en offrant son bel espace acoustique aux 23 choristes de différents âges et nationalités, a vibré au rythme d'un récital de chants liturgiques, dédié à l'amour, la paix et la tolérance. Près d'une heure et demie de temps, l'ensemble «The Algiers Singers», a enchanté le public, qui, libretto à la main, sur lequel les textes de la trentaine de pièces rendues étaient transcrits, suivait, sur invitation de la Cheffe de choeurs Victoria Seifert, le déroulé de chaque chanson et reprenait ses refrains. Ouvrant la soirée avec la soprano, Sophie Harutunian et le basse Victor Brynning, deux voix bien présentes sur deux pupitres opposés qui ont interprété, «In the Bleak Mid-Winter», le ton de la soirée a été donné avec un intervalle de notes constituant une large tessiture qui contient de belles opportunités d'harmonisation.
Djamel Ghazi, actuellement, maître-assistant au département de musique de l'Ecole normale supérieure de Kouba, et sa «narratrice de flûte», a convié l'assistance à une belle randonnée onirique à travers l'agilité et la douceur de son doigté de maître, interprétant, «The Huron Carol», une pièce inscrite dans la tradition canadienne. Plusieurs escales en, Espagne, Royaume Uni, Pays Bas, Allemagne, France, Italie, Arménie, Etats Unis d'Amérique, Brésil, Venezuela où encore en «Orient» de manière générale, ont été de ce grand voyage proposé par cette belle fusion de voix internationales, qui, à chaque pièce interprétée qui renvoyait à une origine donnée, semait le bonheur et dessinait des sourires sur tous les visages.
Un bel ensemble représentant de l'humanité et présentant plusieurs facettes dans ses différents et nombreux tours de chants, rendus dans des formules diversifiées, en solo, en duo, en trio ou en quartet, entre autres, à l'instar de la pièce australienne, «Still, Still, Still», rendue par LaSean Knox-Brown (basse), Victoria Seifert (soprano), Chris Fenoglio (guitare) et Nathan Seifert (Violon), ou encore «Jingle Bells» et «We wish you a Merry Christmas», chantée par l'ensemble. Epoustouflante de technique et de musicalité, donnant de l'assurance aux autres, Nadia Mécheri, professeure de piano à l'Institut national supérieur de musique (Insm), a brillé de virtuosité, laissant tout l'amour des variations rythmiques et modales des différentes cultures, s'échapper de ses partitions, pour ressortir sur son visage embelli au sourire radieux.
Soutenue par son époux Nathan, Victoria Seifert a réussi à monter, à Alger, avec un groupe de gens de tous âges, un spectacle dédié aux fêtes de fin d'année, une opportunité pour la communauté chrétienne, selon elle, d'entretenir avec les autres religions, l'«échange et le vivre ensemble» dans «le socle de la paix et de la fraternité». «Belle manière d'orner le silence», de l'avis unanime des spectateurs, le concert de la chorale internationale anglophone «The Algiers Singers», entre, selon le recteur de la basilique Notre-Dame d'Afrique, père José Maria Cantal Rivas, dans le cadre du «programme régulier, initié par l'église».


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.