Un panel qui n'aura pas de sens si le mouvement populaire n'obtient pas satisfaction sur ses préalables    Pouvoir-opposition: Dialogue de sourds, divergences et risque de statuquo    A quand le «provisoire» de ce «gouvernement» ?    Des points de vente pour l'approvisionnement des boulangers: 33 minoteries fermées à Oran    Chlef: Du nouveau pour les chemins communaux    Doit-on s'inquiéter du mode de gouvernance de Sonatrach ?    Un bien détestable président    LE JUSTE MILIEU    Finale de la CAN 2019: Algérie-Sénégal, vendredi à 20h00: Rendez-vous avec l'histoire    ASMO - Malgré les instructions du wali: Le bricolage se poursuit    Des habitants tirent la sonnette d'alarme: Oran impuissante face aux chiens errants !    Neuf individus arrêtés: Un trafic de véhicules et de faux et usage de faux démantelé    Remchi: 71 familles recasées dans le cadre du RHP    Le Hirak : ne pas brouiller son message nationaliste !    La footballisation des esprits ou la défaite de la pensée    Algérie : «Pour enchaîner les peuples, on commence par les endormir»*    M. Chahar Boulakhras, P-DG de la Sonelgaz, à la Radio : "Nous avons connu un pic historique de 15 133 mégawatts"    CAN-2021: Tirage au sort ce jeudi au Caire    Récompense : Des tablettes des avancées technologiques du jeu remises aux quarts-de-finaliste    Niqab en Tunisie: "Montrez-moi patte blanche ou je n'ouvrirai point"    Saisie en 2012 : L'OMC donne raison à la Chine contre les USA    Syrie : Les combats s'intensifient à Idleb aggravant la situation humanitaire    Utilisation en ligne des techniques de sensibilisation à la protection de l'environnement: 30 étudiants de l'Est du pays en formation à El-Tarf    Alors que les citoyens dénoncent la suspension de l'AEP durant cette période caniculaire : Les responsables concernés restent imperturbables !    Sahel : Bamako salue le rôle «éminent» de l'Algérie    Banques : Wells Fargo accroît son bénéfice, la marge d'intérêts sous pression    Pour accompagner la dynamique nationale de développement : Nécessité de renforcer la production de l'énergie électrique    Le calvaire des usagers    Les Verts en quête d'une 2e étoile    Les résultats connus aujourd'hui    Création d'un comité de suivi    Mahdjoub Bedda placé sous mandat de dépôt    Les 13 personnalités du Forum civil    Les élues démocrates répondent à Trump    Constantine : les lauréats du concours Cheikh Abdelhamid-Benbadis récompensés    Real : Zidane sur le point de perdre 3 de ses joueurs favoris ?    MAHIEDDINE TAHKOUT : Zoukh de nouveau devant la Cour Suprême    Les C400X et C400GT arrivent    Ils seront plus de onze millions à la rentrée prochaine    Les étudiants résistent    Du 28 au 30 septembre à Tébessa    ACTUCULT    Une nouvelle initiative de dialogue lancée    Une statistique qui profite à l'Algérie avant la finale    Une médiation morte avant de commencer    Baisse drastique des réserves de change    Exposition collective d'arts plastiques    30 wilayas au Salon national des arts traditionnels et cultures populaires    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Discussions de café
Publié dans Le Soir d'Algérie le 23 - 01 - 2019

Que peuvent bien se dire les Algériens ces derniers jours ? S'ils n'ont pas toujours beaucoup de choses à se raconter mais ils doivent tout de même à sauver leur réputation de grands amateurs de palabres de comptoir. Et puis le temps s'y prête bien, ce qui ne gâte rien. Le temps, justement, c'est un sujet irremplaçable. D'abord parce qu'on peut en parler tout le temps. Il paraît que dans la vieille Chine, cela relève du manque de savoir-vivre que d'entamer un autre sujet de discussion avant d'évoquer le temps qu'il fait. Il y a pourtant des météos qui inspirent plus que les autres, comme c'est le cas actuellement. Il pleut, il neige sur les hauteurs et il fait froid. On a peur des inondations, on va à Chréa, on meurt du monoxyde de carbone, on va regarder la mer houleuse sur une crique, on panique sur la route et le nec plus ultra, on s'attable ou on s'accoude au café du coin à moins que ce ne soit dans un bouge sordide pour en parler. Il y a des bonheurs qui ne se ratent pas. Mais les journées sont longues quand on n'a que ça à faire et il n'y a pas que la météo dans la vie.
Alors on passe au sujet du jour. Il y a eu grève à l'école de tes enfants ? Oui, malheureusement, mais ce n'est pas grave, cette fois, c'est seulement pour une journée, mais ça peut reprendre. Et chez les tiens ? Ne m'en parle pas, leurs enseignants n'ont pas débrayé mais les chenapans n'ont pas été aux cours, ils étaient sûrs qu'il allait y avoir grève. Ils ont pris l'habitude. Il paraît que la ministre est formidable, elle veut faire de bonnes choses mais on ne la laisse pas travailler, j'espère que le prochain Président va la garder à son poste. Normalement si, puisque ce sera le même et c'est lui qui l'a choisie. Il paraît que ce n'est pas sûr qu'il se représente, à cause de sa maladie. Tu as entendu parler de ce général qui a déclaré sa candidature ? Oui, il paraît que c'est un gars formidable, il est instruit, il n'a pas volé et il a pris sa retraite sans qu'on le lui demande. Laisse tomber, si Bouteflika est candidat, ce sera lui, c'est clair. De toute façon, nous on ne comprend rien à ce qui se passe, on ne fait que parler. Au fait, il paraît qu'on s'est réuni pour trouver des solutions aux jeunes qui «brûlent» pour rejoindre l'Europe. Ils ont ramené des spécialistes qui vont étudier la question, des policiers et des militaires qui vont mieux surveiller la mer, des ulémas de la religion pour expliquer que ceux qui meurent dans la traversée vont brûler en enfer et des juges pour promettre que tous ceux qui seront pris iront en prison pour tentative de fuite du paradis. On reprend un café ? C'est comme tu veux, mais à mon avis, on va profiter de l'accalmie pour rentrer à la maison, tu n'as pas remarqué qu'il ne pleut plus ?
S. L.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.