Organisation nationale des moudjahidine L'ONM appelle à un dialogue national avec la participation de tous    Marches des étudiants : Appel à des négociations sans les symboles du système    Conseil de la Nation : Son rôle et ses missions fixés au titre de la prochaine Constitution    BCE : Draghi évoque une baisse des taux, Trump peste contre l'euro faible    Ouargla: Lancement des travaux d'aménagement du parc industriel de Hassi-Benabdallah    Le Pr Belmihoub Analyse l'impact du "Hirak" sur l'économie dans un entretien à l'APS : ''C'est le temps économique qui va s'aligner sur le temps ...    Présidentielle en Mauritanie: Ould Abdel Aziz quitte le pouvoir, mais pas la politique    Iran : Téhéran ne prolongera pas son ultimatum, les Européens ont moins de trois semaines    Cameroun Entre répression et arrestations, les pro-Kamto continuent de résister    Ouverture de la 32e édition de la CAN-2019 demain en Egypte: Groupe C : Les Verts en mode conquérant en Egypte    A quelques jours de la CAN-2019 : Le foot africain en fête en terre égyptienne    Dr Berkani Bekkat, président de l'ordre des médecins algériens : "Nous n'avons plus le temps pour une Constituante"    Son procès reporté au mois de septembre    Louisa Hanoune maintenue en détention    Prière funéraire à la mémoire de Morsi à Istanbul    La Cour suprême ordonne la réouverture du dossier    Séance plénière consacrée auvote de deux projets de loi    Coup d'envoi demain de la 32e édition    Les mises en garde de Gaïd Salah    Report du procès au 3 juillet    "West Side Story" de Steven Spielberg dévoile sa première photo    Le Barça verrait le transfert de Neymar comme irréalisable    Neuf «Tasers» de 15 000 volts saisis    Gaïd Salah met en garde contre ceux brandissant des drapeaux autres que l'emblème national    Les journalistes appellent l'Etat à agir    L'appel des sept    Rachid Taha, cet «ambianceur» et «sapeur» africain    Les habitants en colère    Pionnière dans la formation d'étudiants entrepreneurs    Le procès de Kamel El Boucher reporté pour la seconde fois    88,24% de réussite à Médéa...    Retard dans les rappels    Un combiné innovant    Signature d'un contrat de partenariat et de coopération    Une ouverture du capital, mais à quel prix ?    Bouzidi : "Remettre le club en Ligue 1"    L'octroi d'un terrain au groupe médias de Haddad annulé    Livraison de la première voiture de marque vietnamienne    Kendji Girac en concert algérois    Elaine Mokhtefi raconte une des périodes fastes de l'Algérie postindépendance    Découverte d'un cimetière datant de l'époque romaine dans la région de Smara    Chikhi Samir représentera Aïn Témouchent    "L'Algérie était la pièce manquante que je voulais restituer"    L'ONU demande l'ouverture d'une enquête indépendante : Al Sissi a-t-il fait tuer le président Morsi ?    Bensalah inaugure la Foire internationale d'Alger    Equipe nationale: Les Verts depuis hier au Caire    Tlemcen: Détournement de bons d'essence, 14 mandats de dépôt    29 harraga interceptés à Oran et Tipaza    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Le stand algérien attire les foules
28e Foire internationale du livre de la Havane
Publié dans Le Soir d'Algérie le 14 - 02 - 2019

Le stand de l'Algérie à la 29e Foire du livre de la Havane qui a ouvert ses portes jeudi dernier, connaît une forte affluence de visiteurs cubains qui y viennent découvrir les différentes publications algériennes traitant du patrimoine, de l'histoire et de la culture algériens.
Approché par l'APS, un visiteur cubain a indiqué qu'«il était venu découvrir la culture et la littérature algériennes». «Je suis très heureux que l'Algérie participe en tant qu'invitée d'honneur», s'est réjoui un autre visiteur cubain ayant vécu en Algérie, affirmant que «sa présence aujourd'hui parmi les Algériens lui rappelle de bons souvenirs».
Le stand algérien renferme «200 titres en arabe, français, anglais, espagnol voire même en braille sur l'Algérie, sa culture et sa littérature», a fait savoir le responsable du stand, Mohamed Ikareb, soulignant que 80% des livres exposés seront dédiés à la Bibliothèque nationale de Cuba «José Marti» et le reste à l'ambassade de l'Algérie à la Havane.
A rappeler que le ministère de la Culture cubain s'était engagé également à traduire 21 titres d'écrivains algériens de renom, à l'instar de Merzak Bagtache, Djilali Khellas, Nacéra Belloula et Azzedine Mihoubi qui seront présentés au public à l'occasion.
Le pavillon algérien n'a cessé de séduire les visiteurs cubains qui ont eu l'occasion de voir leurs prénoms transcrits en arabe avec la plume du calligraphe, Tayeb Laidi. Présente à l'évènement, l'artiste du henné, Naciba Antar a su attirer les Cubaines par ses dessins sur leurs mains et bras.
Le conte populaire algérien est également au rendez-vous avec la conteuse Sihem Kenouche qui a enchanté le public cubain (de différentes tranches d'âge) avec ses histoires et sa belle gestuelle.
Deux conférences ont été organisées au niveau du stand algérien, portant sur «les droits d'auteurs» et «l'édition» en Algérie, animées respectivement par le directeur général (DG) de l'Office national des droits d'auteurs et des droits voisins (Onda), Sami Bencheikh El Hocine, et le directeur du livre et de la lecture publique au ministère de la Culture, Djamel Foughali.
Deux autres conférences sont également prévues la semaine prochaine sur «La littérature algérienne entre le passé et le présent» et «La littérature féminine», et seront animées par l'académicien Hamadi Abdellah et la femme de lettres Maïssa Bey.
En célébration du 60e anniversaire de «la révolution cubaine», la 28e édition de la Foire internationale du livre de La Havane connaît la participation de quelque 120 exposants venus de 43 pays pour assouvir la soif des visiteurs venus très nombreux découvrir, au niveau des différents pavillons, les maisons d'édition hispanophones.
Force est de constater que les maisons d'édition cubaines, majoritairement présentes à la foire, se focalisent en général sur «le patrimoine culturel, politique et militant des leaders révolutionnaires» non seulement à Cuba mais dans toute l'Amérique latine. Des cadres-photos de ces «héros historiques» tels que les qualifient les Cubains, se trouvent dans chaque recoin de cet espace livresque à l'instar de Fidel Castro, Che Guevara et José Marti (ancien penseur et militant à la fin du 19e siècle). Ces révolutionnaires sont «de grands dirigeants nationaux parmi ceux qui ont libéré, édifié et protégé Cuba, de la domination américaine, pendant de longues années», ont indiqué à l'APS certains visiteurs, c'est pourquoi ils méritent d'être honorés à chaque édition de la foire du livre voire dans «notre vie quotidienne», ont-ils poursuivi. Par ailleurs, la 28e édition de la Foire du livre de La Havane a rendu hommage au grand écrivain cubain Eduardo Heras Leon, un des militants de la révolution cubaine (1956) pour laquelle il a consacré d'ailleurs la plupart de ces écrits. L'auteur s'est vu attribuer, en 2014, «le prix national de la littérature cubaine».
La Foire internationale du livre de La Havane se poursuit jusqu'au 17 du mois courant.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.