Arsenal - Özil : "c'est toujours de ma faute"    JSK: Les nouvelles recrues seront qualifiées face au Raja    Un enfant évacué vers Alger pour ... extirper une cacahuète    Courbis : «L'Algérie a fait honneur à son statut face à la Colombie, c'était presque un match abouti»    Campagne de solidarité en faveur de Dahmani Nour El-Houda Yasmine    Les préparatifs vont bon train    De nouvelles charges contre Donald Trump    Les députés exigent la démission de la cheffe de l'Exécutif    3 morts et une vingtaine d'enfants blessés dans un attentat    Le véritable maître de DAESH    Bedoui en Russie    Karim Tabbou devant le juge aujourd'hui    Quel sort pour le projet ?    Abdelkrim Zeghilèche de nouveau devant les juges    «On peut faire encore plus mal»    L'Algérie et le Gabon terminent sur une belle note    Hamroune : "Je serai prêt pour le match du CSC"    L'absence du wali inquiète la direction    Le compte facebook du CNLD bloqué jusqu'au 22 octobre    Constantine : quelle scolarisation pour nos enfants ?    Ecole : le sinistre au quotidien    Gâteau fondant aux poires    150 migrants secourus dans plusieurs opérations    4 idées pour pratiquer massages et gymnastique du visage    ACTUCULT    "Derb Cinéma" lance l'appel à candidatures jusqu'au 15 novembre    Lumière sur une terre et ses hommes    Tout en excluant la trêve : Ankara exhorte les Kurdes de Syrie à déposer les armes    Boukhalfa : Huit blessés dans un accident de la circulation    Respect des délais d'achèvement des travaux    Corée du Sud, Italie, Turquie et Autriche à l'honneur    300.000 Algériens ont visité la Turquie en 2018    Sonatrach est le nouvel actionnaire majoritaire de Medgaz    En réaction à l'appel du report des élections    Selon le MSP: « Les autorités responsables de l'échec de la transition démocratique »    Sortie de la 3ème promotion des officiers de brigade: Le DG des douanes insiste sur la probité et la rigueur    Rachid Sekak: Le redressement économique passe par le règlement de l'équation politique    Mila / Céréaliculture: Tout est fin prêt pour la campagne labours-semailles    Pompiers en colère à Paris : tensions avec la police, au moins 6 interpellations    AUTOMOBILE: Le futur patron de Renault ne sera pas forcément français, selon Pannier-Runacher    5ème édition du Prix littéraire " Katara ": Le talent algérien brille de nouveau dans le ciel de Katara    Belmadi et les Verts sur leur lancée    Renault reprendra en 2020    Le MSP hausse le ton    67 % ont moins de 40 ans    Le FMI augmente à 2,6 % sa prévision    Les chrétiens d'Algérie dénoncent    La France garde le secret    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





«Pas de poursuites judiciaires contre les promoteurs Ansej, Cnac, Angem en situation d'échec»
Mourad Zemali l'a annoncé jeudi :
Publié dans Le Soir d'Algérie le 16 - 02 - 2019

Bonne nouvelle pour les jeunes qui ont bénéficié de crédit pour la réalisation de projets dans le cadre des dispositifs étatiques d'aide à la création de l'emploi : «Ils ne seront pas poursuivis en justice, lorsqu'ils sont en situation d'échec», a annoncé, jeudi dernier, Mourad Zemali, ministre de l'Emploi, du Travail et de la Sécurité sociale à partir de Tizi Ouzou où il effectuait une visite de travail.
Mourad Zemali s'exprimait à la clôture de la première édition du Salon national du jeune investisseur, organisé depuis mardi par une boîte privée spécialisée dans l'événementiel, au complexe sportif de Talla Allam de Tizi Ouzou.
«Les crédits contractés auprès des banques et non remboursés seront couverts par le fonds de garantie spécialement créé pour ce genre de situation», a rassuré encore une fois le ministre. Et de préciser que «cette mesure ne concerne pas ceux qui ont fait appel aux dispositifs d'aide à la création de l'emploi et qui ont, ensuite, détourné les financements obtenus vers d'autres activités».
Zemali a, cependant, fait savoir que «le taux d'échec en terme de création de micro-entreprises via les dispositifs de l'Agence nationale de soutien à l'emploi de jeunes (Ansej) et de la Caisse nationale d'assurance chômage (Cnac) ne dépassait pas les 3,5%. Le taux de recouvrement des crédits par les investisseurs est de plus de 70%».
Rappelant la disponibilité constante de l'Etat à promouvoir l'entrepreneuriat des jeunes, le ministre dira : «Un accompagnement sera également assuré par la Cnac et l'Ansej, aux promoteurs en difficulté, en vue de les aider à trouver des solutions aux contraintes et assurer la viabilité de leurs projets».
Zemali a, en outre, rappelé que son département ministériel a donné des instructions aux 48 walis pour appliquer la décision portant réservation de 20% de la commande publique à ce type d'entité économique afin de leur assurer un plan de charge et leur permettre de créer de l'emploi. «Nous veillerons à l'application rigoureuse de cette instruction», a-t-il dit.
Sur le taux de chômage en Algérie, le ministre a souligné qu'il a atteint 11,7% en septembre 2018, contre 11,1 en avril 2018, soit une augmentation de 0,6%, et qu'il est de 8% dans la wilaya de Tizi-Ouzou, qui est justifié par l'arrivée annuelle sur le marché de l'emploi d'un demi-million de nouveaux diplômés issus des secteurs de l'enseignement supérieur et de la formation professionnelle».
Le ministre a souligné que l'une des préoccupations majeures de son secteur est la titularisation des employés recrutés dans le cadre des contrats pré-emplois particulièrement dans le secteur de l'administration, et dont le nombre avoisine les 360 000 à l'échelle nationale. «Quelque 1,7 million d'employés qui se trouvaient dans cette situation ont été déjà régularisés.» Et de promettre de régler ce problème dans les meilleurs délais.
S'agissant des déséquilibres financiers du système de Sécurité sociale qui touchent notamment la branche retraite, M. Zemali a rappelé les mesures prises par le gouvernement, à travers l'ouverture d'une ligne de crédit sur 40 ans avec 20 ans de différé bonifié. «Parallèlement, des brigades mixtes de contrôle (Cnas et Casnos) sillonnent le territoire national pour vérifier si l'employeur fait ses déclarations à la Sécurité sociale. Le contrôle des arrêts maladies sera renforcé», a ajouté le ministre qui a indiqué qu'en « 2017, un montant de 14 millions de journées maladie a été indemnisé, un chiffre qui a sensiblement baissé en 2018», a-t-il dit, relevant que ce chiffre pour l'année dernière n'est pas encore arrêté et sera communiqué ultérieurement.
«Un travail de sensibilisation pour une meilleure hygiène de vie (lutte contre le tabagisme, encouragement de l'activité physique, consommation bio) est, en outre, recommandé conjointement par les ministères du Travail et de la Santé, pour réduire les maladies», a dit le ministre de l'Emploi qui a inspecté des projets de réalisation des 242 logements Fnpos à Tamda. Il a procédé à la pose de la première pierre du projet de réalisation du siège de l'Onaph (Tizi Ouzou) et l'inauguration du nouveau siège Fnpos.
Une école privée de formation aux métiers de l'aviation (aéronautique) créée dans le cadre du dispositif Cnac a été au menu de la visite ministérielle.
S. A. M.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.