L'Algérie saura relever tous les défis auxquels elle fait face et s'en sortira plus forte    L'état de santé du président n'est pas inquiétant    Le procès de Zoukh, l'ex-wali d'Alger, reporté au 17 novembre    Les produits pétroliers disponibles durant les fêtes d'El Mawlid Ennabaoui et du 1er novembre    287 nouveaux cas en Algérie    Djerad inaugure la 1re Conférence nationale sur l'oeuvre de Malek Bennabi    Zetchi évasif sur la question du deuxième mandat    LDC: Le Real arrache un nul inespéré à Gladbach    Sahara occidental/Minurso: réunion mercredi du Conseil de sécurité    Sahara occidental : l'ONU doit obliger le Maroc à fermer la brèche illégale à El-Guerguerat    Arkab: le projet d'amendement de la Constitution "jette les fondements d'une économie productive diversifiée"    L'amendement de la Constitution, un moyen de réaliser les objectifs ambitieux pour les enfants de l'Algérie    Campagne: appel à voter pour le changement et l'édification de l'Algérie nouvelle    Projet d'amendement de la Constitution : le référendum, une opportunité pour tracer les contours de l'Algérie nouvelle    Sélection algérienne: "Le contrat de Belmadi a déjà été prolongé"    Qualifications CAN-2021 (4e j.): des arbitres soudanais pour Zimbabwe - Algérie    Covid-19: 287 nouveaux cas, 171 guérisons et 9 décès    TRIBUNAL DE TIPASA : Report du procès de l'ex-wali Zoukh au 17 novembre    Nouveau rassemblement de soutien à Khaled Drareni    LE GENERAL CHANEGRIHA AFFIRME : ‘'L'Algérie sortira gagnante''    CELEBRATION DU MAWLID ENNABAWI : Appel au strict respect des mesures préventives    BECHAR : Tentative de suicide par immolation    FETE DE LA REVOLUTION :La journée du dimanche prochain chômée et payée    LES ELEVEURS SONT EXCEDES : Hausse des prix de l'aliment de bétail à Mostaganem    Economie d'énergie : nécessité d'un nouveau mode de consommation du citoyen    Les arabes, les musulmans et la vie sans camembert Président    Le gardien Donnarumma positif au Covid-19    Rahmoun Yazid en renfort    Une caravane médicale au profit des populations nomades    Le 10 novembre, dernier délai pour le dépôt des demandes de licences    Le procès de Karim Tabbou reporté au 16 novembre    Actucult    Risque de covid-19 : Regroupements dangereux des parents devant les écoles    Village le plus propre de Béjaïa : «A Aguemoune Nat Amar, nous avons toujours été propres et organisés»    Le système politique algérien, formation et évolution (1954-2020) : Bonnes feuilles    Reprise des négociations tripartites aujourd'hui    La comptabilité analytique au sein des entreprises en vue d'assuer l'accès aux marchés extérieurs    Une troisième tentative de cessez-le-feu vole en éclats    BMS Corona    L'hôpital Nedjma d'Oran équipé de 14 lits de réanimation    L'ENCRE ET L'HISTOIRE    ES Sétif: La stabilité enfin payante ?    Une majorité de Soudanais contre la normalisation avec Israël    Mascara: Des terres agricoles non exploitées seront récupérées    Bouira: Apprendre à reconnaître les «fake news»    Choc inévitable ?    Tlemcen: L'Institut français relance ses activités    Tiaret: La radio locale souffle sa 22e bougie    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





«Pas de poursuites judiciaires contre les promoteurs Ansej, Cnac, Angem en situation d'échec»
Mourad Zemali l'a annoncé jeudi :
Publié dans Le Soir d'Algérie le 16 - 02 - 2019

Bonne nouvelle pour les jeunes qui ont bénéficié de crédit pour la réalisation de projets dans le cadre des dispositifs étatiques d'aide à la création de l'emploi : «Ils ne seront pas poursuivis en justice, lorsqu'ils sont en situation d'échec», a annoncé, jeudi dernier, Mourad Zemali, ministre de l'Emploi, du Travail et de la Sécurité sociale à partir de Tizi Ouzou où il effectuait une visite de travail.
Mourad Zemali s'exprimait à la clôture de la première édition du Salon national du jeune investisseur, organisé depuis mardi par une boîte privée spécialisée dans l'événementiel, au complexe sportif de Talla Allam de Tizi Ouzou.
«Les crédits contractés auprès des banques et non remboursés seront couverts par le fonds de garantie spécialement créé pour ce genre de situation», a rassuré encore une fois le ministre. Et de préciser que «cette mesure ne concerne pas ceux qui ont fait appel aux dispositifs d'aide à la création de l'emploi et qui ont, ensuite, détourné les financements obtenus vers d'autres activités».
Zemali a, cependant, fait savoir que «le taux d'échec en terme de création de micro-entreprises via les dispositifs de l'Agence nationale de soutien à l'emploi de jeunes (Ansej) et de la Caisse nationale d'assurance chômage (Cnac) ne dépassait pas les 3,5%. Le taux de recouvrement des crédits par les investisseurs est de plus de 70%».
Rappelant la disponibilité constante de l'Etat à promouvoir l'entrepreneuriat des jeunes, le ministre dira : «Un accompagnement sera également assuré par la Cnac et l'Ansej, aux promoteurs en difficulté, en vue de les aider à trouver des solutions aux contraintes et assurer la viabilité de leurs projets».
Zemali a, en outre, rappelé que son département ministériel a donné des instructions aux 48 walis pour appliquer la décision portant réservation de 20% de la commande publique à ce type d'entité économique afin de leur assurer un plan de charge et leur permettre de créer de l'emploi. «Nous veillerons à l'application rigoureuse de cette instruction», a-t-il dit.
Sur le taux de chômage en Algérie, le ministre a souligné qu'il a atteint 11,7% en septembre 2018, contre 11,1 en avril 2018, soit une augmentation de 0,6%, et qu'il est de 8% dans la wilaya de Tizi-Ouzou, qui est justifié par l'arrivée annuelle sur le marché de l'emploi d'un demi-million de nouveaux diplômés issus des secteurs de l'enseignement supérieur et de la formation professionnelle».
Le ministre a souligné que l'une des préoccupations majeures de son secteur est la titularisation des employés recrutés dans le cadre des contrats pré-emplois particulièrement dans le secteur de l'administration, et dont le nombre avoisine les 360 000 à l'échelle nationale. «Quelque 1,7 million d'employés qui se trouvaient dans cette situation ont été déjà régularisés.» Et de promettre de régler ce problème dans les meilleurs délais.
S'agissant des déséquilibres financiers du système de Sécurité sociale qui touchent notamment la branche retraite, M. Zemali a rappelé les mesures prises par le gouvernement, à travers l'ouverture d'une ligne de crédit sur 40 ans avec 20 ans de différé bonifié. «Parallèlement, des brigades mixtes de contrôle (Cnas et Casnos) sillonnent le territoire national pour vérifier si l'employeur fait ses déclarations à la Sécurité sociale. Le contrôle des arrêts maladies sera renforcé», a ajouté le ministre qui a indiqué qu'en « 2017, un montant de 14 millions de journées maladie a été indemnisé, un chiffre qui a sensiblement baissé en 2018», a-t-il dit, relevant que ce chiffre pour l'année dernière n'est pas encore arrêté et sera communiqué ultérieurement.
«Un travail de sensibilisation pour une meilleure hygiène de vie (lutte contre le tabagisme, encouragement de l'activité physique, consommation bio) est, en outre, recommandé conjointement par les ministères du Travail et de la Santé, pour réduire les maladies», a dit le ministre de l'Emploi qui a inspecté des projets de réalisation des 242 logements Fnpos à Tamda. Il a procédé à la pose de la première pierre du projet de réalisation du siège de l'Onaph (Tizi Ouzou) et l'inauguration du nouveau siège Fnpos.
Une école privée de formation aux métiers de l'aviation (aéronautique) créée dans le cadre du dispositif Cnac a été au menu de la visite ministérielle.
S. A. M.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.